Réflexions sur le confinement et le reste…

J’écrivais en janvier, dans mes vœux  ici : “En espérant que 2020 soit meilleure que 2019 (mais c’est pas sûr…)”. Ils étaient accompagnés de ce dessin de na!. RoissyMail n’est pas très productif, depuis quelques temps. Plusieurs raisons à cela. Oh non, ce n’est pas le confinement : je me suis confiné en télétravail depuis 4 ans, et je n’ai jamais manqué de solutions hydroalcooliques (au passage, selon des infos TV, les achats d’alcool ont augmenté de 15% depuis le confinement…) !

cliquez pour voir l’article

L’actualité qui nourrit nos articles est en berne. Mais au-delà de ça, c’est l’atmosphère pesante et anxiogène qui me gêne dans l’écriture. Ça me fait penser à ce qu’avait écrit, en 2015, après les attentats du 13 novembre, François Charritat, alors directeur de l’aéroport du Bourget. Il avait eu du mal à écrire sa lettre d’information qu’il publiait alors. On était dans la même situation, je l’avais appelé pour lui dire. Et j’en avais parlé dans un article (cliquez sur l’image d’en haut pour le voir).

Tous mes correspondants ressentent cette atmosphère. Le téléphone sonne beaucoup, les gens, dont moi, ont envie de parler. Et merci à Facebook , qui chauffe bien en ce moment. On va voir ce que va dire M. Macron ce soir. Bon courage à tous. EV

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire