Les départements d’Ile-de-France et la Région taclent le gouvernement sur la Société du Grand Paris

cliquez pour lire le communiqué

Dans un communiqué sévère, les présidents des 7 départements d’Ile-de-France la Présidente de la Région, ont annoncé leur refus de voter le budget modificatif de la Société du Grand Paris lors de la séance, le jour même, du Conseil de Surveillance (où ils siègent tous). Déjà, en décembre dernier, ils n’avaient pas voté le budget 2018 (revoir ici)       Cette fois ils dénoncent entre autres  le fait que “l’Etat n’ait, à nouveau, pas tenu parole : le conseil de surveillance n’a été saisi d’aucune question stratégique, et n’a pas été appelé à valider les directives données à la Société du Grand Paris par le Gouvernement“.  A suivre …

Thierry Dallard, nouveau président de la Société du Grand Paris

Le lendemain le 23 donc, la ministre des Transports a publié un communiqué (à lire ici) indiquant que le gouvernement (l’Etat est majoritaire au Conseil de surveillance) avait décidé de proposer  Thierry Dallard comme prochain président. Il remplacera Philippe Yvin qui paye sans doute ainsi les retards et les importants dérapages financiers de la SGP, révélé par le rapport de la Cour des Comptes en décembre dernier.

Une question (à laquelle je n’ai pas de réponse pour l’instant) peut se poser : pourquoi les départements et la Région, siégeant donc au Conseil de Surveillance de la SGP, (et si prompts à communiquer ces derniers temps) n’ont ils pas dénoncé, année après année,  ces dérapages ? EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire