Contournement A 104 : les travaux ont repris

Les travaux ont repris la semaine dernière pour la suite de la construction de l’accès de l’A 104 à l’A1, au niveau d’Epiais-lès-Louvres. Il s’agit maintenant de construire la bretelle vers Lille. On vous en dira plus le jour où un responsable de la DIRIF daignera nous donner plus d’éléments (6 contacts depuis vendredi dernier: rien…). Voyez en attendant l’article que nous avions publié au début des travaux. EV

cliquez pour avoir le dossier en entier

Partagez cet article

Hommage national : notre commune d’Epiais-lès-Louvres 100% républicaine

La belle maison de nos voisins d'en face (et encore, y'avait un autre drapeau)

Comme partout dans le monde (à part quelques… je ne qualifierai pas), les habitants de la petite commune d’Epiais-lès-Louvres (95), une des 6 communes d’emprise de l’aéroport CDG, et aussi … gare de Perpignan), ont tenu à participer à l’hommage national aux victimes des attentats islamistes barbares (pardonnez le pléonasme)  du 13 novembre.

Epiais (pour les Nuls…) est la commune où est établie, depuis … 12 ans)notre agence VPP et donc RoissyMail, (et où je vote).

Jeudi dernier, notre maire, Isabelle Rusin (également nouvelle conseillère -DVD- départementale) a envoyé le mot ci-contre à ses administrés. Et, dès vendredi matin, ceux-ci ont répondu ! La plupart des maisons (une trentaine) ont fixé le drapeau tricolore sur leur devanture. Mais le “west-side” de la commune a été plus réactif que “l’east side”…

Epiais ? “2 rues, cinq clans”, comme dit en riant le fils d’un des mes voisins, natif de la commune. Mais … un seul drapeau !

Epiais ? c’est bien! Venez y faire un tour…  EV


[easyrotator]erc_54_1448897903[/easyrotator]


Partagez cet article

Des vieux livres en veux-tu en voilà !

Y'a encore cinq cartons plein de bouquins comme ça et même des encyclopédies

On vous avait dit que les anciens patrons du Bouchon Gourmand (je vous présenterai le nouveau la semaine prochaine) m’avaient fait cadeau de vieux livres qu’ils ne voulaient ni vendre, ni bien sûr jeter  (revoir ici) . C’était en juin dernier et ils étaient arrivés à Epiais, façon commando, avec 6 gros cartons (plus du vrac…) de livres. Ce sont tous de beaux livres, reliés à l’ancienne (c’est à dire à la main) qu’ils tenaient de leurs père et grand père. La plupart ont été édités fin 19ème  ou début 20ème. On y trouve de tout: des classiques de grands auteurs (Zola, Hugo, Th. Gauthier …) mais aussi des auteurs moins connus (de moi au moins) comme Marcel Prevost, dont j’ai lu le livre “Féminités” (délicieux, je le réserve pour Céline Pina…), en espérant trouver dans les cartons certains de ses autres livres comme “Les demi-vierges”, qui a été porté à l’écran en 1936) ou “Les Don Juane”, ou encore “Les vierges fortes” ou “Lettres de femmes” (que j’ai lu). Un peu porté cul, le Marcel. Comme quoi on peut (pouvait à cette époque) l’être tout en étant polytechnicien, académicien et commandeur de la Légion d’Honneur (voir ici). Et voyez ses citations trouvées sur un site (ici) .

Tout cela pour dire que j’ai trop de livres !! Pas moyen de trouver de la place (en fait un peu) et en plus je n’aurai jamais le temps de tout lire.

J’ai donc décidé d’en donner à ceux qui aiment les vieux livres. J’ai commencé à donner le premier à Frédéric Vernhes, président de la CCI 95 (foto ci-dessous, le livre à la main) en juin, lors d’une réunion mémorable sur le triangle de Gonesse. Il en a été ravi !  Puis à d’autres amis ou clients, en visite dans mon bureau d’Epiais. Tout le monde heureux…

Frédéric Vernhes, feuilletant son livre... Il peut encore me remercier, tant la réunion était... haletante!

