Ilham Moustachir a gagné son procès en appel contre Denis Vigouroux

Ilham pendant la campagne des municipales

C’était dans le cadre de la campagne pour les élections municipales de 2014, à Gonesse (revoir l’affaire ici). Denis Vigouroux, le pharmacien bien connu de Gonesse, conseiller municipal d’opposition (ex UMP) était alors candidat  sur la liste “Bleu Marine” dirigée par Karim Ouchik, (ex adjoint PS… ).  Marine Le Pen était même venue à Gonesse soutenir la liste (revoir ici).

Au début de la campagne,  Denis Vigouroux avait accusé, dans “Le Parisien 95“,  Ilham Moustachir, adjointe au maire (PS) sortante, de conflit d’intérêts, dans une histoire de billets d’avions achetés, pour le compte de l’association de jumelage avec la ville italienne de Leonessa, à la société de voyage gérée par le mari d’Ilham (et dans laquelle elle avait des parts). Les billets étaient vraiment pas chers, mais Vigouroux y avait vu à redire, publiquement.

Ce qui n’avait pas plus, vous pensez bien, Ilham (dont le caractère, bien trempé, est connu de tous -de moi en particulier…- , Vigouroux aurait dû y penser), qui avait porté plainte pour diffamation. Une première instance au tribunal de Pontoise,  avait donné tort à Vigouroux, qui avait fait appel.

La cour d’appel de Versailles a rendu son jugement le 15 septembre dernier, condamnant Vigouroux à 1000 € d’amende, 1000 € de dommages-intérêts pour Ilham, et 1500 € pour ses frais de justice. Ça fait 3500 quand même à sortir…  Ilham, qui a toujours été soutenue par le maire de Gonesse, J-P Blazy (sans toutefois lui avoir accordé la protection fonctionnelle), a publié hier un communiqué (à voir ici), dans lequel elle déclare “très heureuse d’être reconnue victime et totalement disculpée de ces accusations inadmissibles“. EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire