Elections départementales de mars : un point (de vue) sur le Val d’Oise. Le ticket Arciero-Rusin validé

Quatre nouveaux cantons dans le Grand Roissy, côté Val d’Oise : Garges-lès-Gonesse, Villiers-le-Bel, Fosses et Goussainville (revoir la carte ici). Côté UMP, les investitures ont été données lors d’une réunion interne le 9 décembre. Deux seuls cantons du Val d’Oise ont fait l’objet d’un vote à bulletin secret pour départager les candidats à la candidature. Pour le canton de Goussainville c’est le binôme Anthony Arciero – Isabelle Rusin qui l’a emporté nettement sur celui présenté par… Élisabeth Hermanville avec 107 voix contre 11 ! Quant au canton de Fosses, le binôme présenté par Didier Guevel (maire du Plessis-Gassot) ne l’ a pas emporté face à celui du conseiller général sortant Daniel Desse (73 voix contre 39).

Dans le canton de Villiers-le-Bel (Gonesse est dedans), c’est le binôme Philippe Debruyne et Marie-Dominique Maisonner qui a été désigné (à noter que cette dernière a été adjointe de JP Blazy -décidément, après Karim Ouchik…-  elle est ensuite passée au Modem et la voici à l’UMP, quel parcours ! ). Et à dans le canton de Garges, c’est Michel Aumas, maire d’Arnouville qui formera un binôme, probablement avec un UDI.

Que fera Broussy ?

Côté PS , c’est un peu plus compliqué. Les votes internes pour désigner les binômes auront lieu ce soir. Pour le canton de Goussainville, ça ne se bouscule pas au portillon ! La question est : que fera Luc Broussy, conseiller général sortant. Le choix est cornélien pour lui : soit il se représente et, compte-tenu de la situation politique locale, il devrait être battu, soit il n’y va pas (ce que je prédis). Dans les deux cas, il s’éloigne encore plus de la vie politique locale, d’autant qu’il avait été battu à plate couture aux municipales de Goussainville, face au maire sortant (ex PS), Alain Louis. Ce qui lui portera de toute façon un préjudice certain, d’autant qu’il souhaite succéder à JP Blazy aux législatives de 2017. Je crois qu’il est (de sa faute), échec et mat. Mais en politique, vous savez… Et s’il n’y va pas, je me demande bien qui le PS va pouvoir présenter. On a parlé un temps de David Ulger, mais je n’y crois pas un seul instant: ce n’est pas un politique, c’est un pleurnichard “communautaire” tendance honteuse. Il ferait 2%…

Dans le canton de Villiers-le-Bel il y a une rivalité entre Cédric Sabouret et Didier Vaillant, tous deux conseillers généraux sortants (mais il n’y a plus qu’un seul canton maintenant). On verra bien. Peut-être une “synthèse” maçonnique ce soir?

Coté centriste : pas de nouvelles. Coté FN, 8 candidatures ont été annoncées (voir ici) dont le canton de Villiers-le-Bel où le binôme Jean-Michel Dubois et Annika Bruna a été investi. A suivre… EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire