ligne 17 : réponse hypocrite à une question hypocrite

cliquez pour voir le film de la Société du Paris sur la ligne 17

Le 24 octobre dernier, le député (LAREM) de Seine-et-Marne Rodrigue Kokuendo avait posé une question écrite au ministre “de la cohésion des territoires (ça ne s’invente pas…) sur le devenir de la ligne 17. J’avais vu passer cette question et je n’ai pas senti le besoin d’en parler ici. Pourquoi? Parce c’est question vague, mais surtout hypocrite car elle ne pose la question du respect des délais (2024 et 2030). Ça ne risquait pas d’embêter le gouvernement car de la manière  dont  elle posée,  elle permettait une réponse sans risque, du genre “on va faire la ligne 17”, mais sans parler de délais . Eh bien c’est qui c’est passé. Dans sa réponse parue le 9 janvier, le ministre termine ainsi : À ce titre, la ligne 17 est la parfaite illustration d’un nouveau transport en commun, solution alternative à la voiture, qui offrira de nouvelles possibilités de déplacements en particulier aux habitants de la Seine-et-Marne. L’engagement du Gouvernement à maintenir le projet GPE dans son intégralité malgré les difficultés techniques et financières démontre son engagement pour les transports du quotidien et pour favoriser l’égalité des territoires.

Bien sûr, il ne parle pas de délais. Et pour cause, la décision n’est toujours pas prise en haut lieu. Gageons, ce qu’à dieu ne plaise, que si le gouvernement décide de ne pas faire la ligne 17 dans son entier, il dira qu’elle sera faite, mais… plus tard.  Voyez la question et la réponse ici. EV

PS: et, comme par hasard, l‘Autorité Environnementale vient d’en remettre une couche. Après avoir rendu un avis défavorable sur le Triangle de Gonesse (en fait contre Europa City) sur le tronçon nord de la ligne 17 elle vient, dans un communiqué du 11 janvier (à voir ici, en bas) en demandant une nouvelle actualisation de l’étude d’impact de la ligne 17, actualisation sur laquelle ladite “Autorité” entend bien donner son “avis”. Avis dont on se doute bien du contenu… Si le gouvernement décidait de “reculer” le tronçon Nord, il pourrait bien prendre appui sur ça. Ça me parait cousu de fil blanc.

Partagez cet article

Laisser un commentaire