Bernard Corneille a fait tirer son matériel de campagne à “l’imprimerie de Dammartin”

Bernard Corneille en train de réceptionner son matériel livré par une camionnette de CTD

Bernard Corneille est maire (DVG) d’Othis (77), conseiller général sortant et candidat aux prochaines élections (avec Marianne Margaté, 1ere adjointe PCF au maire de Mitry-Mory). Il connait bien Michel Catalano (habitant d’Othis), le désormais célèbre, malgré lui, “imprimeur de Dammartin”, où se sont déroulés les évènements que l’on connait, quand les “frères Kouachi” s’étaient retranchés dans son entreprise. On sait que l’assaut avait provoqué des dégâts importants dans l’imprimerie CTD et entrainé un élan de solidarité à Dammartin mais aussi dans tout le pays.

Comme les choses trainaient malgré cela dans l’indemnisation, Bernard Corneille avait envoyé, le 6 février, une lettre (la voir ici)  au Président de la République dans laquelle il constate que la “Solidarité nationale tarde à s’exprimer”. La chef de cabinet de Francçois Hollande lui a répondu le 24 suivant (ici). Puis, hasard ou pas, François Hollande est venu ensuite en personne saluer Michel Catalano à Dammartin (foto).

Il semble maintenant que l’imprimerie soit tirée d’affaire et on s’en réjouira. J’en profite pour dire ici l’admiration que je porte à M. Catalano pour son sang froid, ainsi que l’attitude courageuse de son employé resté caché sous un meuble, bloquant sa respiration quand les terroristes étaient tout à côté de lui. Je l’avais vu sur le plateau de France 2 (je crois), où j’ai été impressionné par son témoignage (et sa parfaite élocution, c’est pas évident, au 20 heures). EV

François Hollande avec Michel Catalano, dans "l'imprimerie de Dammartin"

Partagez cet article

Laisser un commentaire