Scoop ! O’Parinor autorisé à ouvrir tous les dimanches

Karl Tailleux est le nouveau directeur du centre commercial

J’ai fait la connaissance hier de Karl Tailleux, qui est le nouveau (depuis trois mois) directeur du centre commercial O’Parinor, en remplacement de Bastien Leal, promu directeur marketing au sein du groupe Hammerson, la foncière qui gère (entre autres…) le centre.

On a déjeuné dans le Centre, sur la terrasse de la Grande Brasserie. Eh bien je peux dire que ce jeune homme (27 ans) m’a fait une grande impression ! Après une école supérieure de commerce (et un passage chez coca-cola), il a dirigé le centre commercial les Docks Vauban au Havre. On lui souhaite un grand succès dans sa nouvelle mission ici.

Et, au cours du repas, il m’a fait un “cadeau”. Un vrai scoop ! Après un long combat (dont je témoigne, j’ai suivi le dossier), O’Parinor a été autorisé, par arrêté du préfet de Seine-Saint-Denis (qui avait hésité longtemps… ) du 10 avril à ouvrir tous les dimanches (comme Aéroville…). Ceci dans le cadre des PUCE (voir la fiche explicative ici). Toutefois, les choses se feront progressivement car maintenant c’est au tour des magasins du Centre (qui avaient tous souhaité l’ouverture du dimanche) de monter leur dossiers administratifs. L’ouverture tous les dimanches commencera en fin d’année.

C’est une bonne nouvelle ! EV

Partagez cet article

Tremblay et Aulnay … olympiques?

cliquez pour lire le rapport

Dans un communiqué (à lire ici) , François Asensi député, maire de Tremblay et président de la CA Terres de France), Bruno Beschizza, maire d’Aulnay et Jean-Yves Durance, président de VIPARIS se sont félicités “que le rapport du Comité français du sport international, présidé par Bernard Lapasset distingue leur territoire pour accueillir les JO de 2024“. Ainsi le Parc d’Exposition de Villepinte (propriété de VIPARIS) le projet du Colisée (cher à François Asensi) à Aérolians, et la friche PSA pourraient être retenus parmi les sites possibles en cas de confirmation de la candidature de la France aux JO. Le “village olympique” et une piscine pourraient être installés sur le site PSA.

S’agissant du Colisée, ça tombe bien pour la CA Terres de France qui délibérait, pas plus tard que le 9 février, sur un marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage (juridique, technique et financière) en vue d’un projet de contrat “PPP” pour cette Aréna de 12000 places (le rapport, voir page 33, estime, dans les besoins non couverts, à 7  le nombre d’ arénas à construire -de quoi réjouir la CA Val de France ?-).

Mais s’agissant de la friche PSA (180 ha, et non 300, comme on le lit dans la vraie presse), c’est très étonnant. Si ça devait se faire, cela voudrait dire que les autres projets, présentés l’année dernière par le maire (revoir ici) ne seraient plus à l’ordre du jour et qu’il faudrait attendre 2024? Et après, on en  fait quoi du village olympique ?

A suivre…. EV

Partagez cet article

Grosse ambiance pour le O’Parinor nouveau

Les clients d’O’Parinor ont répondu nombreux à l’invitation de la direction du Centre commercial pour inaugurer l’extension et le relookage du site, qui a fêté en même temps ses quarante  ans. C’était vendredi 5 novembre, en présence du préfet de Seine-Saint-Denis, Philippe Galli, et du maire d’Aulnay, Bruno Beschizza. Celui-ci s’est réjoui de l’évolution du CC après que le directeur d’Oparinor, Bastien Leal, ait fait bon un discours que je vous conseille de lire ici.

