Municipales : un point sur les candidatures

Ces élections auront donc lieu les 15 et 22 mars 2020. Comme je l’ai déjà écrit ici, je ne ferai pas, pour ces élections, de pronostiques, comme j’ai l’habitude d’en faire. C’est que la situation, tant locale que nationale, est bien compliquée.

A  Roissy-en-France, on sait que Patricia Petit, désormais ex adjointe, se présente (et mène déjà campagne). Que fera André Toulouse, 82 ans (en forme), maire depuis 1977   (qui a fait des choses immenses pour la commune) ? J’ai essayé, à  plusieurs reprises, de lui tirer les vers du nez. Pas moyen, mais mon sentiment c’est qu’il va y retourner. Idem pour François Asensi, 72 ans, maire (ex PCF) de Tremblay depuis 1991 (et député de 1981 à 2017). Je le suis sur son FB (d’où cette foto piquée récemment où il distribue, tout souriant, les dictionnaires offerts par la commune aux élèves). Au fait, s’agissant de Tremblay, la vie municipale est … spéciale : hors la période de la 2ème guerre mondiale, il n’ y a eu  que trois maires depuis… 1935 : Gilbert Berger, Georges Prudhomme (que j’ai connu) et donc François Asensi (tous communistes) pour cette ville. Je ne connais pas une telle histoire ailleurs. En fait, sociologiquement, la ville est plutôt, depuis quelques années, on va dire “centre droit/gauche”, mais elle est riche, bien équipée et bien gérée, et comme en plus, l’opposition a toujours été nulle et famélique, les électeurs votent en masse pour le maire… Et Asensi, comme je lui ai redis récemment est (comme d’autres…) “drogué” par sa fonction de maire. Rappelez-vous (revoir ici), il avait, en 2017 à la fin du cumul des mandats maire/député, choisi dans un premier temps de garder son poste de député… Mais, un mois après, il avait changé d’avis…

A Puiseux-en-France, je pense que le maire (DVD), Yves Murru, y retournera probablement (il est maire depuis 2005), mais sa challenger malheureuse de 2013, Christine Mahé, non.

A Goussainville, le maire, depuis 2009, Alain Louis (75 ans , ex PS), entretient lui aussi le suspense . Goussainville a toujours été compliquée. Élisabeth Hermanville, ancienne maire (droite) a envie d’y retourner, m’a t-elle fait comprendre. Abdelaziz Hamida s’est porté candidat depuis longtemps, avec une permanence, un site web…. Il est conseiller municipal, mais dans l’opposition après avoir été longtemps  soutien du maire. Il avait été candidat indépendant aux dernières législatives et était arrivé,dans la ville, en tête avec 22%. Il a fait parlé de lui récemment, car un article de l’Express publié le 25 septembre dernier, a révélé qu’il serait fiché S pour islamisme radical. L’article a été repris par de nombreux journaux. Suite à cette parution il a annoncé qu’il portait plainte contre l’hebdomadaire.

A Dammartin-en-Goële, (77) le maire (UMP) Michel Dutruge ne se représente pas. Il avait gagné aux dernières municipales en évinçant le maire sortant, Stéphane Jabut (PS) qui avait succédé en cours de mandat à Monique Papin. Stéphane Jabut, j’en témoigne, n’a cessé d’être présent et actif sur la commune. Va t-il prendre sa revanche?

A Mitry-Mory, la maire (PCF) sortante Charlotte Blandiot-Faride  (qui avait succédé en cours de mandat  à Corinne Dupont, démissionnaire) a déjà annoncé sa candidature. En 2014, les résultats avaient été serrés: au deuxième tour, la liste PCF l’avaient emporté avec 52,81 % contre 47.18 pour la liste de droite conduite par Laurent Prugneau. Va t-il, lui, se représenter ? D’autant que Philippe Laloue, conseiller municipal (LR), qui s’était présenté à deux reprises (voir les différents résultats)  vient de quitter la ville pour passer sa retraite au soleil !

A Sarcelles, comme d’hab, c’est le bazar… On en saura plus.

Et on suit les autres communes… EV

Partagez cet article

1 réflexion au sujet de “Municipales : un point sur les candidatures”

  1. Petit coup de fatigue lors de la relecture de cet article : “Il est conseiller municipal, mais dans l’opposition avait avoir été longtemps soutien du maire” je pense que “après” a été remplacé par “avait”.
    Une info que je pensais trouver sur votre site concernant le renouvellement du personnel de l’office de tourisme de Roissy, mais peut etre que je n’ai pas bien cherché.
    Bonne journée.

    Répondre

Laisser un commentaire