Fosses: ça avance bien, le nouveau centre-ville

Le centre ville de Fosses continue sa métamorphose, conformément aux prévisions. Commencée en 2011, l’ORU (Opération de Rénovation Urbaine, 50 millions d’euros)), il y eu déjà la, en novembre 2012 (revoir ici) l’inauguration du beau Pôle Civique, où est depuis installée la mairie. Voyez où en est l’opération en regardant ce film de VO News (Angélique Boilet/Florent Béline). On y voit le maire, Pierre Barros, expliquer l’avancement. EV

Partagez cet article

Pierre Barros: “le gros sujet de l’année sera incontestablement l’agglomération Roissy Pays de France”. Soutien à Patrick Renaud

Pierre Barros pendant son discours, à l'Espace Germinal

Vendredi 15, c’était au tour de Pierre Barros, maire (ex PCF) de Fosses de présenter ses vœux aux personnalités. Comme tous, il a évoqué les attentats de 2015: ” non, je ne regretterai pas l’année écoulée. Trop de douleurs, trop de souffrances.”

Après avoir passé en revue l’action municipale de l’an passé et fait part des projets (notamment urbains: le centre ville de Fosses se transforme), il a  évoqué le regroupement intercommunal en cours et s’en est félicité :

En 2016, le gros sujet de l’année sera incontestablement la mise en place de l’agglomération « Roissy PAYS de France ».  Depuis plusieurs années maintenant, je restitue lors de la cérémonie des vœux les évolutions de notre environnement administratif en évoquant la Métropole du « Grand Paris » et une prochaine grande intercommunalité autour de l’aéroport de Roissy. Eh bien voilà, c’est fait !

Son enthousiasme est même allé un peu loin lorsqu’il évoque l’action des élus pour la création de cette grande Communauté (c’est l’État qui l’a décidée…): l’idée des élus du secteur a été d’organiser une communauté qui regroupe le plus largement possible les communes autour du plus important pôle d’attractivité, la base aéroportuaire Roissy Charles-de-Gaulle, pour être plus fort face au « Grand Paris ».


Et, comme chaque année d’ailleurs, il a rendu hommage à Patrick Renaud (droite…) et lui a publiquement affiché son soutien pour diriger le futur exécutif de Roissy Pays de France : Les prochaines semaines et les prochains mois vont être décisifs dans la construction de la gouvernance et l’organisation administrative de notre agglomération. Ce sera pour nous, les représentants de la ville de Fosses, l’occasion de renouveler notre confiance à Patrick RENAUD, qui a toujours fait preuve d’une vision ambitieuse et consensuelle au sein de Roissy Porte de France.




Partagez cet article

Installation d’une intervenante sociale à la ZSP de Louvres-Fosses

De gauche à droite, MM Malherbe (sous-préfet), Flocon (LC) Morel (procureur adjoint), Névache (préfet), Renaud, Fossier et Barros
Patrick Renaud et Pierre Barros, maire de Fosses

Le préfet du Val d’Oise, M. Nevache, le procureur adjoint, M. Morel et le président de Roissy Porte de France Patrick Renaud sont venus installer une intervenante sociale, dans le cadre de la ZSP (zone de sécurité prioritaire) de Louvres-Fosses, à la gendarmerie de Fosses. C’était mercredi. En présence du sous préfet Malherbe, de Luc Strehaiano, vice président du Conseil général,  de nombreux maires de la CA (dont les maires de Louvres, M. Fossier, de Fosses, Pierre Barros et M. Delhalt, maire de Le Thillay et vice-président en charge de la sécurité) et de nombreux officiers de gendarmerie dont le LC Flocon, patron de la gendarmerie du Val d’Oise et le capitaine Demarsy, commandant de la brigade de Louvres.