Bruno Beschizza, maire d'Aulnay et Bastien Leal, directeur d'O'Parinor

Un spectacle de musique et de danse a ravi l’assistance ensuite et dans tous le centre on pouvait profiter des animations : maquillage festif, concours de photo “la plus fun”, caricatures, orchestres … Tout le monde avait le sourire, même Elodie Arcayna, la directrice du Centre désormais concurrent, Aéroville que j’ai eu la surprise de voir pendant le cocktail : O’Parinor avait invité l’équipe de direction d’Aéroville, c’était sympa.Du coup j’ai fait la foto de l’année (la voir ci-dessous) …

[easyrotator]erc_51_1415782190[/easyrotator]

Dans son discours, Bastien Leal a annoncé son départ de la direction d’O’parinor. Celui qui avait été directeur de la FNAC d’Aulnay avant d’être recruté  pour diriger le centre va devenir le directeur marketing d’Hammerson France, gestionnaire d’Oparinor. Il a remercié Jérôme, son prédécesseur et Stéphane Girard, directeur d’exploitation d’Hammerson depuis 2008 (et ancien directeur de la Maison de l’Entreprise et de l’Emploi d’Aulnay…). Une belle promotion pour ce jeune homme dynamique et sympathique. Le nom de son remplaçant devrait être connu tout prochainement.  EV

PS : précision. O’Parinor compte 13 millions de visiteurs à l’année. Aéroville, qui a fait 7.5 millions pour sa première année, vise 12 millions en rythme de croisière.

Partagez cet article

Déjà 10 000 spectateurs à Ciné cité. Bientôt 12 salles à Claye-Souilly ?

En à peine 8 jours d’ouverture, le complexe Ciné Cité d’Oparinor à déjà attiré 10 000 spectateurs, nous a confié Yannik Syda, le directeur du multiplex.  Voyez la programmation actuelle ici. Nous sommes passés à l’inauguration (fotos ci-dessous), mercredi dernier. Après les discours et le cocktail, les 12 salles étaient ouvertes et chacun a pu voir le film qu’il souhaitait. Sympa, non ? (10 millions d’euros: c’est le montant de l’investissement financé par Hammerson, propriétaire d’O’ Parinor qui le loue donc à UGC, j’avais oublié de vous le dire)

Quant au projet de multiplex à côté du  Centre commercial de Claye-Souilly, (qui avait été refusé par la CDAC en 2013, à une voix près), le dossier va être représenté à la CDAC fin octobre, début novembre. Un projet ardemment soutenu par Yves Albarello, le maire de la ville et député du secteur. 12 places, 2564 places, ce qui porterait  à 38 salles en multiplexe (Aéroville, Ciné cité et donc Claye)  sur le Grand Roissy.

EV

[easyrotator]erc_7_1412761561[/easyrotator]

Partagez cet article

Visite en avant-première du multiplex Cinécité, qui ouvre le 1er octobre

Les délais ont été respectés. Comme nous vous l’avions annoncé (revoir ici), le complexe cinéma (14 salles) du Centre commercial O’ Parinor va ouvrir ce 1er octobre.

Nous sommes allés le visiter samedi dernier, cornaqués par Yannick Syda, le jeune directeur (37 ans) du complexe qui s’appelle Cinécité. Les ouvriers étaient en train de terminer les salles d’accueil, les salles (14 et 2600 places), elles, étant déjà prêtes.  L’ensemble a vraiment de la gueule !

C’est Hammerson, le propriétaire d’O’ Parinor, qui a construit ce multiplex pour UGC, la célèbre société de cinéma.  Il s’étend sur plus de 7 000 m2, sur trois niveaux (au troisième on aperçoit la Tour Eiffel). C’est l’architecte Alberto Cattani qui a conçu l’ensemble. Vous pourrez voir les détails dans le dossier de presse ici.Vous y trouverez aussi une interview du Yannick Syda, qui a fait toute sa carrière à UGC. C’est un passionné ! Il m’a confié qu’il avait découvert  RoissyMail depuis qu’il a été pressenti pour diriger Cinécité. En faisant des recherches sur le web, il est tombé sur plusieurs articles que nous avions écrit sur le sujet (RM super référencé !).

