Après la construction du futur terminal de Pékin, ADP remporte la concession de l’aéroport de Santiago du Chili

L'intérieur du futur terminal (le plus grand du monde) de l'aéroport de Pékin (image Zaha Hadid architects)

On l’a appris récemment via la newsletter du  site d’ADP “Entre voisins“(on n’avait pas reçu le communiqué avec les détails… Vous pourrez le lire ici) . Mercredi 4 février, ADP, en collaboration avec sa filiale ADPi , son partenaire Vinci , et le groupe de BTP italien Astaldi a remporté la concession de l’aéroport de Santiago du Chili au terme d’une compétition avec 4 autres consortiums. La concession courra du 1er octobre  2015 à 2035. Pas moins de 633 millions de dollars  (45% ADP, 40 % Vinci, 15% Astaldi) seront investis au cours de cette période pour moderniser et agrandir l’aéroport, pour passer de 15 millions de passagers à 30.

Ce succès vient après celui de Pékin où ADPi a remporté, en février dernier le concours d’architecture pour le nouvel aéroport international de Pékin Daxing, qui vise 100 millions de passagers à terme. Pour ce concours (foto) ADPi était associé au cabinet londonien Zaha Hadid Architects. Voyez les détails dans le communiqué d’ADP ici.  Ce sont de bonnes nouvelles ! EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire