La CCI 77 en mode réseau, au Mesnil-Amelot

Mardi dernier, la CCI  77 avait convié des entreprises du Nord Seine-et-Marne pour un petit déjeuner. Ce se passait à l’hôtel Nomad, au Mesnil-Amelot.  Nicole Vidaller, la directrice de l’hôtel, a accueilli les participants. J’y suis allé faire un tour, mais je suis arrivé en retard… Donc merci à Isabelle Dupis-Ferraris, chef de projet “territoires nord” à la CCI pour la foto ci-dessus et ce topo :

Le 5 juillet dernier la C.C.I Seine et Marne a organisé un petit déjeuner « Boostez votre réseau local »  à destination des entreprises du territoire Nord -Ouest Seine-et-Marne. L’objectif était de permettre aux entreprises d’un même territoire de développer leur réseau et de valoriser les initiatives locales.

La rencontre a eu lieu au NOMAD HOTEL, un hôtel innovant et connecté du Mesnil-Amelot. 70 entreprises étaient présentes ainsi que plusieurs partenaires locaux : Mairie de  Dammartin–en-Goele (Monsieur Dutruge, maire) ; Mairie de Villeparisis (Monsieur Touguet, maire et Mme Caradonna) ; Communauté d’Agglomération Roissy Pays de France ; Roissy développement (Agnès Coudray); CC Plaines et monts de France ;  Seine et Marne Développement…Grâce à cette initiative de la C.C.I Seine et Marne représentée par le Vice – Président Bertrand Boissier, plusieurs entreprises ont témoigné dans une ambiance conviviale :   C.T.D (M.Catalano – Dammartin en Goële), LA FACTORY (Stéphanie et Catherine Panetta – Moussy le Neuf), TON AVENIR.NET (Mme GRUGEAUX –Mitry-Mory), IRM (M. Strohl – Mitry-Mory), FRASNIER PARCS ET JARDINS (Mme JOUQUAN – Compans).

Le complexe Océnia-Nomad hôtel

J’ai été surpris par “Ton avenir.net”. C’est en fait un réseau, une franchise. Ils vendent des prestations de… conseil en orientation scolaire. Curieux, j’ai appelé Madame Grugeaux, auto entrepreneur,  pour qu’elle m’explique. Ce qu’elle a fait volontiers. Oui, il y a un marché pour ça… Un dossier “360°” (voir ici) coute quand même … 590 € !  On en apprend tous les jours !

Voyez le déroulé de la réunion ici.

Et revoir ici la présentation de Nomad et Océania. EV

Partagez cet article

Le conseil départemental soutient Europa City et CDG Express

Voir le cahier d'acteur

Il y aura donc séance du Conseil départemental (CD)du Val d’Oise, demain à Cergy. Parmi les points à l’ordre du jour, deux rapports, présentés par Anthony Arciero, conseiller du canton de Goussainville. L’un porte sur le soutien à Europa City voyez le rapport, très complet, ici. Il devait être présenté lors de la séance précédente (24 juin), mais le Conseil avait préféré attendre la fin du débat public.

A l’appui du rapport, le “cahier d’acteur” publié par le CD dans le cadre du “débat public” Europa Ciy”.

Concernant CDG Express, le CD s’exprime dans le cadre de l’enquête publique modificative ( qui se tient du 8 juin au 1er juillet). Voyez le rapport ici, très complet aussi. Le CD en conclusion, approuve la future ligne directe Paris-CDG, tout en demandant que ça ne se fasse pas au détriment des lignes H et K et RER B existantes. Il souhaite aussi la réalisation du barreau ferré de Gonesse.