[easyrotator]erc_49_1412053775[/easyrotator]

Le centre sera inauguré officiellement ce soir (sur invitation).  Dans le dossier de presse, vous trouverez aussi la programmation à venir (dont en avant-première, “Samba”- dont une partie  a été tournée à O’ Parinor-  le 7 octobre, en présence d’Omar Sy et de Charlotte Gainsbourg) , les tarifs …

Après, nous sommes allés nous promener dans le centre commercial. Je n’y étais pas allé depuis la fin des travaux. Eh bien la rénovation et l’extension sont une réussite ! L’espace restauration, près du cinéma, offre un grand choix.

[easyrotator]erc_30_1412054250[/easyrotator]

Nous sommes surtout allés à Primark, dont j’avais tellement entendu parlé. Un monde fou ! Faut dire que les prix sont incroyables. J’ai acheté deux chemises, l’une a 15 €, l’autre à 7 ! Quant à Bignon, elle a failli acheter la moitié du magasin ! Il était impressionnant, pendant qu’on continuait notre shopping dans le Centre, de voir que presque une personne sur deux (il y avait beaucoup de  monde) portait un ou plusieurs sacs (en papier) Primark …

Bon, pour revenir sur le cinéma, 14 salles Cinécité, plus 12 salles à Aéroville, l’offre est désormais disponible sur le Grand Roissy (en attendant un autre multiplex à Claye-Souilly ?)… EV

Partagez cet article

Bruno Beschizza (UMP) élu président du Seapfa, après 3 tours de scrutin avec les voix de la gauche

Bruno Beschizza (foto ville d'Aulnay)

Bruno Beschizza, nouveau maire UMP d’Aulnay-sous-Bois a été récemment élu président du SEAPFA, un syndicat mixte qui regroupe depuis longtemps les communes de Tremblay, Villepinte, Sevran, Aulnay et Le Blanc-Mesnil.Il est présidé depuis 19 ans par François Asensi, député (FG) et maire de Tremblay. Il n’étais pas candidat pour une nouvelle présidence.

Au terme d’une séance qui a dû être sportive.  Normalement, la majorité des délégués donnait la gauche majoritaire : 19 contre 18 à droite. Stéphane Gatignon, maire EELV de Sevran s’était porté candidat. Mais il n’a pas été élu. Il faut se souvenir que l’opposition est vive (c’est un euphémisme) entre Asensi et Gatignon. Celui-ci, après avoir été le “poulain” du premier, est rentré en conflit (revoir ici) et la dernière campagne des municipales n’a pas arrangé les choses, Asensi ayant ardemment soutenu la candidature de sa suppléante Clémentine Autain contre Gatignon, sans succès donc (revoir ici).

Il y a eu trois tours de scrutin et, au troisième, Asensi a demandé à ses partisans de voter Beschizza. Il s’en est expliqué dans la presse en précisant que c’était normal, puisque Villepinte, Aulnay et Le Blanc-Mesnil étaient passés à droite.

Ce qui a fait réagir Gatignon, comme on peut l’imaginer. Voyez cet article, c’est pas mal. EV

Partagez cet article

Le nouveau maire d’Aulnay, Bruno Beschizza relance l’aménagement du site d’Aulnay

La friche PSA s'étend sur 180 ha, dont 9 sur Gonesse(image agence TER)

Bruno Beschizza, le nouveau maire d'Aulnay

Lundi dernier, le nouveau maire (UMP), d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza a présenté, devant un parterre de responsables d’entreprises locales, une nouvelle orientation pour l’aménagement du site PSA (180 ha). Ont pris place à la tribune, outre le maire, Pierre Todorov, secrétaire général du groupe PSA, Marc Pietri, président du groupe Constructa et Jean-Paul Bailly, ancien PDG de la poste et chargé de mission auprès de PSA pour la reconversion du site.

