La “petite” CC Plaines et Monts de France a élu son exécutif. Jean-Louis Durand président

Lundi soir, lors de l'élection

Les délégués de ce qu’il reste de la CC Plaines et Monts de France (20 communes sur 37) se sont réunis lundi dernier pour élire leur exécutif. Pas de suspens, la liste avait été arrêtée avant. Jean-Louis Durand, maire (LR) de Marchémoret, a été élu président, ainsi que 6 vice-présidents, dont Christian Marchandeau, maire (DVD) d’Annet-sur-Marne. Voyez la liste complète ici.

Il y en a une qui a été déçue, c’est Sylvie Fassier, maire (LR) de Le Pin, qui n’a pas été élue (elle était vice-présidente avant). Sur sa page FB, elle a noté, entre autres amabilités: ” les dinosaures n’ont pas changé, les méthodes non plus“. Mais aussi: “pour autant, espérons qu’il soit tout de même plus facile de s’exprimer dans cette CCPMF à 20, ce que tout le monde a souhaité après le départ de M. Bernard Rigault, alors que peu d’entre eux prenaient la peine de le contredire, mais aujourd’hui les 20 communes déplorent cette manière de faire” (SIC).

J’ai eu Jean-Louis Durand au tél le lendemain, pour connaitre son sentiment. Il reconnait que la situation n’est pas facile (les 17 communes qui ont rejoint le CA PDF étant riches) pour les 20 et que la situation ne pourra durer éternellement.

Voyez le procès-verbal de la réunion ici.

De 20 à 24 ?

A court terme, PMF devrait grossir de 4 communes, celles qui compose la petite Communauté des Monts de la Goële (Saint-Soupplets, Monthyion, Gesvres le Chapitre et Forfry). Ces communes en effet ont émis le souhait de rejoindre PMF plutôt que la CA du Pays de Meaux, voisine. Un amendement sera déposé à cet effet lors des prochaines réunions de la CDCI. EV

On reconnait, debouts, Christian Marchandeau et Jean-Benoît Pinturier, maire de Saint-Pathus.
Partagez cet article

Laisser un commentaire