Shopping Promenade à Claye Souilly : ça avance ! Ouverture prévue en mars 2020

voir cette belle présentation

Le 27 mars a eu lieu une cérémonie originale à Claye-Souilly, sur le chantier de Shopping Promenade. Voyez ce qu’en a dit le maire, Yves Albarello :

Planter un arbre au lieu de déposer une première pierre d’un chantier, voilà une belle symbolique environnementale. C’est ce geste fort que nous avons réalisé ce matin avec Antoine Frey, PDG du groupe Frey et aménageur de la zone de loisirs Shopping Promenade, où la notion de nature est omniprésente. Concept innovant, ce parcours shopping de 44 000 m2 accueillera, en 2020, 8 restaurants, 2 aires de jeux géantes, 45 boutiques, 1 pôle de loisirs de 9000 m2 avec notamment un bowling, un karting indoor, un Laser Quest, un parc aventures, 1 salle de fitness et 1 cinéma de 3 salles. Côté environnemental, ce sont 7,7 hectares d’espaces verts qui seront créés, 16878 m2 de surface de toiture végétalisée, 18 000 m2 de bassin et 1285 arbres plantés. Cette zone de loisirs sera desservie par des bus, une voie cyclable ainsi qu’un petit train. Ce matin, c’est donc en présence de nombreux élus, entreprises et partenaires du projet que nous avons procédé à la plantation de ce chêne de 5 mètres de hauteur, avec les enfants du CME de Claye-Souilly que j’ai souhaité associer à cet événement.

vue du chantier prise le jour même par un drone. Au fond l'actuel centre commercial

Le chantier a commencé en mars 2018 et l’ouverture est prévue pour mars de 2020. C’est l’entreprise Frey (basée dans la Marne ), spécialiste de l’urbanisme commercial,  qui est le promoteur. Voyez leur site ci-dessous et le communiqué qu’ils ont publié le jour même.



Partagez cet article

Ligne 17 : Yves Albarello a écrit au Président de la République

cliquez pour avoir la lettre

Empêché en province, Yves Albarello, maire de Claye-Souilly et ancien député n’avait pu participer au rassemblement de Matignon. Mais il s’est bien rattrapé : il a envoyé hier une lettre de deux pages au Président de la République à propos des menaces qui pèsent sur la ligne 17. Il rappelle que le projet du Grand Paris Express, né il y a 10 ans, a fait l’objet jusque là d’un rare consensus politique. Et il en sait quelque chose: il a été rapporteur sur la loi Grand Paris Express sous la législature 2007/2012, puis chargé du suivie cette loi sous la législature 2012/2017. Une lettre de poids donc, qui se termine ainsi : Monsieur le Président,vous qui voulez réconcilier les Français, ne détruisez pas ce qu’il ont su construire ensemble en 10 ans.

Partagez cet article

Ca y’est : Claye-Souilly a son multiplex (12 salles de cinéma, 1869 places)

Le futur ciné, vu de la RN 3

Il peut être content, Yves Albarello, maire de Claye-Souilly (77), député (LR) de Seine-et-Marne. Ça fait des années qu’il se bat pour qu’il puisse exister un cinéma dans sa commune. Et à chaque fois, les diverses “commissions” ont refusé. Mais hier, c’est passé à la CDACI (commission d’aménagement commercial et cinématographique -sic) de Melun qui a approuvé le projet de multiplex (au sein du Centre commercial de Claye), par 7 voix contre 1 (le délégué du CNC,  pourtant censé promouvoir le cinéma, mais qui a voté… penaud). Cliquez sur les deux images pour voir le projet (c’est CGR Cinemas qui est à la manœuvre).

C’est bien pour la ville et pour le Green Center (revoir ici),  la nouvelle extension programmée du Centre commercial de Claye-Souilly (voir la dernière ici). Les gens des communes voisines de Claye pourront aller au cinéma près de chez eux. C’est bien, car à entendre certains… revoir ici) . EV

Le futur ciné vu du dessus…
Partagez cet article

Yves Albarello s’est rendu à Taïwan

La délégation parlementaire

Yves Albarello, maire de Claye-Souilly et député (LR) de Seine-et-Marne s’est rendu, du 12 au 15 avril, en compagnie de trois autres parlementaires français, dans l’île de Taïwan pour une mission axée sur la suite de la COP 21 (le député est membre de la commission du développement durable de l’Assemblée nationale).  Voyez le compte-rendu qu’en fait le site Taïwan Info. Vous pourrez y voir, à la fin de l’article, que la coopération aéroportuaire entre Taïwan et ADP a été évoquée.  EV (fotos et infos piquées sur le Facebook du député…)

Le député avec le ministre des affaires étrangères de Taïwan, Mr David Y.L Lin

Partagez cet article

Claye-Souilly: la rue Jean-Jaurès, réhabilitée, a été inaugurée

Yves Albarello et ses invités descendant la rue Jean Jaurès

C’était une promesse de campagne des dernières élections municipales à Claye-Souilly (77) : la réhabilitation d’une des rues commerçantes de la ville : la rue Jean-Jaurès. Samedi matin le maire (et député LR) Yves Albarello avait convié habitants, élus et entreprises ayant participé aux travaux à inaugurer la rue.  Le chantier aura duré 7 mois et couté 1.8 millions d’euros. Après la coupure du traditionnel ruban tricolore, tout  le monde a descendu la rue, avant de se retrouver à l’ancienne (et magnifique) maison Meignen, au bas de la rue, pour le non moins traditionnel cocktail.