D’emblée, le maire a déclaré  “on était jusqu’à présent dans la lamentation, la dénonciation, la colère, on est aujourd’hui dans la construction“, faisant allusion indirectement à la méthode de son prédécesseur PS Gérard Ségura. Le projet d’aménagement a été confié au groupe Constructa, à travers sa filiale Urban Systems. Il s’appelle “La Fabrique” et prévoit un lieu de vie, des activités industrielles, une pépinière d’entreprise, un centre de formation  technique et commercial pour les agents de PSA (10000 stagiaires par an a précisé M. Todorov), un parc et même un musée de l’histoire industrielle.

C’est l’architecte Jacques Ferrier qui a planché sur l’aménagement et présenté le parti-pris et les projets lors de la conférence.  Voyez les perspectives ci-dessous, réalisées par l’agence TER. On suit le dossier… EV

[easyrotator]erc_4_1401085640[/easyrotator]



Partagez cet article

En difficulté à Aulnay, le maire (PS) Gérard Ségura fait son autocritique sur Facebook

Gérard Ségura, maire (plutôt sympa au demeurant)d’Aulnay-sous-Bois , en difficulté sérieuse fait son autocritique sur sa page facebook (voyez ci-dessous). Moi je veux bien M. le maire, mais… Cahuzac et consorts, vous appelez ça comment? La gauche “dure, sans pitié? sans scrupule” ?

Bonjour à tous,

C’est avec beaucoup d’attention que je lis les conversations qui se nouent sur les réseaux sociaux. J’entends les points de satisfaction que certains expriment à l’égard du travail effectué durant ce mandat. Mais j’entends surtout beaucoup de déceptions, d’oublis de notre part, beaucoup de reproches et de remises en cause qui nous sont adressés. Comme maire, j’assume l’entière responsabilité des erreurs que nous avons pu commettre. Ces erreurs, je sais que vous les ressentez douloureusement et qu’elles vous mettent à juste raison en colère. Sachez que la leçon a été entendue. Soyez certain qu’elle a été retenue. Je ferai le plus grand cas, soyez-en persuadé, de tout ce que vous me dites aujourd’hui et de ce que vous avez sur le cœur.

Il reste, toutefois, qu’un danger imminent nous menace. Un danger d’une brutalité sans précédent dans l’Histoire de notre ville. Beschizza, c’est la droite dure, la droite de Copé et Sarkozy, la droite sans scrupule, ni état d’âme.

Aussi l’heure n’est pas aux récriminations, aussi justes soient-elles. L’heure est à l’union de toutes les forces disponibles pour faire barrage à cette droite sans pitié. L’heure est au rassemblement le plus large possible pour dire non à la régression sociale et aux exclusions. Toute la semaine, une prise de conscience a grandi. Le flot a monté peu à peu. Une formidable mobilisation est désormais en marche au point qu’un renversement de situation spectaculaire est en train de se produire. Il faut à présent que chacun y prenne part. Dans la toute dernière ligne droite, dans les dernières heures, il faut que chacun contribue à grossir cette vague pour la rendre irrésistible. La victoire est possible. La victoire est à notre portée.

Le moment est grave et solennel.
Je compte sur vous comme vous savez pouvoir compter sur moi !


Partagez cet article

O’ Parinor: Comedy Club demain et… Primark le 28 mars

Le futur magasin Primark sera le troisième ouvert en France , le premier en Ile-de-France (foto Primark)
cliquez...

Demain à 12h30, 5 artistes du Comedy Club, le célèbre théâtre fondé par Djamel Debbouze, se produira dans l’espace restauration du centre commercial O’ Parinor. Il s’agit de jeunes humoristes : Taarek, Jef Cayrey, Paul Seré, Bun Hay Mean,Youssoupha Yabi. Voyez le détail en cliquant sur l’image (le spectacle est gratuit).

Primark

Autre actu du centre commercial, l’ouverture prochaine du magasin Primark (que nous avions annoncé en aout dernier), la célèbre marque irlandaise de prêt-à-porter, chaussures, accessoires de mode (par chers…).  Ce sera le 28 mars à 11h. Avis aux amateurs ! Et les travaux du multiplex avancent bien !

