Roissy-Paris, circuit court : éloge des pommes de terre de la Ferme de Vaulerand

Comme vous le savez, nous avons quitté Epiais-lès-Louvres (un peu la mort dans l’âme) depuis le 1er aout 2016, après presque 12 ans (revoir ici). Et qui dit Epiais-lès-Louvres dit… Louvres, la ville la plus proche. Pour s’y rendre, il faut passer par Chennevières-les-Louvres et longer Villeron. A ce niveau, on passe devant la (très) belle ferme de Vaulerand (peu en connaissent la magnifique grange dimière) , qui cultive, depuis longtemps des pommes de terre (et, il fut un temps, des oignons). Elle est dirigée par Lionel Plasmans et son frère Eric (lui même par ailleurs maire de Chennevières).

Tout ça pour dire que je télétravaille souvent depuis chez moi, à Paris 20 (Hauts de Belleville). Et donc, je fais les courses dans l’coin, je fais la cuisine…  Hier, j’ai fais un bon lapin, acheté au bon boucher du coin. Il me fallait des pommes de terres, que je comptais acheter à la boutique chinoise de fruits et légumes du coin (choix, qualité et bons prix). Je passe devant le Franprix du coin, pour acheter autres choses. En en arrivant dans la supérette (le rayon fruits et légumes est à l’entrée) je vois, en pagaille (foto)… des filets de pommes de terre estampillées “Ferme de Vaulerand”. Surprise et joie ! J’achète tout de suite, vous pensez bien… C’était la variété Agata , recommandée pour les  purées et potages sur le site de la ferme, mais je peux vous assurer qu’elles se sont bien tenues dans la sauce du lapin et qu’elles ont été délicieuses.

Un mot quand même sur le prix . j’achète d’habitude chez mon Chinois des bintje à 80 centimes le kg. Mes agata Vaulerant m’ont couté 0.79 pour 1.5 k !

Eloge de la Ferme de Vaulerand

sur cette vidéo, Lionel et Eric Plasmans présentent leur ferme

C’est une belle entreprise ! Voyez son site web, très bien fait, et la vidéo ci-dessus . EV

Partagez cet article

Madame Dubocq, ancienne maire de Chennevières-lès-Louvres est décédée. Ses obsèques auront lieu jeudi.

On a appris la triste nouvelle hier soir. Laurence Dubocq, ancienne maire de Chennevières-lès-Louvres (95), de 2001 à 2014 ( mais elle fut une figure de la commune depuis bien plus de temps), est morte samedi dernier, à l’hôpital de Gonesse, à l’âge de 90 ans. Comme beaucoup d’autres, ce décès m’a ému. J’adorais cette dame (qui avait du caractère, je peux vous le dire), arrivée en 1962 dans le village comme institutrice et qui fut longtemps directrice de l’école (elle en avait gardé des… habitudes, tous ceux qui l’ont connue pourront le confirmer !). Quand elle était maire, et que je passais devant la mairie en revenant de Louvres, je regardais si son bureau de la mairie était ouvert. Et souvent, je m’arrêtais pour aller la saluer à l’improviste, par simple plaisir. On parlait de tout et de rien et ça suffisait à notre bonheur. Elle était venue aussi à plusieurs de nos “fêtes de la Carte du Grand Roissy”.

Voyez le faire-part que sa fille Maristelle m’a demandé (ce matin, juste après l’envoi de la newsletter, du coup j’envoie une édition spéciale, exceptionnelle même, parce le souvenir de Madame Dubocq le vaut bien ) de mettre en ligne ici le faire part, sachant qu’elle ne pourrait pas prévenir à temps le grand nombre de personnes qui ont connu et apprécié sa maman.

Nous seront bien sûr aux obsèques.

Et voyez aussi l’article que j’avais écrit (dans l’ancienne version de RoissyMail, ici) quand Madame Dubocq avait marié son fils Brice. Celui-ci était passé, comme souvent, en juillet dernier, dans nos (ex) bureaux d’Epiais-lès-Louvres (voisine de Chennevières), juste quand on déménageait. Je lui avais, comme à chacun de ses passages, demandé des nouvelles de sa mère.

Que toute sa famille trouve ici l’expression de notre amitié et, une fois de plus, la grande admiration que nous avions pour Madame Dubocq .  EV

cliquez pour mieux lire le faire-part

Partagez cet article