Tout ce détour pour vous dire, chers lecteurs (connus ou pas connus) : si vous aimez les vieux livres, reliés, vous pouvez venir en prendre. Une condition: ne pas les revendre. Mode d’emploi : m’appeler au 06 60 04 69 88 (je ne suis pas toujours au bureau, et je n’ai plus de secrétaire, snif…) pour fixer RV. Pour ceux qui ne connaissent pas Epiais-lès-Louvres, ce sera une bonne occasion pour visiter ce beau village aéroportuaire (100 habitants, 3 rues, cinq clans) inattendu. Vous pourrez aussi en profiter pour manger dans le seul restaurant du village, “L’Atelier” (juste en face de mon bureau), où le patron Jean-Marc vous réservera le meilleur accueil, comme d’hab (pub gratuite, J-M…). Et, cerise sur le gâteau, peut-être rencontrer la belle Isabelle, notre maire (et nouvelle conseillère départementale du Val d’Oise).

Elle est pas belle, la vie?  EV

PS: J’ai commencé la lecture de “Le Camps des Saints“, paru en 1973,  de Jean Raspail (qu’on m’avait recommandé) : j’en ferai une note de lecture ici, mais je peux vous dire déjà que c’est extrêmement d’actualité…

Partagez cet article

Isabelle Rusin a marié sa fille Marlène avec Mathieu

Isabelle, Mathieu et Marlène

Notre maire d’Epiais-lès-Louvres (et nouvelle conseillère départementale) Isabelle Rusin a célébré hier le mariage de sa fille Marlène avec Mathieu Boudaud. Un petit marathon: mariage civil à la mairie d’Epiais, religieux en l’église de Roissy, vin d’honneur et soirée à la (grandiose)  nouvelle salle des fêtes de Mauregard (77), la commune voisine. Marlène (très jolie) est tatoueuse dans le… (comment dit-on?) cabinet de tatouage Mino & Rudy Tattoo à Roissy et Matthieu ( beau jeune homme) travaille avec son père Patrick, à RoissyCopy, nos amis et partenaires. On les connait depuis longtemps (et ils se connaissent depuis longtemps…). Ils sont jeunes, beaux, souriants et dynamiques. Je suis passé au vin d’honneur (en fait ça a été un vieux rhum – ramené de Guadeloupe par le papa du marié- pour moi) et pris ces quelques fotos. Tous nos vœux de bonheur !!!

[easyrotator]erc_57_1434303049[/easyrotator]

Partagez cet article

Réunion sympathique à Epiais-lès-Louvres, après les élections départementales

de dos, Nicole, à sa gauche (dommage on les voit pas) les suppléants du canton de Goussainville (M. X, (j'oublie toujours son nom,) et Edwina Malika, puis Anthony Arciero, Clément Gouveia, Guy Messager, Djida Techtach, Cédric Sabouret, André Toulouse, Didier Vaillant, Bernard Corneille et Isabelle Rusin.

Rappelez-vous les élections départementales. D’habitude (je me trompe rarement) je fais des pronostics sur les résultats, là où je connais bien la situation. Mais cette fois, je n’en ai fait aucun, tellement les variantes (abstention, FN, etc.) étaient imprévisibles.

J’avais néanmoins dit, pour trois cantons que je connais plutôt bien (Goussainville, Villers-le-Bel, Mitry-Mory) pour qui je voterais (comme je le fais depuis longtemps, et ce n’est jamais un acte “militant”, plutôt un témoignage). Pour les trois, rien n’était évident. Aucun des binômes (avec leurs remplaçants) ne faisaient eux même de pronostics, tant pour le premier que pour le deuxième tour.

Et bien j’ai “gagné” dans les trois cantons (UMP/SE-PS-DVG/PCF) !

Du coup, j’ai eu l’idée de proposer une réunion, rencontre, plutôt sympathique avec les binômes en question, histoire de parler de la campagne, de faire mieux connaissance. Pas d’enjeu politique, pas… d’union sacrée ou quoique ce soit, mais dialogue. Tout de suite, sous réserve de “neutralité”, les trois binômes (qui ont confiance en moi ), me disent OK, et je dois dire plutôt avec enthousiasme, même si cette initiative était peu banale. On arrive à fixer la date au 29 avril, 18h30, à la Maison communale d’Epiais, avec, évidemment, l’accord d’Isabelle Rusin, notre maire, et … nouvelle conseillère départementale.

Chemin faisant, je pense à inviter d’autres élus. Certains députés du secteur (Yves Albarello (UMP77), François Asensi (FG 93), J-P Blazy (PS 95). Et d’autres encore et pas des moindres comme le président (DVD) du Conseil départemental 95,  Arnaud Bazin  et le nouveau président du CD 77 (UMP) de Seine-et-Marne, Jean-Jacques Barbaux. Malheureusement, après contacts pris (je sais faire) pas de réponse franche de ces deux derniers…  Bon, tant pis… J’avais aussi invité les présidents des CA Roissy Porte de France (Patrick Renaud, droite SE),  de la CA Val de France Didier Vaillant (PS) ,mais aussi André Toulouse (droite, maire de Roissy-en-France, Guy Messager (centre, maire honoraire de Louvres), Alain Aubry (droite), maire du Mesnil-Amelot et 1er vice-président de la CC Plaines et Monts de France (77). Dommage, les députés ainsi que Patrick Renaud étaient en vacances et Alain Aubry absent ce jour-là.

