1er tour des législatives : Broussy (PS) éjecté par le peuple avec 5.37 %, j’ai gagné mon pari !

voyez le reportage de VO News sur le duel Zivka Park/Anthony Arciero

Je vais d’abord évacuer  ça: j’avais prédit 8% pour ce Luc Broussy, candidat (mais pas candide) PS sur la 9eme circo du Val d’Oise. Mais, après la vive réaction de JP Blazy, député sortant (PS, qui ne se représentait pas, mais qui ne soutenait pas Broussy), suite à une utilisation abusive d’une foto de lui en sa compagnie dans profession de “foi” (du genre, voyez, il me soutient) j’avais révisé mon pronostic à la baisse et lui avais prédit entre 5 et 6% (revoyez ça ici?) et j’avais parié publiquement 5 €. Quatre lecteurs m’ont suivi, j’ai donc gagné 20 €, Broussy ayant fait 5.37%. Fort, non ? Quand j’vous dit que j’suis bon… Au fait, ce n’est pas la première fois que Broussy emploie de tels procédés malhonnêtes. En 2015, lors des élections départementales (où il avait perdu son siège) il avait mis des fotos de lui en compagnie d’Alain Louis (maire de Goussainville), et de Guy Messager et Jean-Marie Fossier, respectivement ancien maire et maire actuel de Louvres, alors qu’aucun des trois ne l’avait soutenu (à revoir ici).

Comble de la raclée, dans “sa” ville de Goussainville, il a obtenu 5.65% alors que Abdelaziz Hamida, qui était parti sans étiquette (revoir ici), est arrivé en tête avec 22.45% ! Avec  ça ce Broussy paie cash sa démagogie communautariste comme le montre le visuel ci-dessous (dans un tract de 2015, excusez, déjà publié mais je ne m’en lasse pas), qui voulait flatter les populations d’origine étrangères (nombreuses à Gouss’) en voulant faire croire qu’en fait on interdisait les fameux “originaires de” de se présenter aux élections ! Quel stratège ! Quelle leçon !

Et, incroyable, dans un message (qui est sur la place publique) adressé à Hamida après le 1er tour, il lui dit carrément: “J’ai toujours été méfiant – et cela a fait partie des points polémiques – sur le fait d’instrumentaliser les origines, l’identité ou la religion, dans l’appel aux citoyens. Ce ressort qu’on appelle généralement “vote communautaire” est porteur à mon sens de divisions funestes” !!! On se tient les côtes !(voir le message ici).

Bon, bon débarras, je crois qu’on n’entendra plus parler de lui.

Sur cette même 9ème (voir les résultats ici) , comme partout, c’est la vague REM qui l’a emporté. Zivka Park (REM) est largement arrivée en tête avec 28.94,  suivie d’Anthony Arciero (LR) avec 15.82, lui-même suivi de près par Mikael Sala (FN) avec 15.35. Le second tour va être compliqué pour Arciero. D’autant que Park bénéficie de soutiens importants, comme le maire de Goussainville, Alain Louis, et  même d’Abdelaziz Hamida (5.76%). Peu de réserves (mais la candidate UDI a appelé à voté pour lui, oups ! non, elle n’a pas appelé, avec ses 2.90, je lui avais prédit)  donc pour Anthony, qui compte, comme il le dit dans le reportage de VO News, sur un sursaut des abstentionnistes du premier tour, très nombreux (61.67%, le plus gros “score” du Val d’Oise).

Albarello, éliminé, remercie et règle ses comptes

Côté 7ème circo de Seine-et-Marne, Yves Albarello ne fera pas de troisième mandat. Il a été relégué en 3ème position avec seulement 16.3% (voir les résultats ). Dans une lettre, il remercie ses électeurs et en profite pour faire des “mises au point”. Sans les nommer, il accuse deux personnes “prétendument de droite” de manœuvres déloyales. En premier, qualifié de “ancien président septuagénaire d’une communauté” (comprenez Bernard Rigault, maire de Moussy-le-Neuf qui fut président de la CC Plaines et Monts de France (PMF ancien modèle). Celui-ci avait envoyé une lettre aux habitants de Moussy, appelant clairement à voter tout sauf Albarello (la voir ici), en accusant ce dernier d’avoir joué un rôle actif dans le démantèlement de l’ancienne CCPMF. Ce qui est complétement faux, je connais suffisamment le dossier pour l’affirmer et je pourrais y revenir, preuves à l’appui au besoin. Alba, dans sa lettre dit exactement ce qui s’est passé (la voir ici), j’en témoigne. L’autre personne “mise au point” dans cette lettre est Julien Proffit, pourtant conseiller municipal (LR) de Claye-Souilly, la ville où Alba est maire, qui s’était présenté en “indépendant” et qui a fait 3.16 % (1185 voix). C’est ce qui l’a fait perdre, à voir les chiffres.

Comme presque partout, c’est la REM qui arrive en tête (31.82%) avec Rodrigue KOKOUENDO, ancien candidat suppléant PS sur la même circo en 2012, et c’est Béatrice TROUSSARD (FN) qui sera avec lui demain avec ses 17.69%.

Coté PS, Stéphane Jabut, ancien maire de Dammartin,  a été élaminé avec 4.31%, en dépit d’une campagne intensive. En quatrième position, c’est Grégory JURADO (FI) avec 12.13%, devant Marianne Margaté (PCF) qui fait quand même 6.63.

Clémentine Autain quasi assurée d’être députée

A voir les résultats de la 11ème circo de Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain (“Ensemble, FG”, elle n’avait pas de FI en face d’elle), appuyée par François Asensi devrait être élue, sauf coup de théâtre, députée demain soir. Ce qui confirmerait, une fois de plus, le grand sens tacticien du maire de Tremblay. EV

Zivka Park entre les deux tours, sur le marché de Goussainvillle (reportage VO News), cliquez

Partagez cet article

Laisser un commentaire