Voici un souhait ! Ça fait des années que j’écris que ce barreau ferré ne se fera jamais: trop cher (400 millions minimum pour quelques 7 km de ligne) et le BHNS (qui aura couté cher) va entrer en service. EV

Partagez cet article

Soutien du Conseil départemental au Ceevo. Jean-François Benon en mode one man how

Il y aura séance du Conseil départemental du Val d’Oise, ce vendredi 8 matin (on peut toujours voir les séances en direct sur le site du CD). Parmi les questions à l’ordre du jour, un rapport nommé “soutien au Ceevo” (l’agence de développement économique du département). Je vous conseille de le lire ici.  Le Ceevo fait, depuis des années, avec des moyens, sommes toutes limités (une subvention d’1, 386 300 €), un travail formidable au service du département. Et, singulièrement, au service du Grand Roissy dans son ensemble. Le Val d’Oise en effet, a toujours été (au-delà des effets de manche de certains sur les “nuisances aériennes”, tiens au fait où en est l’espèce de recours à Bruxelles, “déposé”voici quelques années, à ce sujet? ) un ardent défenseur de la région aéroportuaire, et vous pensez que ça nous va bien, ici, à RoissyMail.

Ceci en grande partie grâce à la constance, dont je témoigne, de son directeur général, Jean-François Benon, en poste depuis …1991. Je ne compte plus les éloges que j’ai pu écrire sur cet homme (certainement un des meilleurs “développeurs” de France, sinon d’Europe). Gros travailleur (stakhanoviste même), il a le monde dans sa tête : c’est un adepte du “think global, act local”, il est “open data”, grand connaisseur du transport aérien, et je suis content qu’il soit pour moi, depuis fin 1992 exactement, une personne “ressource” comme on dit, un vrai partenaire. On se parle souvent, on échange… Ce qui n’a pas empêché quelques (rares) frictions (il s’en souviendra ainsi que Claude Chevauché et Chantal Romand) à l’exemple d’une réunion mémorable à Epiais-lès-Louvres ! Et en plus, c’est un radin fini !!

Voyez ci-dessus la vidéo qu’il a enregistré récemment pour une grande entreprise française. Excellente synthèse, mais, je lui ai fais remarquer tout à l’heure, il a omis (mais il sait ça) de mentionner l’importance des activités purement industrielles dans le Grand Roissy (il y a en effet une myriade de TPE-PME industrielles dans notre secteur. EV

Le site du Ceevo, très aérien !
Partagez cet article

Jérémy Desprets est le nouveau Directeur d’Aéroville

Jérémy Desprets

Ça bouge à Aéroville ! Dusan Milutinovic, qui aura été le deuxième directeur du centre commercial (revoir ici) depuis janvier 2015, a été appelé par le groupe Unibail Rodamco (propriétaire d’Aéroville) pour diriger le Polygone Riviera (Cagnes sur mer). Il est remplacé par Jérémy Desprets, qui dirigeait depuis 2012 le centre commercial “Confluence” à Lyon. Il prendra ses fonctions effectives le 11 juillet.

J’ai été impressionné par le parcours de ce jeune homme (il est né en 1980 à Tourcoing, de père français et de mère vietnamienne). Voyez-ça sur sa page Linkedin. J’y ai trouvé un article du Progrès de Lyon (Novembre 2014): voyez-le ici, ça en dit long ! et voyez aussi, toujours trouvé sur son Linkedin, cet article du Petit Journal sur son expérience en Thaïlande : great !

On lui souhaite  la bienvenue dans ce Grand Roissy qu’il trouvera, comme tous les autres, attachant et passionnant (et tout aussi compliqué…). EV

Partagez cet article

La grande région Hauts de France choisit son logo

La nouvelle région Hauts de France (ex régions Nord-Pas de Calais + Picardie) est en train de choisir  son logo. Jusqu’à ce soir minuit, les internautes “hautsdefrançais” (?) et autres, ont jusqu’à ce soir minuit pour choisir entre 7 projet de logos. Découvrez-les en cliquant ci-dessus. J’ai choisi le numéro 6 (même s’ils sont majoritairement connotés “nord-Pas de Calais”).

