Abandon du projet T4. Triangle de Gonesse : mes P’tits loup toujours pas morts

infographie Le Parisien

Compte-tenu de la situation, il n’était pas étonnant de voir le projet de T4 renvoyé aux calendes grecques.Du pain béni pour Barbara Pompili, sous-ministre de l’écologie (qui n’a pas grand chose à mettre dans sa besace verte) qui a annoncé non la suspension du projet mais son arrêt définitif.

Le calendrier initial

De leurs cotés, mes P’tits Loup (une poignée) avaient décrété récemment une ZAD (“zone à défendre”) et occupé une petite partie du Triangle de Gonesse pour réclamer l’abandon de la future gare de la ligne 17 du Grand Paris Express. Le tribunal de Pontoise a ordonné leur expulsion vendredi dernier. Ils ont annoncé leur intention de faire de la résistance… Ils n’ont vraiment rien à faire, ces égoïstes. EV

Partagez cet article

4 réflexions au sujet de “Abandon du projet T4. Triangle de Gonesse : mes P’tits loup toujours pas morts”

  1. Bonjour ,
    L’occupation du triangle de Gonesse n’est pas le sujet essentiel. La vraie question est la suivante : doit-on construire la ligne 17 jusqu’au triangle sans être certain qu’elle ira jusqu’à son terminus en plein champ au Mesnil Amelot ? A ce jour nul n’a répondu à ce ” détail ”
    Cordialement

    Répondre
    • Bonjour,
      Sur ce trajet (la ligne est actuellement en construction jusqu’au Bourget Aéroport) vous avez quand même le parc des expostions, et CDG (qui avec le T4 ou sans est LA porte d’entrée de la France sur l’international). Avec un RER B à bout de souffle, et la chasse aux voitures et à la pollution, c’est évident qu’il faut la construire cette ligne.
      Après sur le trajet vous aves la question d’une gare au triangle de Gonesse. Là on peut discuter de l’échéance mais tôt ou tard ça me semble assez évident que cette zone sera construite et sa situation, plus une gare sera un atout essentiel pour la région.
      La question est donc plus l’échéance de construction plutôt que de savoir si on doit construire ou pas cette ligne.

Laisser un commentaire