EV

Partagez cet article

Jean-Paul Bailly au chevet du site PSA d’Aulnay. Gérard Ségura l’invite

Gérard Ségura lors d'un point de presse sur le devenir des salariés de PSA, en septembre dernier.

Jean-Paul Bailly, ancien président de la RATP puis de la Poste, s’est vu convier une mission par le directoire de PSA à propos du site d’Aulnay. Le maire, Gérard Ségura a immédiatement réagi par un communiqué : “« Je prends acte de la mission confiée à M. Jean-Paul Bailly par le Directoire de PSA Peugeot Citroën d’accompagner le Groupe dans la conduite du projet du site d’Aulnay-sous-Bois. Notre Ville reste plus que jamais déterminée à une reconversion cohérente et durable du site, à haute valeur ajoutée et créatrice de milliers d’emplois, illustrant la volonté et les capacités de notre pays à tenir son rang face aux défis internationaux en matière d’industrie du futur et d’aménagement du territoire”.
À ce titre, j’invite Jean-Paul Bailly à s’entretenir au plus tôt avec moi de sorte à partager une première vision commune de l’avenir du site et à envisager dans ce cadre les conditions d’ouverture d’une discussion autour de la maîtrise foncière des terrains
. »

Partagez cet article

Le nouvel Office de Tourisme d’Aulnay a présenté la maquette de la “Dorsale Est”

L'architecte Yves Lion présentant la maquette

L’Office de Tourisme d’Aulnay (créé en juillet dernier, on l’aura appris) a organisé mardi dernier, au Centre commercial O Parinor, une maquette du territoire en développement nommée “Dorsale Est” (qui va de Champs sur Marne à Aulnay). Nous n’y étions pas, mais merci à Olivier Texier, le directeur de l’Office de nous avoir envoyé cette foto et ce mot.

L’Office de Tourisme d’Aulnay-sous-Bois organisait mardi 18 février au centre commercial O’Parinor, une soirée de présentation de la maquette « Dorsale Est – de Champs sur Marne à Aulnay-sous-Bois », réalisée par les étudiants de l’Ecole d’architecture de Marne-la-Vallée, en présence du célèbre architecte Yves Lion, coordinateur du projet.

Une soixantaine de personnes avaient effectué le déplacement pour découvrir cet objet monumental : des élus de la Ville, bien évidemment, mais aussi des chefs d’entreprise, des hôteliers, des représentants associatifs et des décideurs locaux.

Nouvelle structure dans le paysage aulnaysien (ouverte depuis le mois de juillet) l’Office a déjà reçu 1 500 visiteurs, comme l’explique une de ses administratrices. L’Office à pour vocation l’accueil, le conseil, l’organisation d’événements, mais aussi de valoriser les acteurs du tissu économique local et de contribuer au renforcement du tourisme d’affaire.

Voyez aussi cette video qui détaille la “Dorsale”

La Dorsale Est : “faire ville” dans la… par Cite-architecture

Partagez cet article

Jacques Chaussat a fait une grosse “prise de guerre”: “A”Benjana !

Jean-Pierre Leverrier (Nouvelle écologie démocrate, vitrine écolo de l'UDI),"A"..., J. Chaussat et Fouad Guendouz

Juste oublié cette nouvelle: Jacques Chaussat, conseiller général et municipal  (UDI) d’Aulnay-sous-Bois, ancien 1er adjoint de l’ancien maire UMP de la ville, et candidat centriste aux prochaines municipales, vient d’attraper sur sa liste un gros poisson: Abdallah (anciennement Abdel, posez vous la question du pourquoi ce changement de prénom) Benjana. Celui-ci est toujours conseiller municipal d’Aulnay, après avoir été sur cette mandature, 1er adjoint, puis 7ème, puis après s’être fait retiré sa délégation par l’actuel maire (PS) Gérard Ségura. Fâché, “A”Benjana s’était promis, pas moins, de faire une liste, et mieux encore, un nouveau parti politique, carrément (revoir ici). Je  suis  ça parce que je connais assez bien”A”… Et donc on a appris, non par “A”, mais par un communiqué de Jacques Chaussat (à lire ici) que lui et son ami conseiller municipal dissident Fouad Guendouz sont finalement passés avec armes et bagages sur la liste de J. Chaussat.