J’ai maintenu la rencontre au 29. Tout le monde est venu à l’heure. J’avais prévu des apéritifs, disposé des tables un peu partout pour laisser les gens discuter à leur guise. Ma voisine Nicole était venue me filer un coup de main. Je suis sorti un moment dehors et en rentrant, à ma grande surprise les tables avaient été rassemblées et les premiers arrivés avaient commencé à parler ensemble, ce qui n’était pas prévu, du moins pas sous cette forme. Et c’était mieux comme ça!

Je me suis retrouvé ainsi dans le rôle d’animateur de la discussion, qui fut très intéressante. On a parlé beaucoup des scores du FN, et, finalement, pas beaucoup du projet de fusion des Communautés du 95  et d’une partie de celle de Seine-et-Marne (une autre fois ?). J’ai particulièrement apprécié, avec surprise, l’intervention très sensée de Clément Gouveia “jeune populaire” de 20 ans, ce qui est encourageant. Jusqu’à presque 20H30 ! Tour le monde était content. Comme quoi, le dialogue est possible au-delà des étiquettes … EV

Partagez cet article

Lancement de la campagne Arciero-Rusin à Epiais-lès-Louvres

Isabelle Rusin, maire d'Epiais-lès-Louvres et candidate
Edwina Manika, 25 ans, est candidate suppléante

Eh bien, c’était inhabituel. Un dimanche (dernier), une première réunion électorale pour les départementales, à 15 h, dans ce petit village d’Epiais-lès-Louvres… La salle communale (La Grange) était comble : franchement, je n’y aurais pas cru. Le binôme (quel affreux nom, je prèfére le “couple”…) Anthony Arciero (UMP, conseiller municipal et communautaire de Survilliers) et Isabelle Rusin (maire, non inscrite d’Epiais), tenaient leur meeting de lancement de campagne.

Meeting réussi ! Un peu plus de 80 personnes en tout, ambiance sympa. Parmi les personnalités, il y avait le maire honoraire de la ville de (lès...) Louvres Guy Messager, André Toulouse, maire de Roissy, Patrick Renaud, président de la CA Roissy Porte de France et, at last but not least, Arnaud Bazin, président (DVD) du Conseil général du Val d’Oise, tout sourire.

Réunion publique sympa, pas trop longue, comme les discours, qui furent de qualité. Anthony a ouvert le meeting en montrant une vidéo de leur suppléant Jean-Pierre Berlioz, habitant de Saint-Witz  président de l’UDI 95, empêché.  Vous pourrez voir le discours d’Anthony ici , celui d’Isabelle ici et celui d‘Edwina Manika la suppléante d’Isabelle. Beaucoup ont pu découvrir Edwina, habitante de Goussainville et militante de l’UMP. C’est une charmante jeune femme , dont la famille est originaire de Pondichéry (un des cinq anciens comptoirs français en Inde) et qui , à 25 ans, est déjà ingénieur biomédical. J’ai été frappé par son aisance oratoire, sa maturité et … son sourire, ce qui lui vaut cette foto. EV

[easyrotator]erc_86_1422605050[/easyrotator]

Partagez cet article

Une vidéo de la cérémonie de la Carte du Grand Roissy

Pendant mon discours, avec Isabelle

Contrairement à ce que j’avais écrit ici, nous n’avons pas réussi à monter une vidéo complète de la fête de la Carte du Grand Roissy (revoir ici), qui s’était tenue le 11 septembre dernier, à Epiais-lès-Louvres. JP a fait de son mieux, mais les fichiers fournis par ceux qui avaient tourné étaient insuffisants. Tous les discours n’ont pas été filmés, notamment celui d’Alain Aubry, maire du Mesnil-Amelot, celui de Patrick Renaud, président de Roissy Porte de France et… le mien. Vous pourrez toutefois lire ici ceux  d’Isabelle Rusin, d’Ilham Moustachir, d’Alain Aubry , tous élogieux à notre égard. Je ne voulais pas diffuser cette vidéo, finalement incomplète, et qui fait la part belle, non à la Carte, mais à … Europa City, qui était notre invité d’honneur. Mais bon, JP a passé beaucoup de  temps pour la monter et, finalement j’ai changé d’avis. Voyez-là ci-dessous.

