Ben v’là aut’ chose !

cliquez pour lire la lettre

Les maires de la CA Roissy Pays de France (RPDF) ont reçu hier la lettre ci-dessus. Elle est signée par les “Bernard Brothers”: Corneille et Rigault. En vue de l’élection future de l’exécutif de RPDF (prévue le 31 mars, à l’Orangerie de Roissy-en-France), ces deux maires demandent à leurs collègues de leur signaler si eux ou leurs délégués communautaires seront candidats. Eh ben v’la autre chose ! C’est une démarche inhabituelle, que je n’ai jamais vue. Et pourquoi signée de Corneille avec Rigault ? J’ai eu Bernard Corneille au téléphone hier soir, pour tenter de comprendre le sens de cette lettre et pourquoi il l’avait signé avec Rigault. Il m’a expliqué plusieurs fois mais je n’ai rien compris… Ça sent la manœuvre. D’autant que c’est marqué, à la fin de la lettre, “au nom des 17 communes”, ce qui est, renseignements pris, tout à fait faux. Espérons qu’après avoir fait perdre énormément de temps et d’argent à la nouvelle communauté, personne ne viendra mettre la zizanie au sein du Conseil.

Prochaines étapes du feuilleton : le 29 février le Tribunal administratif de Paris (TAP) doit annuler son “référé-suspension”, car le Conseil d’État a décidé (le 10 février) de ne pas renvoyer les QPC au Conseil Constitutionnel (on peut se demander, au passage, pourquoi une nouvelle décision du TAP est nécessaire, alors que la décision du Conseil d’Etat fait tomber, ipso-facto le “reféré-suspension”). Puis la désignation (pour certaines communes) des délégués communautaires par le Conseil municipal, puis donc, le 31 mars, réunion du Conseil communautaire et élection de l’exécutif.

A ce jour, à part Patrick Renaud, personne n’a fait part de son intention de briguer la présidence. Que va faire Didier Vaillant? EV

Partagez cet article

1 réflexion au sujet de “Ben v’là aut’ chose !”

  1. Le cumul, encore le cumul et toujours le cumul.
    Où est l’intérêt général?
    Vieille recette pour vieux “politicard”.
    Allez, il en sera bientôt fini des “Don Saluste”

    Répondre

Laisser un commentaire