Ségura devrait l’emporter

Y’a de quoi sourire… Cela étant, la “prise de guerre” de Chaussat pourrait inquiéter Gérard Ségura. Le vote “communautaire” étant important, voire déterminant à la marge,  à Aulnay. Lors de son essai des avants dernières municipales, Ségura avait échoué: il lui manquait les voix d’Aulnay Nord, où résident beaucoup de citoyens français majoritairement originaires d’Afrique du Nord, et musulmans. L’actuel maire n’avait pas jugé bon de mettre “A” (relativement influent sur ces électeurs) sur sa liste, alors qu’il était militant PS (on va dire “centre gauche”).  Tirant les leçons de cette élection l’actuel maire avait mis en avant “A” sur sa liste et du cioup l’avait emporté. “A” fut élu alors 1er adjoint, mais les choses se sont mal passées, comme on le sait…

Bon… mon pronostic: malgré cela; Ségura devrait l’emporter. Parce qu’il n’y a pas grand monde côté UMP (la veuve de l’ancien maire UMP Abrioux soutient Chaussat…) mais celui-ci, à mon avis,  n’est pas suffisamment crédible. Mais il ne manquera pas, je crois, de réagir à cet article et nos colonnes lui sont ouvertes (comme à tous d’ailleurs).

A suivre…

EV

PS: alors Abdallah? comme tu ne réponds plus… A quand ce couscous ?

Ah si, tu viens de m’appeler…

Partagez cet article

Gérard Ségura fait chevalier de la Légion d’honneur

Gérard Segura et Manuel Valls

Le maire (PS) d’Aulnay-sous-Bois a été fait chevalier de la Légion d’Honneur, dans la dernière “livraison” du 31 décembre. Par décret du Président de la République (au titre du ministère de l’intérieur). Aulnay est la plus grande ville de notre Grand Roissy et avait fait l’objet d’une des premières visites de Manuel Valls (revoir ici) , suite à sa nomination.  Félicitations! On n’a pas beaucoup de “légionnaires” ici et dieu sait s’il y en a beaucoup qui le mériteraient aussi. Et d’autres indignes… Mais les médailles, comme dirait l’humoriste vosgien Claude Vanony dans un de ses célèbres sketches : “des médailles, ils en ont plein les tiroirs !”….

EV

Partagez cet article

Gérard Ségura avait demandé au PDG de PSA d’utiliser “tout ou partie” de ses 21 millions en faveur du plan “social” d’Aulnay

Gérard Segura, maire d'Aulnay-sous-Bois

Franchement, le libéral que je suis a été choqué par l’annonce du montant de la retraite “chapeau” du PDG de PSA. Celle-ci avait beau être contractuelle, légale, il n’en reste pas moins que, s’agissant de PSA, en difficulté notoire, et qui a bénéficié de la garantie de l’Etat pour s’en sortir un peu j’ai trouvé ça tout à fait indécent et immoral (d’autant que ce “chapeau”n’est frappé ni par la CSG ni par les cotisations sociales!).

Heureusement, l’intéressé a annoncé hier qu’il renonçait à toucher cette somme folle.

Le maire d’Aulnay, Gérard Ségura a publié hier matin un communiqué dans lequel il suggère au PDG “‘ affecter tout ou partie de cette somme considérable à l’amélioration du plan social de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, et à permettre ainsi aux salariés de bénéficier d’une prime largement méritée par des années de travail au service de l’entreprise“.

Et je trouve qu’il a bien raison.Et il vient d’en rajouter une louche toute à l’heure: c’est à voir ici. Et je trouve toujours qu’il a bien raison. Faut pas prendre trop les gens pour des cons, quand même.

EV


Partagez cet article