Cette personne a été embauchée pour aider les victimes. Bien souvent, et les gendarmes ainsi que le procureur l’ont expliqué,  des gens viennent à la gendarmerie pour se plaindre et ils ne savent pas toujours comment s’exprimer. Et les gendarmes ne sont pas vraiment formés pour démêler des situations sociales complexes, comme par exemple des violences familiale. L’intervenante sociale (qui assistante sociale de formation) , qui a pris ses fonctions en novembre dernier, sera plus à même de prendre en charge ces personnes. C’est plutôt bien.

Le cout  du poste est pris en charge par l’Etat de la CA Roissy Porte de France.

Bonne occasion pour comprendre les ZSP, créées par Manuel Valls. Voyez ça ici et.

Partagez cet article

Les entreprises de l’AEMVY ont échangé sur des sujets d’actualité “Grand Roissy-Grand Paris”

A la tribune, autour de Laurent Perra, le président Renaud et Christophe Machard

L’association d’entreprise qui répond au doux nom de AEMVY “(association des entreprises Montmélian Val d’Ysieux” !) a organisé , avec la CCI du Val d’Oise et le CA Roissy Portes de France, une réunion d’information sur les dossiers en cours sur les thèmes Grand Paris-Grand Roissy Économique. C’était vendredi matin au siège de la CA, à Roissy. Treize chefs d’entreprises étaient là.

Laurent Perra, (DG d’Eurostar Engineering), président de l’association (qui regroupe en fait des entreprises des ZA de Fosses, Saint-Witze t depuis l’an passé, au-delà, voir ici)) a introduit la  réunion. Christophe Machard, membre de la CCI 95, qui représentait le président Vernhes, empêché, a fait un exposé sur les dossiers en cours: transports etc. Le président de la CA Patrick Renaud a donné ses impressions, revenant notamment (avec dépit) sur l’avis négatif de la Commission Permanente du Conseil régional sur le projet de CDT “Cœur économique Roissy Terres de France” (revoir ici) et sur le “barreau picard”…

Je suis passé prendre cette foto…

EV

Partagez cet article

La Communauté d’agglomération Roissy Porte de France a été installée à Fosses

Préparation de la foto de famille de la nouvelle CA, par le fotographe Jacques Clipet

Comme vous pouvez le deviner, on n’a pas eu le temps d’aller à l’installation du nouveau Conseil de la nouvelle Communauté d’agglomération “Roissy Porte de France”, qui s’est tenu jeudi dernier au nouveau centre civique de Fosses.

Le site de la CA ne fait même pas mention, à ce jour, de la séance, ni des décisions qui ont été prises , ce qui est navrant, vus les moyens dont dispose cette communauté. Pas de communiqué, rien. On fait “djabi”, comme on dit en Fon, la langue de Cotonou…  On sait que Patrick Renaud a été confirmé au poste de président.

On reviendra sur cette séance importante pour le territoire du Grand Roissy. Voici des fotos quand même…

Pierre Barros, maire de Fosses, ce soir-là.

On sait que Pierre Barros, maire (PCF) de Fosses a remis ce soir-là 200 pétitions signées par ses administrés en faveur du Grand Roissy/ Grand Paris .La ville de Fosses a mis en ligne sur son site la pétition.

C’est bien…

EV

Partagez cet article

Les Fossatussiens heureux de leur Pôle civique tout neuf

Le conseil municipal et les partenaires pour la foto de famille

Pour qui a connu l’ancienne mairie de Fosses (encore fallait-il déjà la trouver), un vilain petit bâtiment qui ressemblait à un préfabriqué, la vue majestueuse du tout nouveau “Pôle civique” parait quasiment incroyable. Le Pôle, qui abrite donc la mairie, mais aussi une école de danse et de musique, une médiathèque , un centre social, une antenne de la Maison de l’Emploi, et une de la CPAM a été inaugurée samedi dernier, en présence de nombreux élus et des partenaires qui ont permis sa construction. Un bel ensemble de 4000 m2, conçu par l’architecte M. Falloci, qui aura couté 11 millions d’euros (voir les détails dans le dossier de presse ici). Il constitue “l’élément phare” de la grande opération ANRU dont bénéficie la commune (voyez ce qu’on en avait dit en mars 2011). Voyez aussi les explications sur le site de la ville.