Yves Albarello a fait un discours enjoué (comme toujours), à voir ici, dans lequel il a expliqué les détails de la réhabilitation. Il faisait beau, c’était sympa. Il y avait plusieurs maires de la CC Plaines et Monts de France (dont Sylvie Fassier, maire de Le Pin: on ne se quitte plus…). J’ai eu une bonne discussion avec Hervé Touguet, maire de Villeparisis.

[easyrotator]erc_66_1446375519[/easyrotator]

Claye-Souilly est une ville qui gagne être davantage connue, je pense. Elle l’est grâce à sa grande zone commerciale (avec notamment le grand centre “Les Sentiers de Claye-Souilly”) et la personnalité (bouillante…) de son député-maire. Maire depuis 1989 (réélu en 2014 avec un score soviétique  de 72.14%). Voyez son wikipedia ici.  La ville, agréable, est en constante évolution et le maire se fait fort de lui donner une forte couleur verte. Sur le plan historique, elle est intéressante aussi. Découvrez ici , comme je viens de le faire (j’aurais dû le faire depuis longtemps), l’origine du nom “Claye-Souilly”: c’était la “guerre”, au 19ème siècle, entre Claye et Souilly ! EV

Partagez cet article

Albarello sur la défensive sur l’interco et reproche au gouvernement de ne pas s’attaquer aux 35h…

La tribune était décorée en l'honneur de la 4ème fleur, obtenue en 2012 par la ville de Claye-Souilly

Vendredi soir, le dynamique député-maire (UMP) de Claye-Souilly a présenté ses vœux aux personnalités de la ville et à de nombreux invités extérieurs. Et je suis arrivé après le discours… Mais ce qui m’avait précédé, c’est l’annonce de RoissyMail qui évoquait la prise de position de droite et du centre de Mitry-Mory en faveur de la “grande interco” (revoir ici). Ça causait fort !

La salle municipale, toujours magnifiquement décorée (en hommage à la distinction – 4ème Fleur- obtenue récemment, au concours des villes fleuries, par Claye) était pleine de monde et, comme d’habitude (un peu plus depuis que le recours contre son élection aux législatives n’a pas été retenu) le maire débordait  d’énergie pour saluer et parler avec tout le monde. Bonne ambiance, buffet superbe.

Il m’a présenté le secrétaire général de la préfecture, M. Serge Gouteyron, que je connaissais pas. Enfin, je le connaissais, mais de réputation… C’est en bonne partie lui qui s’est occupé, du temps de l’ancien préfet, du dossier “interco” et surtout de celui qui nous concerne (j’avais fait allusion à une de ses phrases historiques ici).  On a eu une discussion… comment dit-on en termes diplomatiques… “très franche”. On s’est promis de la continuer plus tard.

Dg. à dr.MM Durand, Aubry, Mme Sandrine Vasram, DGS de Claye-Souilly, Serge Gouteyron, SG de la préfecture et M. Urbaniak, maire de Nantouillet

Dans son discours (à lire ici), le maire est revenu bien sûr sur les éléments marquants de sa ville (notamment sur l’ouverture du Centre commercial agrandi). Sur le Grand Paris, je l’ai trouvé plutôt modéré, du moins si on compare avec les réactions de tous les maires du Grand Roissy.On a toutefois appris qu’ Auzannet avait été l’auteur d’un premier rapport sur le Grand Paris, juste avant l’accord “historique” de janvier 2011, premier rapport en totale contradiction, selon le député (qui fut rapporteur de la loi” Grand Paris) avec celui remis récemment. On tâchera de se procurer ledit rapport, pour voir ça…

Oh la belle bleue !!!

Yves Albarello avec Mr. Ching-long LU, représentant de Taïpei en France

En revanche, il a fortement attaqué le gouvernement sur l’économie et la fiscalité, en lui reprochant, entre autres de ne pas ” baisser drastiquement nos dépenses publiques pour résorber notre déficit et rembourser notre dette” et de ne pas “revenir sur les 35 heures ! Oh la belle bleue !!

