FedEx Express Marly-la-Ville : l’interconnexion entre le routier et l’aérien

Autrefois, ces entrepôts étaient reconnaissables sous les couleurs de l’entreprise néerlandaise de fret, TNT Express. Mais le 25 mai 2016, FedEx annonça officiellement le rachat de TNT Express pour 4,4 milliards d’euros. Depuis ce début d’année 2021, l’entreprise américaine et compagnie aérienne, spécialisée dans le transport international de fret et numéro un au classement des entreprises du fret aérien, a décidé de « rebrand » tous les anciens sites TNT, en remplaçant les logos des bâtiments et la décoration dans les couloirs. Dans cette stratégie d’absorption pour ne faire qu’une seule entité, le site de Marly-la-Ville ne déroge pas à la règle. Cependant, en ayant déjà l’immense hub de l’aéroport Charles de Gaulle situé à moins de dix kilomètres, qu’apporte ce site FedEx dans la stratégie de fonctionnement de l’entreprise ?

« Le site de Marly-la-Ville se place comme une interconnexion entre le routier et l’aérien. Nous sommes le pont, l’interface entre aérien et routier. Être proche du hub de CDG nous permet de gagner du temps et d’assurer une bonne qualité de service. C’est là que se trouve l’intérêt du site de Marly-la-Ville », déclare Jérôme Ovion, VP Road Network South Europe, lors d’un entretien accordé à RoissyMail.

En chiffre, FedEx Express Marly-en-Ville, c’est un bâtiment d’une superficie de 15 000 m², équipé d’une chaîne automatisée de tri et de distribution dernière génération. Le site a plus que doublé ses effectifs en 4 ans, passant de 150 salariés en 2013 à approximativement 400 en 2021. Côté volumétrie, en moyenne 50 000 colis et lettres sont traités tous les jours, 7j/7 et 24h/24. Un colis reste généralement quatre à cinq heures sur le site, et moins de deux heures pour le fret sensible. Chaque jour, 350 mouvements de camions connectent Marly-la-Ville à 13 pays européens et à l’international via le hub de l’aéroport CDG, avec une zone cargo dédiée aux déchargements et chargements de conteneurs. Cette dernière est un atout, permettant les transferts directement de Roissy à Marly pour les retraitements.

Pour finir, le e-commerce prenant de plus en plus de place dans les habitudes des consommateurs, FedEx table sur une croissance du volume de colis journaliers à court terme. Dans cette optique de croissance, le site aura dans les prochains mois un parking secondaire pour les employés, ainsi que pour les camions. Toujours dans un futur proche, le hub de CDG disposera de deux nouveaux bâtiments. En attendant un futur article sur le sujet, je vous redirige vers le précédent article sur ce dernier, en cliquant ici. Je remercie Christelle Lenoir, Senior External Communications Specialist, et Pierre-Yves Gudefin, Managing Director Road Network South Europe, pour leur accueil et pour m’avoir permis de visiter le site FedEx Express de Marly-la-Ville. WM

Partagez cet article

Laisser un commentaire