Soutien du Conseil départemental au Ceevo. Jean-François Benon en mode one man how

Il y aura séance du Conseil départemental du Val d’Oise, ce vendredi 8 matin (on peut toujours voir les séances en direct sur le site du CD). Parmi les questions à l’ordre du jour, un rapport nommé “soutien au Ceevo” (l’agence de développement économique du département). Je vous conseille de le lire ici.  Le Ceevo fait, depuis des années, avec des moyens, sommes toutes limités (une subvention d’1, 386 300 €), un travail formidable au service du département. Et, singulièrement, au service du Grand Roissy dans son ensemble. Le Val d’Oise en effet, a toujours été (au-delà des effets de manche de certains sur les “nuisances aériennes”, tiens au fait où en est l’espèce de recours à Bruxelles, “déposé”voici quelques années, à ce sujet? ) un ardent défenseur de la région aéroportuaire, et vous pensez que ça nous va bien, ici, à RoissyMail.

Ceci en grande partie grâce à la constance, dont je témoigne, de son directeur général, Jean-François Benon, en poste depuis …1991. Je ne compte plus les éloges que j’ai pu écrire sur cet homme (certainement un des meilleurs “développeurs” de France, sinon d’Europe). Gros travailleur (stakhanoviste même), il a le monde dans sa tête : c’est un adepte du “think global, act local”, il est “open data”, grand connaisseur du transport aérien, et je suis content qu’il soit pour moi, depuis fin 1992 exactement, une personne “ressource” comme on dit, un vrai partenaire. On se parle souvent, on échange… Ce qui n’a pas empêché quelques (rares) frictions (il s’en souviendra ainsi que Claude Chevauché et Chantal Romand) à l’exemple d’une réunion mémorable à Epiais-lès-Louvres ! Et en plus, c’est un radin fini !!

Voyez ci-dessus la vidéo qu’il a enregistré récemment pour une grande entreprise française. Excellente synthèse, mais, je lui ai fais remarquer tout à l’heure, il a omis (mais il sait ça) de mentionner l’importance des activités purement industrielles dans le Grand Roissy (il y a en effet une myriade de TPE-PME industrielles dans notre secteur. EV

Le site du Ceevo, très aérien !
Partagez cet article

Laisser un commentaire