La Carte du Grand Roissy-le Bourget a dû être réimprimée ! La Carte m’a … tuer

cliquez pour avoir la Carte en haute définition

Guigne ? Loi des séries ? Gri-gri vaudou ?  Toujours est-il que la 8ème édition de la Carte du Bourget m’aura “tuer” . Après avoir pris beaucoup de retard, la Carte avait fini par être imprimée vendredi 28 décembre. Imprudemment (une fois de plus s’agissant de cette 8ème édition), j’écris dans RoissyMail n°1044 du 1er janvier  (revoir ici) que les annonceurs allaient recevoir des exemplaires par la poste et que la distribution allait commencer dans la foulée.

Mon dieu !

On prépare donc ces envois (dans les tubes de Raja) . Je vérifie quand même les adresses de certains annonceurs notamment de ceux (nombreux… qui  avait payé depuis … 2016. Et, pendant cette vérification, on s’aperçoit, avec un annonceur (Courriers d’Ile-de-France, Keolis CIF pour ne pas les nommer, annonceur “historique” de la Carte) que leur visuel, qui datait de 2016,  est complétement dépassé. Mon dieu ! On ne peut pas diffuser ça… Sympa, l’annonceur me propose d’imprimer un “sticker” pour le coller sur l’ancien visuel…  Je réfléchis…  C’est trop compliqué…

Je décide donc, la mort dans l’âme (et dans le compte en banque mais, compréhensif, l’imprimeur me fait une remise ) de réimprimer !  Ce qui a été fait le 24 janvier au soir. Heureusement, j’avais eu le temps de prévenir les Ateliers de l’Ambrésis (un “atelier protégé” que je connais et que je recommande, à Villeparisis) pour qu’ils ne commencent pas à “rouler” les cartes imprimées fin décembre comme je leur avais passé commande.

MDR : Eric Veillon  déprimé ?

J’étais (je suis encore) démoralisé par cette mauvaise histoire au point d’en faire des cauchemars quasiment toutes les nuits (vrai..). Ceci ajouté à la morosité ambiante, les mauvaises nouvelles, en France (avec les commentaires pitoyables de beaucoup et dans une bonne partie du monde, m’a quasiment paralysé moralement, au point de prendre plein de retards, persos et pros, notamment sur les articles de RoissyMail. Pourtant c’est  pas mon genre, je suis plutôt un warrior, optimiste… Comme quoi …

La Carte a été réimprimée le 24 janvier au soir. Elle est roulée (et bien roulée), et les cartons seront  livrés demain 6 février dans ma  … base secrète d’Epiais-lès-Louvres pour la diffusion.

La lettre aux annonceurs

Et, à partir d’aujourd’hui seront envoyés par la poste les exemplaires pour les annonceurs, qui la recevront avec cette lettre circulaire, que je publie ici donc, parce que ça concerne tout le monde (et y’a un côté psy, j’ai d’ailleurs ouvert une cellule de prise en charge psy pour moi…  Allez mieux vaut en rire, d’une certaine manière…). EV

Partagez cet article

2 réflexions au sujet de “La Carte du Grand Roissy-le Bourget a dû être réimprimée ! La Carte m’a … tuer”

  1. Courage mr Veillon, il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne font jamais d’erreurs.
    L’idée des stickers me semblait etre la solution la plus économique, pourquoi l’avoir abandonnée ?
    Au total cette erreur vous aura couté combien ?

    Répondre
    • merci ! Franchement, le sticker aurait été compliqué. Ben ça m’a couté le double (et encore, l’imprimeur, sympa, m’a fait une remise, que je n’avait pas demandée).

Laisser un commentaire