Sécurité renforcée à CDG. Les fonctionnaires sont Charlie…

Jeudi 11 h, terminal E. Le  nouveau  préfet des aéroports, M. Philippe Riffaut, a tenu a être présent  lors de la minute de silence nationale observée par les fonctionnaires de police, des douanes et des personnels d’ADP. Dans même temps, un message audio en français et en anglais invitait les passagers à s’arrêter pour observer la minute. Ce qu’ils on fait.. Même les policiers qui étaient dans les postes de contrôle à l’embarquement se sont levés.  C’était impressionnant  Puis le préfet s’est adressé aux fonctionnaires en leur disant toute la reconnaissance de la nation, en ce jour de deuil national.

[easyrotator]erc_66_1420970102[/easyrotator]

J’ai accompagné ensuite le préfet jusqu’aux bureaux  de ses services, au Dôme, à RoissyPôle. Nous avons eu un bon entretien (c’est la première fois que je le rencontrais) sur les questions de sécurité à CDG. Il m’ expliqué que les forces de police (et de gendarmerie, en zone réservée) ont été augmentées. Ce que j’avais déjà pu voir au terminal E. Plus de présence (et visiblement un armement plus important), plus de rondes pour prévenir et rassurer. De son côté, la présence militaire a elle aussi été renforcée. Mais l’aéroport continue à fonctionner normalement, a tenu à me dire le représentant de l’État.

Je profite de cet article pour, une fois de plus, je l’ai fait souvent ici, rendre hommage aux forces de l’ordre, ici et partout. Ceux qui nous protègent… EV

Avec le préfet Riffaut, dans son bureau
Partagez cet article

Laisser un commentaire