Marc Houalla est le nouveau directeur de CDG, en remplacement de Franck Goldnadel, qui a quitté le groupe ADP

Marc Houalla (photo JP Gaborit – Groupe ADP.DR)

Le Groupe ADP a annoncé hier, la nomination de Marc Houalla à la direction de CDG (et directeur adjoint du groupe), en remplacement de Franck Goldnadel, qui a quitté ADP (pour des raisons qu’on ignore). Marc Houalla avait intégré ADP récemment, comme directeur d’Orly (revoir ici). Voyez, en cliquant sur le communiqué ci-dessous, le parcours du nouveau directeur de CDG, très intéressant. EV


Partagez cet article

Encore une grosse machine chez RoissyCopy !

Patrick devant la fameuse machine . Cliquez pour lire l'article

Nos amis de RoissyCopy ont fait l’objet  d’un article sympa sur le site professionnel de l’imprimerie Graphiline.com (et même d’autres !) . A propos de leur nouvelle machine, une …PRO EVO F22 ! C’est en fait une grosse machine (7 m) qui imprime des étiquettes. En fait, ça fait 5 mois qu’ils l’ont achetée (un peu plus de 100 ooo euros, m’a confié le patron Patrick Boudaud), et ça marche du feu de dieu ! La machine est commercialisée par New Solution .

On apprend aussi, dans l’article, que RoissyCopy fait un CA de 1.3 million d’euros par an (un peu plus vient de me dire Patrick). Quand on pense qu’ils ont commencé avec… deux photocopieuses…  Revoyez ça aussi sur eux. EV

Partagez cet article

Roissy-Paris, circuit court : éloge des pommes de terre de la Ferme de Vaulerand

Comme vous le savez, nous avons quitté Epiais-lès-Louvres (un peu la mort dans l’âme) depuis le 1er aout 2016, après presque 12 ans (revoir ici). Et qui dit Epiais-lès-Louvres dit… Louvres, la ville la plus proche. Pour s’y rendre, il faut passer par Chennevières-les-Louvres et longer Villeron. A ce niveau, on passe devant la (très) belle ferme de Vaulerand (peu en connaissent la magnifique grange dimière) , qui cultive, depuis longtemps des pommes de terre (et, il fut un temps, des oignons). Elle est dirigée par Lionel Plasmans et son frère Eric (lui même par ailleurs maire de Chennevières).

Tout ça pour dire que je télétravaille souvent depuis chez moi, à Paris 20 (Hauts de Belleville). Et donc, je fais les courses dans l’coin, je fais la cuisine…  Hier, j’ai fais un bon lapin, acheté au bon boucher du coin. Il me fallait des pommes de terres, que je comptais acheter à la boutique chinoise de fruits et légumes du coin (choix, qualité et bons prix). Je passe devant le Franprix du coin, pour acheter autres choses. En en arrivant dans la supérette (le rayon fruits et légumes est à l’entrée) je vois, en pagaille (foto)… des filets de pommes de terre estampillées “Ferme de Vaulerand”. Surprise et joie ! J’achète tout de suite, vous pensez bien… C’était la variété Agata , recommandée pour les  purées et potages sur le site de la ferme, mais je peux vous assurer qu’elles se sont bien tenues dans la sauce du lapin et qu’elles ont été délicieuses.

Un mot quand même sur le prix . j’achète d’habitude chez mon Chinois des bintje à 80 centimes le kg. Mes agata Vaulerant m’ont couté 0.79 pour 1.5 k !

Eloge de la Ferme de Vaulerand

sur cette vidéo, Lionel et Eric Plasmans présentent leur ferme

C’est une belle entreprise ! Voyez son site web, très bien fait, et la vidéo ci-dessus . EV

Partagez cet article

Allez voir l’expo “effets spéciaux” à la Cité des Sciences !

voyez la présentation de l'expo

J’en avais entendu parler, mais ça ne me disait pas plus que ça. Mais, plusieurs personnes m’ayant encouragé à y aller, je me suis décidé. Et j’ai pas été déçu ! C’est tout simplement magnifique, et j’ai appris plein de choses sur les fameux “effets spéciaux” (dont les précurseurs sont les Français). Explications, historique, jeux en situation, maquettes… On recommande (allez y surtout avec vos enfants ou petits-enfants) ! EV


Partagez cet article

Stéphane Jabut intensifie ses attaques contre Michel Dutruge, maire de Dammartin

cliquez pour lire le tract

Stéphane Jabut, qui avait succédé au cours du mandat précédent à Monique Papin, alors maire (PS) de Dammartin-en-Goële (77), avait présenté une liste pour assurer sa succession, aux municipales de 2014. Mais ça n’a pas marché: la liste de son concurrent de droite, Michel Dutruge, l’avait largement emporté dès le premier tour (revoir les résultats ici). Mais, passée la déception, Jabut, désormais conseiller municipal d’opposition, tacle sans arrêt le maire, avec l’objectif de prendre sa revanche en 2020. Il a, avec ses amis, créé une site web: ensemblepourdammartin, où ils multiplient les critiques contre le maire…  Il a donc renfoncé le clou avec ce tract (n°5), diffusé fin janvier. Et il n’y  va pas avec le dos de la cuillère ! Voyez ça par vous même… Peut-être que le maire réagira ici. A noter que Stéphane Jabut avait été candidat PS aux législatives de l’an passé et avait fait 10.30% des exprimés sur la 7ème circonscription et, de mémoire, 10% sur Dammartin. .

Bon, ben j’ouvre une rubrique “municipales 2020” parce que tant à Dammartin qu’ailleurs, c’est déjà commencé, je peux vous le dire… EV

Partagez cet article

Augustin de Romanet est venu à Roissy détailler la stratégie d’ADP pour CDG

Le président de Romanet (au milieu, à côté du président Renaud)

A l’invitation de Roissy Dév et l’association des élus du Grand Roissy, Augustin de Romanet, PDG du Groupe ADP, est venu exposer, au siège de la CA RPDF,  la stratégie de l’opérateur aéroportuaire devant un parterre d’élus et de dirigeants d’entreprises. Il a notamment évoqué le futur Terminal 4 (T4) prévu pour 2024/2025. Et parlé de 50 000 emplois (sur la plateforme et au-delà) induits par ce nouveau terminal, dont le trafic devrait avoisiner à lui seul celui d’Orly. Il y a eu aussi un échange sur les difficultés rencontrées pour que soient diffusées correctement les offres d’emploi de la plateforme dans les territoires voisins de CDG (ce qui n’est pas nouveau, et proprement scandaleux, je dois préciser…). Et, à la grande satisfaction de tous, le PDG a confirmé son souhait que la ligne 17 du Grand Paris Express soit construite dans les délais. Il s’était déjà exprimé clairement dans ce sens dans une lettre (revoir ici) au président de la CA RPDF, Patrick Renaud, en octobre dernier.

emplacement du futur T4

Le grand amour !

Les relations sont au beau fixe entre ADP et les territoires voisins, la CA RPDF en particulier. Peut-être que la proximité du nouveau siège d’ADP y est pour quelque chose. Sûrement même… Personne ne s’en plaindra. Témoin de ce grand amour, la mise à la disposition, par ADP de l’ancienne Maison (superbe) de l’Environnement à la CA, pour un loyer symbolique. Nous vous l’avions annoncé en février 2017 (revoir ici). Et bien c’est fait ! Les travaux d’aménagement sont en cours, et le service aménagement-urbanisme de la CA devrait s’y installer en mars. Scoop : RoissyMail vous fera visiter, le moment venu ! EV

Partagez cet article

Le Groupe ADP a acquis la totalité du Dôme

Cliquez pour voir en grand cette belle vue d'une partie de Roissypôle Est (photo ADP-Jouanneaux) .Les bulles sont de nous

Dans un communiqué, le Groupe ADP a annoncé, le 31 janvier, son acquisition de 4 immeubles du Dôme “numéros pairs) qui en compte huit en tout pour un total de 39 000 m2 de bureaux. Comme le Groupe  possédait déjà 4 des ces immeubles, le voilà donc propriétaire de l’ensemble. Le prix de la transaction n’a pas été révélé, mais l’opérateur aéroportuaire indique que ça lui permet d’être le bailleur de “45 nouveaux baux, générant un loyer annuel brut de 3 millions d’euros HT

L’ensemble des bâtiments, (que j’ai vu construire, à partir de 1990) livrés par le promoteur Kaufman & Broad est idéalement situé, au cœur de Roissy Pole Est (sur le territoire de Temblay-en-France), tout à côté de la gare RER. C’est  Arte Charpentier qui était à la manœuvre. Merci encore, au passage, à  Saïd NJEIM, architecte dans ce grand cabinet français, de m’avoir retrouvé la plaquette technique initiale, que je vous conseille de consulter en cliquant ci-dessous. C’est Said qui nous avait déjà fait visiter, en mai 2015, revoir ici) le chantier du Pullman, qu’Arte Charpentier avait conçu. Je me souviens, le premier locataire avait été un centre d’affaire Regus.

Réussite de Roissypôle

Roissypôle (désormais scindé en Roissypôle Est et Ouest) est devenu un véritable succès. “C’est devenu le plus vaste “Airport City” au monde avec 360 000 m2 développés, dont  360 000 dont 247 000 de bureaux” précise le communiqué,

Après que Serge Grzybowski, Directeur de l’immobilier du Groupe ADP ait déclaré :« Cette opération constitue une belle opportunité pour le Groupe ADP à plus d’un titre. Grâce à cette acquisition, nous détenons désormais la totalité de cet actif emblématique et pouvons en maîtriser totalement la gestion et la commercialisation. Nous renforçons ainsi notre position d’investisseur conformément au plan stratégique Connect 2020. Cette acquisition participe d’une  stratégie de développement de la ville aéroportuaire, dont l’attractivité et la connectivité seront à terme considérablement renforcées par les arrivées de la liaison ferroviaire CDG Express et du métro du Grand Paris Express. »

Nostalgie et satisfaction :  de la gare TGV/RER  au siège d’ADP, en passant par l’immeuble des Douanes, le siège d’Air France et sa Cité PN, l’hôtel Hilton ,  l’immeuble Altaï et d’autres, j’ai vu tout ça se construire… EV

une maquette de l’ensemble de Roissypôle, que nous avions publiée en mars 2011

Partagez cet article