Un nouvel organisme “Seine-et-Marne Attractivité” pour le développement du département

La loi NOTRe (aout 2015) a changé la donne en matière de développement économique et d’appui aux entreprises. Ce sont les régions qui s’en préoccupent désormais et la loi leur a imposé l’élaboration d’un texte qui répond au doux nom de “schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation” ( SRDEII).

Vous pourrez, en cliquant ci-dessus, voir celui de l’Ile de France adopté en décembre dernier (un gros pavé de 180 pages). En conséquence, les missions des départements (et singulièrement de leurs comités d’expansion économique)  en la matière évoluent. Ils ne peuvent plus fournir de soutiens directs aux entreprises. Et s’orientent pour la plupart vers la promotion de leurs territoires.

C’est ce qu’a fait le Conseil départemental de Seine-et-Marne. Il a décidé de fusionner son Comité d’expansion (Seine-et-Marne Développement SMD), basé à Melun, et Seine-et-Marne Tourisme (basé à Fontainebleau) au sein d’un nouvel organisme (un EPIC) nommé Seine-et-Marne Attractivité. Il entrera en fonction le 1er octobre et sera basé à Fontainebleau. Voyez ce qu’en a dit Denis Jullemier, actuel président de SMD. On y reviendra et aussi sur l’évolution sur ces points dans le Val d’Oise.  EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire