Succès de la soirée “sociétaires” de la Banque populaire Rives de Paris

Finalement j’ai pu y passer (voir l’article ci-dessous), et c’était plutôt bien. Vincent Cochu, directeur de l’agence d’Aulnay (revoir ici) et ses équipes du secteur “Seine-Saint-Denis nord”  de la Banque populaire Rives de Paris avaient invité, jeudi 6, les sociétaires de ses 8 agences à une soirée d’information au Musée de L’Air du Bourget.

La banque étant coopérative, les sociétaires en sont en fait les propriétaires, via les parts sociales qu’ils ont acquises et reçoivent chaque année une part des bénéfices, dont le montant est fixé par l’assemblée générale.

Vincent Cochu remettant un chèque de 5000 € à Evelyne Barbeau, fondatrice et président de l'association "Une luciole dans la nuit".

Il y avait beaucoup de monde, bien plus que je ne l’aurais imaginé. Je suis arrivé au moment où Vincent Cochu et ses collègues ont remis des chèques de la part de la Fondation Banque populaire à certaines associations humanitaires du secteur (notamment “Une luciole dans la nuit“, qui vient en aide aux malades du cancer et à leurs proches).

Les équipes des agences pour le clap de fin

Ensuite, chacun à leur tour, les collaborateurs des 8 agences et leurs directeurs sont montés sur l’estrade pour la foto de famille, la salle applaudissant vivement.

Vincent Cochu, qui faisait le Monsieur Loyal (avec talent, je lui a dit qu’il devrait faire de la politique… ), en bon commercial, a rappelé les taux attractifs proposés par la Banque en ce moment (notamment pour l’achat d’une automobile) et appelé, comme la banque en a l’habitude, les sociétaires à se  faire prescripteurs autour d’eux pour attirer de nouveaux clients.

Tout le monde est allé ensuite dans une des salles d’expo du Musée, pour le cocktail au milieu des avions.

L'équipe de mon agence du Raincy. Au micro, Maryse Onesta, la directrice

C’était sympa et j’ai pu, enfin (j’avais dû reporter deux RV), rencontrer ma nouvelle chef d’agence, Maryse Onesta.

C’est que je suis client (personnel et pro) de la BP depuis exactement 20 ans ce mois-ci. Et sociétaire, bien sûr. Et, au bout de vingt ans, je fais le prescripteur, M. Cochu ! C’est une bonne banque (qui m’a toujours suivi, dans les bons et  dans les moments difficiles), proche des gens (ce qui ne m’empêche pas de faire quelques critiques ces derniers temps, j’ai fais passer le message).  Les agences les plus proches de “Roissy” sont celles de Villepinte, Aulnay, Sevran, Goussainville, Livry-Gargan. Et, pour les entreprises d’une certaine taille (3 millions € de CA), il y a le Centre d’affaires BP de Paris Nord 2 (rue de la Belle-Etoile).

La Banque pop? C’est bien ! EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire