Une lettre (“ouverte”) surprenante de J-P Blazy, député, au grand patron européen de Fedex

cliquez pour lire la lettre du député

Ça faisait longtemps …  Jean-Pierre Blazy a envoyé cette lettre à David Binks, le big boss de Fedex Europe, suite à l’annonce de l’extension future du Hub du transporteur US à Roissy CDG (revoir ici). Le député (PS) et maire de Gonesse interroge Fedex sur, tenez-vous bien, l’ex projet Carex (qui est dans les choux depuis belle lurette, qui était une bonne idée mais, malgré les X études qui ont été menées à grand frais, s’est avéré, comme je l’ai écris mille fois, non rentable).

Quant aux emplois de Fedex…!!

J’attends, pour faire plus de commentaires sur cette lettre, d’avoir J-P Blazy au tél (qui répond toujours), mais déjà ça : en admettant que Carex se fasse, ça n’enlèverait rien aux vols de fret, que ce soit de Fedex ou d’autres compagnies (comme Air France). Les flux de marchandises viennent du monde entier, grâce au commerce grandissant sur internet, et prennent l’avion ! Donc même si Carex devait voir le jour (forcément avec l’argent public et c’est pour ça que ni l’Etat ni l’Europe n’ont bougé), ça ne diminuerait en rien les vols de fret. Le problème, c’est que, à moins que le député nous éclaire,  le volume de fret express n’est pas suffisant, pour rentabiliser un Carex, ou pire encore, un Eurocarex.

Et je rappellerai au député Blazy (qu’il demande au préfet Rol-Tanguy) que la France, à cause des blocages des syndicats de la SNCF (singulièrement de la CGT), n’a jamais été capable de développer le fret “classique” ferroviaire. Il suffit de voir comme je le fais tous les jours depuis 25 ans, sur l’A3, le nombre impressionnant de camions qui font le trajet Hollande-Méditéranée, (et sans escale ou cabotage). Des réponses à attendre du député, donc… EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire