Le ticket Blazy-Broussy validé par les militants de la 9ème circo du Val d’Oise

Ah oui, au fait ! Hier, c’était la journée du vote des militants du PS pour désigner leurs candidats aux prochaines législatives. On y reviendra pour faire le point partout (notamment dans la 11ème du 93, où ça s’annonce pas triste). Les résultats sont tombés, dans le sac de crabes de la 9ème circonscription du Val d’Oise: le “ticket”  (contre-nature ?) Blazy/Broussy est arrivé largement en tête, à 70%, selon mes infos, dont 51% à Goussainville où, on se demande pourquoi, le maire Alain Louis et la majorité de ses adjoints avaient soutenu le jeune Sadr Blassi, secrétaire de section PS.

Et voilà, petit scarabée Badr, les roses ont des épines …  La politique, c’est autre chose que de servir de rustine (ou de faire-valoir des “quartiers” aux municipales de Gouss…  Quant à la Greneau, qu’elle s’occupe donc de ses jouets et de sa Rosière, plutôt que de la Rose  ! Et Paternotte, qui avait “voté” Badr Slassi : encore raté !

EV (MDR)

Partagez cet article

Tourisme: Frédéric Lefebvre a choisi Roissy-CDG pour faire le point sur l’accueil

La réunion, dans la salle Etoile de CDG E

Frédéric Lefebvre, ministre du TourismeMardi dernier, le ministre du Tourisme, Frédéric Lefebvre, avait choisi la salle “Etoile” du terminal E à CDG pour réunir les professionnels concernés par le tourisme, afin de faire le point sur la “charte” sur l’accueil des touristes en France. Vous pourrez voir le compte rendu ici et là le communiqué de presse, qui fait le point des mesures prise ou à prendre.

Mon avis: ben y’a encore du boulot !

Regardez bien l’accueil dans nos hôtels, nos restaurants… Ça se dégrade de plus en plus. Et la propreté ! Faut que je retrouve la foto que j’avais prise l’autre dimanche, quand j’ai voulu faire visiter La Défense (fierté nationale !) à Bignon. Le toit de Arche n’est plus visitable mais l’ancien guichet est resté en place et les touristes peuvent admirer des restes de sandwich à l’intérieur. Sur la dalle, les poubelles dégueulaient de déchets et, cerise sur le gâteau, toujours au pied de l’Arche, l’entrée du ministère du développement durable était envahi, juste à sa porte, de poubelles archi pleines… Et je pourrais écrire des pages sur le sujet…

EV

Partagez cet article