Retour de (et sur la) Thaïlande : no lady-boy !

Vue d'une (petite) partie de Bangkok depuis ma chambre (32e étage) du magnifique l'hôtel Pullman "G"
Voyez Chiang Maï au nord et Bangkok au sud. Carte de l'office de tourisme Thai en France . cliquez...

Retour donc en France mardi dernier après presque 12 heures d’avion (Air France). On a passé 10 jours formidables, chez Saku puis les deux dernières nuits à Bangkok. Le pays, qui est de superficie et de population comparable à la France, est très agréable. Comme on le sait de réputation, les gens sont calmes, gentils, polis et souriants. C’est un pays beaucoup plus développé que je ne pouvais l’imaginer (je n’avais pas eu le temps de me documenter sur ce pays que je ne connaissais pas, avant de partir), compris dans la ville du nord où nous étions, Chiang Maï (agglomération de 2.5 millions d’habitants). En traversant cette ville pour rejoindre le Home Stay de Saku, j’ai d’abord été frappé par deux choses: le nombre de grosses voitures (dont plein d’énormes 4X4 Hilux de Toyota, comme on n’en voit pas en France) et les énormes panneaux de publicité, montés sur de grosses structures et béton et de métal, à côté desquels nos 4X3 font figure de post-it… Des voitures (et des concessions auto) partout, et … pas une voiture française. Les seules européennes qu’on a vu (rarement) étaient des VW.

Economie

Et, pendant tout le séjour, à part les produits de luxe habituels, pas moyen (sauf une bouteille d’Evian dans la chambre du Pullman. Même le vin dans cet établissement est italien, chilien …) de trouver un produit français, dans ce pays en peine croissance, soutenue par une forte demande intérieure. On peut se demander pourquoi. Je suis allé faire un tour sur le site de l’Ambassade de France à Bangkok, page commerce. Nos exportations (déjà pas terribles : 1.6% de part de marché mais à l’intérieur des pays de l’UE) diminuent et nos importations augmentent (taux de couverture : 60%). Et encore, dans les échanges, sont comptés les 3 A380 vendus à la Thaï en 2013 (je me suis toujours demandé pourquoi on comptait les ventes d’Airbus pour la seule France, alors que c’est une entreprise européenne…). Il y a sûrement du business français à développer là-bas (l’Allemagne est le troisième fournisseur après le Japon et les USA). Voyez la partie “économie” de la page wikipedia sur la Thaïlande pour en savoir plus.

[easyrotator]erc_6_1432461366[/easyrotator]

Quasiment pas de voleurs dans les rues de Thaïlande. Ici, lors du Night Bazar de Chiang Maï. Je fumais une cigarette dehors (c’est difficile de fumer là-bas, même dehors…). Une jeune fille vient garer sa moto à coté de moi. Je vois qu’elle ne ferme pas pas sa moto, et qu’elle laisse son casque tranquillement. Je prends la foto. A son retour, je lui demande si elle n’a pas peur de se faire voler (dans ce grand marché..). Elle me répond que non, tout en me faisant comprendre que ma question était …bizarre. A l’aéroport de Bangkok on a vu des tas de motos appartenant aux employés: même topo, les casques sur les motos… Chez nous, ça ferait pas 1 minute…

Mon lit Pullman XXL. Y'a de la place pour au moins 4. Frustrant, non?

Histoire et politique

On roule à gauche en Thaïlande ! Et, jusqu’à maintenant, je n’ai pas compris pourquoi, puisque le pays n’a jamais été colonisé vraiment (la Thaïlande, de ce point de vue, c’est l’Éthiopie d’Asie). mais l’influence anglaise (qui contrait la française dans la région) a dû être grande. Une riche histoire en tout cas. Vous pourrez la voir sur ce site des débuts à 1900 (et le suite sur wikipedia). C’est une monarchie constitutionnelle depuis 1932. L’actuel roi, Rama 9, règne depuis … 1946 (voir la longue liste des rois ici) . Tout le monde l’aime, c’est un peu comme la reine d’Angleterre… Il y a eu un 19ème coup d’état militaire l’an passé… Saku et Danny m’ont dit qu’ils en étaient contents car les militaires traquent la corruption…

Mini-jupes et mini-shorts…

A défaut de lady-boys...

Allez !  puisque si vous dites que vous allez en Thaïlande autour de vous, tout le monde, dis bien tout le monde, se marre et pense que vous y allez pour faire goulou-goulou, un mot sur les Thaïlandaises. Elles sont toutes super jolies, bien faites, sexy. Entrez dans le royaume de la mini-jupe et des mini-shorts ! On ne voit que ça dans les rues (et pas que dans les quartiers chauds où, dans les boites à touristes, c’est plutôt slip/soutien-gorge/hauts-talons). J’en ai pris plein les mirettes !  Alors qu’on n’en voit quasiment plus en France, j’ai remarqué, dans la rue, plusieurs françaises ravies de pouvoir en porter (ça m’a fait penser au livre de Houellebecq, “Soumission”, que j’ai lu pendant mon séjour).

Ah, dans le même chapitre, je n’ai pas, contrairement à ce que j’avais dit à quelques amis et relations, “gouté” une “ladyboy”. Ce n’est pas l’envie qui m’en manquait (certaines, presque toutes, sont encore plus belles que les vraies filles), mais c’est le manque d’ambiance qui m’a fait renoncer… C’est que je suis un grand sentimental, moi. Mais elles ne perdent rien pour attendre mon retour  ! Dernier mot : les Thaïs sont d’une tolérance inouïe. On devrait envoyer beaucoup de Français (Broussy par exemple) en stage là-bas… EV

PS : allez-y! Les meilleurs prix que j’ai vus sont sur Etihad : 477 €  AR (moi j’avais profité d’une promo d’Air France, vol direct à 492 !).

Partagez cet article

Laisser un commentaire