Le dernier argument : Mitry et Compans …  “après”

Sur l’interco, et les problèmes concernant le périmètre (revoir toute l’histoire ici), il était moins “chaud” que d’habitude (il n’avait certainement pas eu le temps de lire la dépêche de RoissyMail que je venais d’envoyer) il est revenu sur le caractère “rural” de la petite interco en déclarant que les Communautés d’agglomération  n’étaient pas faites pour des petites communes. En rajoutant que la plus petite commune de l’entité retenue pour l’instant (celle de l’arrête préfectoral de juin dernier, avait 247 habitants (*). Il a évoqué, en s’y retranchant, une décision récente du tribunal administratif confirmant ledit arrêté (nous vous le trouverons).

Et qu’il n’était pas contre finalement, que Mitry et Compans intègrent l’interco, mais… plus tard.

(*) On signalera au député-maire que notre commune d’Epiais-lès-Louvres compte 100 habitants et fait partie de la CA Roissy Porte de France, (comme de nombreuses communes rurales). Et que la CA du Pays de Meaux, mise en place par son ami Copé, ne compte, excepté Meaux, QUE des petites communes rurales. Et enfin, affirmer maintenant  que Mitry et Compans, sinon Villeparisis pourront intégrer “plus tard” l’interco, c’est vraiment le dernier argument.

Et ça ne passera pas.Sur la défensive je vous dit…

EV

Partagez cet article

Délais tenus pour l’extension du centre commercial les “Sentiers de Claye-Souilly”

Deux ans presque pile poil après l’annonce du début des travaux de  son extension (voir ici) , le centre commercial désormais nommé “Les sentiers de Claye-Souilly” a fêté son ouverture jeudi dernier.

Yves Albarello et Laurent Morel, lors de l'inauguration

Le matin à 11H, Laurent Morel, Président du Directoire  de Ségécé  Klépierre, propriétaire du site (depuis 2001) et Yves Albarello, député maire de Claye-Souilly ont tenu une conférence devant la presse spécialisée. L’extension de la galerie commerciale (ouverte depuis le 21 novembre) porte sur sur 13 000 m2 “GLA”, portant la surface totale du Centre  56 000 m2. De nouvelles enseignes prestigieuses comme Zara, H&M ou Séphora s’y sont installées. Au total le centre compte 130 enseignes dont la locomotive Carrefour, un des plus grands de France ( 16400 m2, transformé en Carrefour Planète).

Le député maire s’est réjoui de cet investissement de 110 millions d’euros de la part de Klépierre ( dont les principaux actionnaires sont l’Américain Simon Property Group et  BNP Paribas Immobilier) et la création de 230 emplois.

Vous pourrez trouvez plus de détails sur le communiqué de presse et le dossier de presse publiés à l’occasion. A noter toutefois quelques chiffres: zone de chalandise 665 000 personnes (croissance prévue de 50 000 d’ici 2020), 6 millions de visiteurs en 2011 (objectif + 20% en 2013) , 4800 places de parking… L’hypermarché Carrefour génère 200 millions de CA, l’ancienne galerie 60 millions (la nouvelle devrait faire 50 à 60). Si l’on rajoute les moyennes surfaces spécialisées, l’ensemble de la zone commerciale génère un CA de 500 millions.Et Klepierre perçoit  15 millions de loyers (sur un total de 457 au niveau de la société).

Bientôt 12 salles de cinéma ?

Yves Albarello a profité de la conférence de presse pour annoncer la future conclusion d’un accord pour la création d’un ensemble de salles de cinema (12)dans le centre commercial. En réponse à  une question sur l’accessibilité routière du centre (qui n’est pas évidente…) il a indiqué que la municipalité travaillait sur la construction d’une sortie souterraine sous la RN 3, qui amènerait directement au CC.

Un Centre commercial très “nature”

La parti pris de l’extension (qui a reçu la certification BREEAM Very Good), le nouveau nom  (Les Sentiers de Claye-Souilly), la décoration et la communication du CC est entièrement tourne vers la “nature”. L’existence d’un bois derrière a inspiré les sculpteur animalier Gille Pennaneac’h qui a conçu de grandes statues d’animaux, que l’on peut voir un peu partout. Un film, ma foi très bien fait, a été diffusé sur Youtube: on y voit des cerfs faire leurs courses (voir ici). Le centre a aussi mis en place un aquarium géant, des espaces pour les enfants, des espaces de repos, et … même un endroit pour changer les petits et … une salle d’allaitement !

Inauguration grandiose

Peu après midi, c’était l’inauguration proprement dite, devant plusieurs centaines d’invités. Laurent Morel a loué les bonnes relations que sa société a eue avec le maire et annoncé le principe d’une nouvelle extension dans quelques années. Yves Albarello, en forme, a prononcé un discours sans note avec le verve qu’on lui connait. Intéressant, il a bien placé sa ville et sa zone commerciale dans le Grand Roissy et le Grand Paris. Il a aussi, non sans raison, indiqué que le commerces du centre ville se portaient bien. Après les discours, une animation très originale: une sorte de concert aquatique époustouflant.