avec André Tououse, maire de Roissy, François Asensi, député, maire de Tremblay, mon cousin Alain, Karim Berrandou et Mohamed Godbane (CIF)
Avec André Toulouse, maire de Roissy, François Asensi, député, maire de Tremblay, mon cousin Alain, Karim Berrandou (G.OPS), Mohamed Godbane (CIF)

C’était vraiment réussi.Et ça m’a donné l’idée de faire chaque année à la rentrée de septembre, une grande “garden party” du Grand Roissy…

[daily x28yse4_roissy2030final-3_people]

Partagez cet article

Des Noëls partout… et à Epiais !

Repas de Noël dans la Grange, la salle communale

La crise économique est entre parenthèse, en ces temps de fêtes. Partout des Noëls, repas de fin d’année pour les entreprises (les restaurants de la région étaient blindés en décembre). Et bien sûr dans notre belle commune (aéroportuaire et rurale) d’Epiais-lès-Louvres, où s’est tenu le traditionnel banquet (ouvert au 108 habitants) de Noël.  Dommage, on n’a pas pu s’y rendre cette année, mais voici quelques fotos prises par Jaris Abdoul (merci à lui).

60 ans = des cadeaux en pagaille !

Mais j’ai eu une surprise ! Comme j’ai désormais passé les 60 ans, je suis donc éligible au cadeau pour les vieux de la commune: cette année ce  superbe coffret avec des tas de bonnes choses dedans : foie gras, vins fins, terrines, douceurs… Vivement les 65! j’aurai droit alors au bon de chauffage. Et je découvre peu à peu d’autres  joies d’être vieux: des réductions partout: trains, avion, et même au cinéma ! C’est rigolo… EV

[easyrotator]erc_67_1420018491[/easyrotator]

Partagez cet article

Succès de la “Fête de la Carte”

Patrick Renaud pendant son allocution, avec Isabelle Rusin, maire d'Epiais-lès-Louvres

La réception que nous avons donnée pour fêter la nouvelle Carte du Grand Roissy  jeudi dernier a été un grand succès. Beau temps comme prévu, invités de qualité (environ 140 personnes), discours positifs (et plein de félicitations pour moi !), buffet impeccable, sourires partout. Je vous ferai un compte-rendu plus complet avec d’autres fotos et même une vidéo (on a eu des petits problèmes de… coordination qui me font enrager), mais sachez que c’était vraiment super. EV

Partagez cet article

Fête de la Carte du Grand Roissy : c’est dans 8 jours !

Les premières invitations sont parties hier. Le reste suivra aujourd’hui. La fête organisée par notre agence VPP à l’occasion de la 7ème édition de la Carte du Grand Roissy (il faudra que j’en offre une au préfet de Région…) se tiendra à Epiais-lès-Louvres jeudi prochain. Le beau temps sera au rendez-vous, comme toujours et le buffet va être magnifique (du “vrai” à manger, pas de ptits fours rabougris…).

10 abonnés de RoissyMail invités.

Ont été invités bien sûr les nombreux annonceurs de la Carte, mais aussi d’autres clients de VPP, beaucoup d’élus, des chefs d’entreprise et des amis (certains étant les quatre à la fois). Ça va être l’évènement de la rentrée du Grand Roissy (je vais inviter le préfet de Région…).

Mais je tiens aussi à inviter 10 abonnés de RoissyMail, que je ne connais pas personnellement. Il suffit de m’envoyer un mot sur eric.veillon@orange.fr. Les 10 premiers inscrits seront à la fête ! EV

Partagez cet article

8 mai à Epiais-lès-Louvres : c’était une belle cérémonie. La suite de RM plus tard…

Devant le monument aux morts, dans le cimetière d'Epiais
Isabelle, en train de lire le message du secrétaire d’État.

La municipalité d’Epiais-les-Louvres (95), a commémoré le souvenir de la fin de cette triste guerre “39-45”. En présence d’une bonne partie de la population (qui est à 108 habitants), dont de nombreux enfants.  Notre maire (je vote à Épiais) Isabelle Rusin, a lu le message du secrétaire d’État aux Anciens combattants (que personne ne connait, mais faites sa connaissance ici), qui était très bien, très européen. Après on a bu un coup (eh oui, Luc  Broussy…) à la salle communale. C’était sympa, même si on a regretté l’absence de beaucoup… Mais c’est Épiais : 3 rues, 5 clans, comme m’avait dit le mari de cette Karine : la nouvelle conseillère municipale, Karine Bozzini, ma voisine (revoir ici), qui a pris le soin de ne pas me saluer et qui, de mémoire, participait pour la première fois à une cérémonie. Bravo Karine !

Et si on refaisait, chère Isabelle, la belle prise d’armes qu’on avait organisée en 2009, avec les militaires de Vigipirate ? Ça serait bien non ?

Bon on est dans le pont, il est tard… Je vous mets ce WE au moins deux articles sur ce : l’un sur la visite de François Hollande au CMA de Villiers-le-Bel (où on n’avait pas le droit de prendre des fotos) et sur une incroyable (en fait croyable), surréaliste proposition de loi de J-P Blazy sur l’exercice du “droit de grève” des pilotes d’Air France. Je lui prépare carrément une lettre ouverte… Et je prendrai, une fois de plus, la défense d’Ilham Moustachir, conseillère municipale de Gonesse et vice-présidente de Val de France, injustement attaquée par le PetTiby et re-ferai son éloge (d’elle, pas de lui). Et y’a paternotte à venir, je viens d’apprendre une chose incroyable: le temps de vérifier…”Attendez-vous à savoir” !  EV

[easyrotator]erc_90_1399638695[/easyrotator]

Partagez cet article

Policiers en herbe…

Surprise hier soir, en sortant d’Epiais-lès-Louvres. Je vois deux gamins installer carrément un barrage routier ! Ça m’a fait un choc !Je m’arrête  pour leur demander ce qu’ils font. “on s’amuse”, me disent les deux compères. Je leur fait comprendre que c’est un drôle d’amusement et leur apprend qu’en Afrique notamment, les routes sont ponctuées de ce type de barrage, installés par les “forces” de “l’ordre” afin de rançonner les véhicules et leurs passagers. Je leur fais remarquer aussi qu’il y a une belle fôte d’orthographe sur un de leurs panneaux : “HALT” (à moins qu’ils aient voulu l’écrire en allemand, pour faire plus vrai…). Du coup je les prends en foto. C’est pour Roissymail, je leur dis. Ils sont tous contents car, à mon grand étonnement ils connaissent RM.  Juste après j’apprends qu’ils se sont vantés auprès de notre maire qu’ils allaient “passer dans le journal”. Marrant… EV

Partagez cet article

Contournement A104 : les travaux ont commencé pour l’échangeur d’Epiais-lès-Louvres

Cliquez pour avoir le plan en grand

Tout vient à point à qui sait attendre. Si le financement de l’ensemble du contournement nord-est de l’A104 n’est toujours pas assuré (voir ici), les travaux du grand échangeur A104/A1 d’Epiais-lès-Louvres (95) ont commencé il y a quelques jours. Le chantier est impressionnant (sur 6 ha) et avance déjà vite  ! Fin prévue dans 360 jours selon les documents reçus en mairie d’Epiais, mais dans deux ans selon le communiqué de la DIRIF (à lire ici) qui précise qu’il n’y aura pas d’impact sur le circulation “la première année”. Le budget est de 20.5 millions cofinancé par l’Etat et la Région. C’est un groupement Razel-Guintoli-NGE qui est à la manœuvre, Vinci fera les bassins de rétention. Par ailleurs, les travaux de déplacement du pipe-line de Trapil (qui approvisionne les avions en carburant à partir de cuves de Chennevières) devraient commencer en juin. Rappelons que cet axe est de plus en plus fréquenté (et dangereux…). EV

cliquez pour voir le communiqué de la Direction des routes d'Ile-de-France

[easyrotator]erc_7_1396847935[/easyrotator]

Partagez cet article

Epiais-lès-Louvres village civique : 95,77 % de votants

Voici un score plutôt rare en France ! On a frisé les 100% de votants (68 sur 71 inscrits), dimanche dernier. Il s’agissait de désigner le 7ème conseiller qui n’avait pas eu la majorité au premier tour. Trois candidats étaient en lice: Karine Bozzini, Jean-Michel Duru (conseiller sortant) et Nicole Oudet. Celle-ci, pour des raisons mystérieuses (il y a beaucoup de mystères à Epiais….) n’a pas déposé de bulletin, favorisant ainsi Karine, qui avait failli être élue au premier tour. C’est donc elle qui a été élue. Mais on ne l’ a pas vue au dépouillement… EV

Partagez cet article