Sortie provocatrice (et pathétique) de Nicolas Hulot sur EuropaCity : vers sa démission ? Probable, je pense…

cliquer pour voir l'extrait sur EuropaCity

Je crois que le projet a été revu à la baisse. J’attends de voir ce que va être Europacity (…) Avoir un centre commercial gigantesque avec une station de ski artificielle, c’est la folie des grandeurs du XXe siècle, c’est exactement ce que je ne veux plus demain

Voici ce qu’à déclaré, tout récemment, Nicolas Hulot, ministre d’Etat, chargé de la la Transition écologique et solidaire (pas moins, avec quatre ministres sous son autorité…) . Cette déclaration est, à mon avis purement scandaleuse, démagogique, mais surtout politicienne, dans son intérêt. Il faudrait qu’il ferme les patinoires et les piscines s’il voulait être cohérent. …

J’en ai parlé avec un de mes honorables correspondants. Voici ce que je lui ai répondu (ça m’a donné l’idée d’en parler ici):

Je pense qu’ Hulot va démissionner, comme je vous le disait.

Il faut savoir que tout le monde, avant, voulait l’avoir comme ministre, Hollande mais aussi Sarko (popularité, ushuaia)

Ce coup-ci Macron a mis le paquet: ministre d’État, chapeautant , pas moins de quatre ministres, et pas des moindres. Un beau hochet… Vieillissant, Hulot a dû se dire c’est maintenant ou jamais…

Mais les choses se sont compliquées, compte tenu des positions qu’il avait prises avant. Macron lui a fait un beau cadeau avec l’abandon de NDDL. Mais y’a pas que ça: glyphosate, et surtout nucléaire où je pense le gouvernement ne bougera pas.

La dernière fois que je l’ai vu chez Bourdin (un mois+ je crois) il a fait comprendre, en se tortillant comme le dernier des politiciens , qu’il prendrait sa décision quant à son maintien au gouvernement dans le courant de l’été.

C’est dans ce contexte, je crois, qu’il faut situer sa déclaration sur EC. Il avait été peu disert sur ce sujet jusque-là, malgré les pressions diverses de ces “copains zécolos” .

Il sait bien que l’État (via son collègue ministre de la “Cohésion des territoires” et donc avec l’aval de Macron, forcément, MDR) a fait appel pour la ZAC du Triangle, et le gouvernement ne bougera pas sur EC (bonjour l’effet sur les investissements, entre autres).  Et, parler dernièrement d’EC (une vraie provoc’ au passage) comme il l’a fait à ce moment, alors que, encore une fois, il évitait le sujet,  sera un élément qu’il pourra mettre en avant pour sa démission (terres agricoles etc…) .

Il a une alternative : ou démissionner, ou manger son chapeau. Qu’il ne mangera pas, d’ailleurs, il s’en fout : c’est l’archétype du bobo (c’est pour ça qu’il n’a pas été désigné par les “Verts” (repère de bobo, pourtant)  qui l’ont “boulé” lorsqu’il voulait être candidat à la présidentielle, en 2011 (revoir ici, j’y étais, prestation lamentable, en mode je m’en fout, je m’amuse, c’était chez nous, à Sevran, ça faisait peuple ). Je pense qu’il va démissionner. Mais, selon son emploi du temps perso, il peut rester: la soupe est bonne !

Eh ben c’est pas terrible, tout ça… Le sort des habitants de notre région, il s’en tamponne le coquillard …

A plus cher ami  !

EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire