“Dépotoirs” entre Roissy et Paris : que la maire de Paris balaye derrière ses portes !

Jamais cette expression n’aura été si opportune. Récemment, la maire de Paris a interpellé la région et l’État en dénonçant “les dépotoirs” entre  Roissy et Paris (voir ici notamment). Elle n’a pas tort, je vais y revenir, mais elle ferait bien de balayer devant sa porte. Paris (j’y habite depuis très longtemps) est une ville salle, de plus en plus sale. Certainement la capitale la plus sale d’Europe. Et elle le sait : il y a quelques jours on trouvait dans nos boîtes aux lettres le bulletin municipal ci-dessus. ” Objectif : Paris propre” ! Sans commentaires… Je ne dis pas que rien n’est fait: les équipes de nettoyage de la ville lumière sont au travail presque 24 heures sur 24, j’en témoigne. Mais ça ne suffit pas. Certes les comportements indignes de certains y sont pour quelque chose. Dépôts sauvages à l’image de la photo ci-dessous, prise il n’y a pas longtemps près de chez moi (hauts de Belleville, Paris XX), mauvais comportements de beaucoup… Mais avant d’invectiver, à juste titre, la région et l’État, que la maire de Paris balaye devant sa porte: elle en sera plus crédible.

scène courante à Paris 20 (rue Olivier Métra)
taches de peinture sur la rue Frédéric Lemaître: depuis au moins 2 ans et demi

Cela dit, les accès à Paris depuis Roissy, que ce soit le long de l’A1  ou pire de l’A3 ou du RER B sont dégueulasses (sans parler de l’A86) depuis des années . J’ai souvent dénoncé ce fait lamentable, indigne  d’un pays comme la France (et qui veut organiser les JO et même la prochaine exposition universelle). Je vous conseille de relire le dernier article que j’avais publié à ce sujet en cliquant sur l’image ci-dessous. C’est édifiant. EV

lisez, lisez...
Partagez cet article

Laisser un commentaire