2016 : “Défense de nos valeurs républicaines” ? Adresse à Bernard Corneille, maire d’Othis

J’ai reçu, avec plaisir, cette carte de vœux de Bernard Corneille, maire (DVG) d’Othis (77) et conseiller départemental. Je l’ai trouvée très jolie, avec ce bleuet, cette marguerite et ce coquelicot, aux couleurs de notre pays, donc. Et cette phrase de Neruda qui faisait allusion à l’époque aux militaires putschistes du Chili, qui ont tant tué. Du coup j’ai une pensée, parmi les victimes, pour Victor Jara, chanteur chilien arrêté dans les premiers jours du putsch, torturé (ces salopards lui avaient coupé les doigts…) puis massacré.  Voici une de ses chansons, que j’ai souvent en tête (et je la connais toujours par cœur, moi qui ne parle pas espagnol)  :

Qui menace “nos valeurs républicaines”?

Je reviens sur la carte de vœux de Bernard Corneille. D’abord je veux dire que c’est un homme que j’apprécie beaucoup. On a appris à se connaitre depuis qu’il est devenu maire d’Othis, succédant à Alain Romandel. C’est toujours un plaisir d’échanger avec lui, sur de multiples sujets. C’est un homme ouvert, originaire de… près de Bézier (il en a gardé l’accent), qui fut longtemps professeur de français dans le nord seine-et-marne. Il a été brillamment réélu maire au 1er tour en 2014 et réélu (un des rares à gauche) conseiller départemental (avec Marianne Margaté, PCF) en 2015. Personne n’aurait parié sur ce résultat.

Sur sa carte de vœux, il est marqué, en exergue, cette phrase : “Que l’année 2016 soit, plus que jamais, celle de la défense de nos valeurs républicaines”.  Les “valeurs républicaines”! La belle affaire ! Tous les politiciens évoquent les “valeurs”, sans qu’on sache exactement ce qu’il en est. Les valeurs, les valeurs…Ça me fait penser aux cabris du Général …

Ce qui serait bien, et c’est une adresse (publique donc) à lui, c’est que Bernard Corneille dise précisément par QUI sont menacées les “valeurs républicaines”, qui doivent donc particulièrement être “défendues” en 2016.  EV

PS : y’a aussi celle-là : “te recuerdo Amanda“… Magnifique


Partagez cet article

4 réflexions au sujet de “2016 : “Défense de nos valeurs républicaines” ? Adresse à Bernard Corneille, maire d’Othis”

  1. linterco j’ai du mal à comprendre , d’apres ce que je crois avoir compris il y a eu un jugement la declarant illégale mais le prefet est passé outre … j’ai bien du mal à suivre et je ne dois pas etre la seule

    Répondre
  2. Le coquelicot la paquerette et le bleuet forment nos couleurs , mais à mon humble avis , il n’a pas choisi ces fleurs par hasard
    Elles sont devenues les fleurs symboles de la guerre de 1914-1918
    Dans les pays du Commonwealth, le coquelicot est un symbole associé à la mémoire de ceux qui sont morts à la guerre de 14- 18 .
    En Belgique la fleur en mémoire de 14-18 est la pâquerette
    En France, le bleuet, dont la couleur rappelle les uniformes des Poilus, est devenu fleur-symbole du sacrifice des soldats lors du premier conflit mondial. Les poilus français avaient eux-mêmes choisi cette fleur comme symbole de leur guerre. En 1915, les soldats vétérans de la mobilisation, vêtus de l’ uniforme bleu et rouge, ont donné le surnom de « bleuets » aux jeunes recrues qui arrivaient au front, habillées du nouvel uniforme bleu horizon de l’armée française
    Un bel article à faire la dessus , monsieur Veillon

    Répondre
    • je sais tout ça, Madame Lamarre, mais je peux pas tout faire ! Et là, ce soir, j’en ai marre de me prendre la tête sur les derniers rebondissements de l’interco. Donc pause, et je vais préparer mon lapin chasseur pour demain. Ça me détend et j’enverrai Roissymail cho demain

Laisser un commentaire