Beaucoup n’y pensent pas : une partie du Grand Roissy est dans la région Hauts de France. Un exemple : le supermarché “Leclerc” de Fosses, comme on l’appelle, n’est ni à Fosses ni dans le Val d’Oie, mais sur la commune de La Chapelle-en-Serval,donc dans l’Oise, donc dans l’ex-Picardie, donc dans Hauts de France. EV

Partagez cet article

Le nouveau préfet du Val d’Oise, M. Delatournerie, est venu signer à Louvres une “Charte de participation citoyenne”…

Le colonel Thomas, Jean-Marie Fossier et le préfet, en train de signer la Charte

Le nouveau (revoir ici) préfet du Val d’Oise, Jean-Yves Delatournerie est venu à la mairie de Louvres, signer une “charte de participation citoyenne” avec le maire Jean Marie Fossier et le chef de la gendarmerie du Val d’Oise, le colonel Thomas. Voyez la “charte” ici. Je n’y ai rien compris… Et vous ? EV

La mairie de Louvres

Partagez cet article

Les ZAE et les projets économiques des communes 77 présentés à la CA Roissy Pays de France

C’était une bonne et opportune initiative de Roissy Développement (Roissy Dév pour les intimes), l’agence de développement économique de la CA Roissy Pays de France. Mercredi dernier, au siège de la CA à Roissy, les élus des communes concernées de la partie seine-et-marnaise de la “grande interco” ont présenté leur zones d’activités existantes et leurs projets en cours aux élus et acteurs économiques du reste de la CA.

cliquez pour voir les présentations

Après une introduction de Patrick Renaud, président de la CA (chargé du développement économique) et une présentation de Roissy Dév par sa secrétaire générale, Agnès Coudray, tout à tour,Yves Albarello, député, maire de Claye-Souilly, Michel Dutruge, maire de Dammartin, Bernard Rigault, maire de Moussy-le-Neuf, Alain Aubry, maire du Mesnil-Amelot, Hervé Touguet, maire de Villeparisis, Daniel Dometz maire de Saint-Mard, Michel Mouton, maire de Longperrier, Joël Marion, maire de Compans, Marianne Margaté, 1er adjointe de Mitry-Mory, ont eu à cœur de présenter non seulement leurs zones d’activités, mais ont tenu, en introduction, faire une présentation rapide de leurs communes.

Yves Albarello a évoqué notamment le projet de Green Center, adossé au Centre Commercial les Sentiers de Claye-Souilly. Cet ensemble commercial de 37 000 m2 est développé par la foncière Frey (voir ici). LaCDAC  a donné son accord (10 voix pour, 2 contre, 1 abstention) lundi 27 juin a annoncé le maire. Une CDAC devra donner son avis, en septembre prochain,  sur le projet de multiplex (12 salles de cinéma) qui sera dans ce Green Center. un nouvel échangeur, qui passera sous l’A3, permettra un meilleur accès au Centre commercial et au Green Center.

Le futur Green Center de Claye-Souilly

Le maire a ensuite évoqué le site de WABCO (installé sur la commune depuis 1971), qui se libère en grande partie, suite à des plans sociaux. Des locaux seront disponibles à la vente ou à la location (voir les détails dans le doc).

Bernard Rigault (dont la présence a été une surprise, mais je peux vous dire qu’elle a été appréciée par tous) a mentionné l’extension de la ZA de la Barogne (sur 30 ha), un deuxième hôtel d’entreprises, ainsi que des projets hôteliers “pour répondre à la demande”.

Alain Aubry a fait aussi une présentation enthousiaste de sa commune et de ses projets, notamment la fameuse ZA (70 ha) de la Chapelle-de-Guivry. Avec aussi une description des infrastructures aéroportuaires présentes (et importantes) sur le territoire communal ( en s’appuyant sur une infographie piquée sur RoissyMail, mais on lui on lui laisse volontiers).

Marianne Margaté (également president de la Semmy, la SEM municipale notamment aménageur de la ZAC (quasi pleine) de la Villette-aux-Aulnes, a présenté celle-ci et, avec Mme Greuzat, adjointe (celle qui aime Europa City…) et Joël Marion, la grande ZI de Mitry-Compans.

La société Rhéa, qui est l’aménageur désigné pour la ZAC de la Chapelle et qui intervient sur le secteur (Saint-Mard, Longperrier, Mauregard…) a diffusé une petit film que l’on devrait pouvoir mettre en ligne ici prochainement.

Patrick Renaud fâché contre le préfet de Région

Chaque maire qui a présenté sa commune a fait une petit clin d’œil au président Renaud pour une aide de la CA sur tel ou tel aspect de leurs projets. C’était sympa.

