Le pipeline de Trapil déménage

les premiers tuyaux sont arrivés lundi à Épiais
cliquez pour lire le dossier

Ça fait quelques jours que les travaux ont commencé. En vue du futur (toujours pas financé) contournement nord-est de la Francilienne, le déplacement du pipeline LHP (le Havre Paris) de la société Trapil, actuellement sous la route, est nécessaire. Les travaux, qui dureront quatre mois couteront 10 millions d’euros à l’État. Ils concernent la partie du pipeline qui va du dépôt de la SMCA (la “station-service” des avions) de Chennevières-lès-Louvres à celui de la CCMP à Mitry-Mory  en passant par Mauregard et le Mesnil-Amelot. Le pipeline qui transporte le kérosène de la SMCA aux pistes de CDG lui, reste en place, pour l’instant du moins.

Bonne occasion de relire le dossier sur l’approvisionnement des avions en carburant que nous avions édité dans Bénéfice.net 24. Ça date un peu (2007), mais l’essentiel est là. EV

cliquez pour voir le parcours du pipeline

Partagez cet article

Laisser un commentaire