C'est l'ancien maire, M. Lacombe, qui a coupé le ruban aux côtés de son successeur Pierre Barros

Le maire (FG) Pierre Barros, tout sourire, a accueilli les invités dans la grand hall de la nouvelle mairie. Il a fait un discours enthousiaste (que je vous invite à lire ici) pour remercier chaleureusement les partenaires. Les orateurs qui lui ont succédés  se sont également réjouis de la qualité du bâtiment et de leur coopération avec la commune.

Patrick Renaud, président de la CC Roissy Porte de France (que Pierre Barros a félicité

Read moreLes Fossatussiens heureux de leur Pôle civique tout neuf

Partagez cet article

La requalification de la “rue de la Ferme Saint-Ladre est inaugurée

Le ruban a été coupé !

C’était certainement une des rues les plus moches et peu pratiques de la vieille ZI Fosses -Saint-Witz. Mais c’est du passé. Jeudi dernier a été célébrée la fin des travaux de la requalification de la rue de “la Ferme Saint-Ladre”, à cheval sur les deux communes.

Ça se passait dans les locaux de l’entreprise Emulithe (une filiale de Vinci, spécialisée dans l’aménagement et les travaux urbains), en présence des représentants des entreprises de la rue. Les deux maires, Germain Buchet (Saint-Witz) et Pierre Barros (Fosses) ont dit toute leur satisfaction pour un travail mené en partenariat.

En fait tout est parti en 2008, nous a raconté M. Laurent Perra, le dirigeant de l’entreprise “Eurostar” (une belle entreprise, 60 salariés, mais non, c’est pas l’train…). “En 2008, lors d’un hiver particulièrement rigoureux, plusieurs de nos salariés sont venus me voir  pour me dire que la rue était vraiment devenue trop dangereuse. J’en étais bien conscient. Je me suis rapproché des services de la mairie de Fosses qui m’ont conseillé de faire une pétition avec les autres entreprises du secteur (une vingtaine). Nous l’avons faite et conjointement nous nous sommes rapprochés de la CCI qui nous a expliqué les avantages qu’il y a à se grouper en association. C’est ce que nous avons fait en créant l’association du “Parc d’activités Fosses-Saint-Witz“, affilié au réseau “Coaxion”  (de la CCI). L’association compte  à ce jour 10 membres et j’en suis le président“.

Laurent Perra, dirigeant d'Eurostar et président de l'association des entreprises de Fosses/Saint-Witz

Les choses se sont bien passées puisque, suite à cette initiative, les deux communes et  la CC Roissy Porte de France ont financé les travaux de requalification de la rue (1 Million pour la CC, 0.4 pour Fosses, 0.25 pour Saint-Witz). C’est vrai que cela n’a plus rien à voir avec celle d’avant: les réseaux ont été mis à neufs, une signalétique moderne, une voirie toute neuve…  C’est Emulithe qui a fait l’assainissement et Sacer la voirie. Reste le problème d’un parking poids-lourds à régler.

M. Perra a remercié chaleureusement  tous les intervenants de ce dossier, en rappelant qu’un cadre de travail de bonne qualité est important pour le bien-être de tous. C’est M. Porcu, dont le nom a été prononcé et qui était présent, qui est le directeur des marchés publics de la CC qui a supervisé le dossier, depuis le début.

Puis l’excellentissime Frédéric Vernhes, président de la CCI 95 et ardent défenseur des réseaux d’entreprises (et d’autres…) a exprimé lui aussi sa satisfaction sur la manière dont a été réglé le dossier de la “rue de la Ferme Saint-Ladre” avec l’appui et les conseils des services de la Chambre. Enfin, Christian Nahon, président de Roissy Développement a conclu en invitant tout le monde pour la traditionnelle cérémonie du “ruban”.

Voici, effectivement, une bonne action.

EV

Partagez cet article