Juste après j’ai filé au SIMI…

L'animation aquatique fut magnifique
Partagez cet article

Le ministre Maurice Leroy, en charge du Grand Paris, sera au Mesnil-Amelot lundi.

Le ministre Maurice Leroy, lors de la réunion au salon du Bourget.

Ça sera un évènement pour le Grand Roissy. Lundi matin, Maurice Leroy, ministre de la Ville et en charge du Grand Paris viendra au Mesnil-Amelot, dans le cadre des travaux d’élaboration du contrat de développement territorial du Grand Roissy (il devrait y avoir un CDT spécial (revoir ce que c’est rapidement ici) autour de la future gare du Mesnil. Il est question qu’il visite l’emplacement de celle-ci. Il se rendra ensuite à Claye-Souilly, fief du député Albarello.

Bonne occasion pour deux choses: prendre connaissance du décret qui précise les modalités des futurs CDT (ça vient de sortir et c’est à lire ici) et faire celle de ce ministre au parcours atypique : il fut un militant communiste (il a été secrétaire général du groupe communiste au Sénat en 1982, juste quand je quittais celui de l’Assemblée nationale fin 1981-voir BN 24) pour arriver au Centre…

J’ai évoqué ce parcours commun et cette époque avec le ministre l’autre fois, au Bourget… Séquence souvenirs… .  Voyez le portrait que fait de lui wikipédia, que je trouve pas mal.

EV

Partagez cet article

Albarello va t-il sauver l’imprimerie Fécomme?

Le conseil municipal de Claye-Souilly, lors de l'adoption de la délib "Fecomme"

Fecomme est une imprimerie “historique” installée à Claye-Souilly. L’histoire de cette imprimerie, fondée dans les années 70 dans un pavillon de Villeparisis par Raymond Fecomme, un self made man plutôt génial (aujourd’hui retraité en Centrafrique, ce passionné de chasse a ouvert un site consacré aux safaris, à voir ici ), est une vraie saga… Au début des années 80, Raymond Fécomme, dont l’imprimerie est déjà  florissante, rachète une ancienne usine de carreaux de plâtres, à Claye-Souilly et y installe en 1982, une première rotative “8 pages”. Les affaires marchent, d’autres unités sont ouvertes en France, jusqu’à la rencontre avec Québecor, le grand groupe québécois d’imprimerie,  mi 90, qui se met à acheter plein d’imprimeries en France. Dont Fecomme, qu’il rachète pour … 100 millions de F, selon nos sources.

Mais Québecor souffre

Read moreAlbarello va t-il sauver l’imprimerie Fécomme?

Partagez cet article

Voeux d’Yves Alabarello : sous le signe de l’optimisme

Le maire du Bourget n’a pas été le seul à placer ses vœux contre la morosité ambiante. Yves Albarello, député, (voir sa philosophie ici)  maire de Claye-Souilly (77)  a fait lui aussi,”a capella” un beau discours, enthousiasmant, devant des centaines d’invités (et un buffet somptueux, comme d’habitude).

Cette petite fille a fait un excellent discours (excusez qualité foto, pb avec mon appareil)

Comme d’habitude aussi, le maire était entouré, à la tribune, de son conseil municipal et du conseil municipal des enfants. Deux parmi ceux-ci (dont la petit fille en foto ici) ont lu un discours d’une manière admirable : excellente diction, discours bien compris… De la graine d’élus !

La chance de vivre en France !

Il a évoqué d’emblée un voyage personnel qu’il a entrepris, en 2010, avec son épouse, en Casamance (sur Sénégal). Il faut dire qu’il avait fait une partie de son service militaire, voici 40 ans, au Sénégal. Il n’a pas craint de dire publiquement que ce pays avait régressé depuis tout ce temps. Durant son voyage, il a visité (sans dire qui il était), une école “délabrée’ dans un village, avec un “tableau noir”. Les élèves se sont instinctivement levés à son arrivée et leur instituteur leur a fait chanter “La Marseillaise” , qu’ils connaissaient tous par cœur. Le maire a ironisé ensuite sur les footballeurs de l’équipe de France qui, pour beaucoup, ne la connaissent pas…

Évoquant la misère en Afrique, il a rappelé qu’on avait bien de la chance de vivre en France, pays parmi les premiers au monde à avoir un système de santé, des lois sociales protectrices et un environnement sain ( bon “bilan carbone” du pays). Et, insistant: ” Il faut se ressaisir ! il faut être conscient du pays dans lequel on vit ! “.

Le maire a ensuite, sur un ton tout aussi optimiste

Read moreVoeux d’Yves Alabarello : sous le signe de l’optimisme

Partagez cet article