Cyril Lignac en guest star à Aéroville. Grosse affluence ce dimanche dans tout le Centre commercial

Cyril Lignac, adulé par ses fans

Cyril Lignac, le très médiatique jeune chef étoilé, était à Aéroville, ce dimanche, dans le “Terminal Cook” (l’espace restaurants) d’Aéroville pour un “show culinaire exclusif”. C’était de 15 h à 17h. Les visiteurs étaient “invités à découvrir deux de ses créations signatures en pâtisserie : le mythique éclair au caramel beurre salé et sa célèbre tarte au citron. Une occasion unique de rencontrer Cyril Lignac et de percer ses secrets de fabrication !” avait prévenu Aéroville.

Juste auparavant (de 12 H 30 à 14h30), sur inscription, deux ateliers de pâtisserie étaient ouverts aux amateurs.

Je suis allé faire un tour vers 16H. A ce moment, Cyril Lignac dédicaçait ses fotos comme une vraie rock star ! Il y avait la queue pour approcher le chef, se faire photographier avec lui. C’était sympa, il est très souriant (et beau gosse, nombre de jeunes filles, visiblement, n’étaient pas là que pour la pâtisserie…).

Grosse affluence

Il y avait beaucoup, beaucoup de monde, ce dimanche après midi, dans le Centre commercial, au point que, je n’avais jamais vu ça, il était plutôt difficile de se garer. J’ai regardé les comportements des clients dans plusieurs boutiques : ça achetait ! Le Terminal Cook, malgré l’heure, était aussi très fréquenté, presque comme les midis en semaine (où c’est blindé).

[easyrotator]erc_49_1441099822[/easyrotator]

De quoi apporter une réponse à ceux qui disent que l’ouverture le dimanche ne sert à rien. Ce qui est archi faux. Le dimanche, les gens ont du temps pour comparer, acheter tranquillement, j’ai pu voir ça encore ce jour-là. Le patron d’Usine Center, l’excellent Marc Steiner, m’a toujours dit que s’ils n’avaient pas pu ouvrir le dimanche, le Centre serait fermé depuis longtemps. Et on comprend mieux l’insistance dont a fait preuve le Centre O’ Parinor pour obtenir son ouverture dominicale (revoir ici).

Même le Auchan d’Aéroville, qui fut longtemps désert, semble attirer plus de monde, à ce que j’en vois (j’y vais de plus en plus faire mes courses, alors que je n’y pensais même pas, depuis son ouverture). Il y a du choix, et les prix me semblent corrects. Mais ce n’est pas l’avis du Carrefour d’ O’Parinor, comme le montre cette foto (éloquente) que j’avais prise début juillet, à l’entré dudit Carrefour  :

De quoi rassurer les commerçants et la direction d’Aéroville, un temps inquiets par rapport à la faible fréquentation du centre, au point que certains le raillaient en l’appelant “Aérovide”  (revoir ici). Mais il ne faut pas oublier que ça ne fait même pas deux ans que le Centre est ouvert. Et que, finalement, la concurrence profite aux consommateurs !  Merci Emmanuel Macron … EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire