Éloge d’Émile Poisson (et bonnes surprises à son sujet)

Émile Poisson et ma copine dans son beau jardin, devant sa maison

Cette foto fait partie de mes souvenirs retrouvés. Je trouve utile d’en parler ici car ce Monsieur, Émile Poisson a été vraiment formidable dans sa vie. J’avais fait sa connaissance au Bénin (lors de ma “première période” comme j’aime l’appeler, 1981/86) par hasard. et on avait sympathisé. Il avait été un homme politique au Bénin (plutôt au Dahomey, l’ancien nom du Bénin).

J’étais allé le revoir lors de mon premier retour (joyeux) au Bénin, en 1992, dans sa belle  maison de Pahou, une petite ville non loin de Cotonou, sur la route de Lomé. Il nous avait invité à manger chez lui, avec ma copine de l’époque (foto) qui m’avait  accompagné. Grand moment ! Il est mort depuis, je ne sais pas en quelle année (né en 1907).

Du coup, j’ai repensé à lui (avec émotion) en voyant à nouveau cette foto, et je l’ai “googlisé” (merci encore à Google et à tous les GAFAM..). Je ne m’attendais à rien, mais bien surpris en découvrant ça : il a été en fait sénateur (au Sénat français) du Dahomey de 1947 à 1955 ! (merci au Sénat pour ses archives) !

Mais aussi … j’ai appris (tout ça il ne m’en avait pas parlé) qu’il avait été le premier ambassadeur du Dahomey (devenu indépendant) en  France (sur le site des archives nationales françaises, voir ici, merci à eux) . On peut le voir sur cette foto incroyable, présenter au général De Gaulle, à l’Élysée, ses lettres de créances.

à droite du Général, c’est Maurice Couve de Murville, alors ministre des affaires étrangères

Et aussi cette autre foto, où l’on voit le Général accueillir la délégation du Dahomey :

Bravo M. Poisson !!! EV

Partagez cet article

Laisser un commentaire