Vivre au Bénin: un témoignage original de Patrick Lecompte

cliquez pour la vidéo

Pas le temps d’aller au Bénin ce mois d’aout, faute de temps. Ce n’est que partie remise. Au passage, je continue à conseiller à tous d’aller passer des vacances la-bas. Un pays agréable, avec beaucoup d’atouts touristiques, même s’ils sont mal connus, et les Béninois sont très agréables et accueillants . N’hésitez pas à me contacter pour des infos et conseils: je connais le pays comme ma poche.Voyez aussi le site touristique officiel.

A propos de Bénin, je suis tombé par hasard sur ce témoignage de Patrick Lecompte, qui vit dans le pays depuis 1990. Il travaille comme conseiller à la communication pour l’entreprise Fludor Bénin, spécialisée dans les corps gras. C’est le site local vivreauBénin.com qui a mis en ligne (l’année dernière) la vidéo ci-dessus.

Que j’ai regardée, vous pensez bien. Je suis d’accord globalement avec ce qu’il dit (sauf que moi j’ai jamais vu, y compris dans le nord, “les grandes étendues de sable” qui envahiraient la savane). Notamment sur la nécessité de respecter les gens du pays quand on vient d’ailleurs (il faudrait qu’il vienne faire des conférences ici, à ce sujet…).

Je l’ai appelé hier et on a eu une discussion sympathique. Notamment sur son idée de transférer la capitale au centre du pays (la capitale officielle est Porto Novo, mais en pratique c’est Cotonou, toutes deux dans le sud), à l’image de ce qu’avait fait le Nigeria voisin à Abudja. Je n’y avais jamais pensé, mais ça pourrait être une idée intéressante. Cela permettrait aussi aux gens du sud de mieux connaitre (ou de connaitre, tout simplement) le nord du pays (ce qui ne leur ferait pas de mal) qui pour beaucoup s’arrête à … Bohicon.  Je me suis promis de lui rendre visite lors de mon prochain séjour.

Voyez aussi ce numéro, ci-dessous, d’Échappées Belles, sur le Bénin (le sud…). Nous l’avions vu à sa sortie sur M6 et l’avions trouvé, Bignon et moi, assez… réducteur. Mais ça donne une idée. Et, en dessous (on ne s’en lasse pas) l’excellent Happy à Cotonou, brillamment réalisé par Stéphane Brabant (salut Stéphane! ) et dont j’avais parlé en février 2014 (revoir ici). EV

Happy à Cotonou !


Partagez cet article

Laisser un commentaire