Patrick Renaud a pris la parole a la fin pour informer l’assemblée qu’il s’était, lors d’une réunion, franchement pris le bec avec le préfet de Région. Celui-ci en effet fait durer la décision pour l’agrément de la partie logistique de la ZAC des Grands Champs, à Le Thillay (95). On se demande en effet pourquoi, alors que le projet était dans le CDT, béni par l’Etat, voici peu (revoir ici, notamment). Comprenne qui pourra…. On en saura plus, plus tard : les deux hommes doivent se revoir cette semaine en tête-à-tête.

En septembre, sur les projets d’ADP sur CDG

Encore une fois, c’était une réunion très utile. On sentait, une fois de plus, que la guéguerre sur le périmètre de l’interco est derrière nous (mais il faudra sauver le soldat CC PMF…). Tout ce que j’avais prévu, depuis le début (n’est-ce pas, Madame le Maire de Mitry-Mory ?).  Roissy Dév a programmé une réunion en septembre sur la connaissance des projets d’ADP sur la plateforme de CDG. Ça ne sera pas inutile.

C’est bien ! On avance (même si l’Etat ne nous aide guère, mais on a l’habitude) ! Maintenant il faut (re) faire des ponts avec Terres d’Envol… EV

.

Partagez cet article

Triangle de Gonesse: le dossier de création de la ZAC approuvé par le Conseil d’administration de l’EPA Plaine de France

Grands dieux ! Que ce dossier du Triangle de Gonesse est compliqué et traine en longueur ! Le Conseil d’Administration de l’EPA Plaine de France , (présidé désormais par M. Chartier, député (LR) du Val d’Oise et 1er vice-président du Conseil régional, chargé du développement économique) a enfin approuvé le dossier de création de la future ZAC, le 28 juin dernier (voir le communiqué ici). On (en tout cas moi) a du mal à comprendre… Le préfet du Val d’Oise, en aout l’an passé, avait décidé qu’il était urgent d’attendre l’avis de l’Autorité environnementale. Celle-ci, si l’on a bien compris, souhaitait attendre la fin du débat public sur Europa City (qui n’est donc pas fini), mais elle n’en a pas moins rendu son avis le 2 mars dernier (revoir ici). Comprenne qui pourra…

Selon ce qu’écrit le blog “Monaulnay.com” (opposé à Europa City) Bruno Beschizza, (maire LR d’Aulnay et président de Terres d’Envol), Vincent Capo-Canellas (sénateur UDI, maire du Bourget) et Didier Mignot (oups! merci au lecteur!) Thierry Meignen, (maire LR du Blanc-Mesnil) tous membres du Conseil d’Administration de l’EPA et  opposés à Europa City étaient absents lors du Conseil.

Et “mon aulnay” de se poser la question sur  le fait que ces trois maires,  conseillers régionaux (sauf le maire du Bourget, au passage)  ne voulaient peut-être pas gêner Valérie Pécresse, présidente (LR) du Conseil régional et … supposée favorable à Europa City. François Asensi, député, maire de Tremblay aurait en revanche voté contre. On essayera d’en savoir plus.

La suite du dossier ZAC sera le dossier de réalisation, on ne sait pas quand… EV

Partagez cet article

Înterdiction des sacs plastique : il y a longtemps que ça aurait dû être fait …

C’est très étonnant qu’il ait fallu, en France, attendre le 1er juillet 2016 pour que soient interdits les sacs “plastique”, alors que ceux-ci sont responsables d’une fantastique pollution connue et vue de tous, depuis des dizaines d’années. On connait tous les sacs papiers au Etats-Unis… Voici un problème (je ne parle pas des Verts, qui ne font rien, sauf manœuvrer pour avoir un jour un maroquin), mais des gouvernements successifs de notre pays, et de l’Union européenne, qui auraient dû être réglé depuis longtemps. Mais on préfère les grands discours… Un coup de chapeau au passage au groupe Leclerc, qui a banni les fameux sacs de ses magasins en… 1996. EV

Partagez cet article