Amazon à Survilliers : ça marche !

Il est ouvert depuis septembre dernier (on avait oublié d’en parler ici, c’est pas bien…). Voici le communiqué d’Amazon que nous avions reçu en juillet dernier :

“Amazon va ouvrir en septembre 2019 un centre de tri de 24 000 m2 à Survilliers (Val-d’Oise). Ce site va générer la création de plus de 100 nouveaux emplois en CDI dans la région. Ces emplois s’inscrivent dans le projet déjà annoncé par Amazon de créer 1 800 nouveaux emplois en CDI en France en 2019, ce qui fera passer les effectifs de 7 500 collaborateurs à plus de 9 300 collaborateurs d’ici la fin de l’année.

Le site de Survilliers assurera le tri des colis en provenance du réseau de distribution d’Amazon avant leur expédition vers les centres de livraison urbains, puis leur collecte par les chauffeurs pour livraison auprès des clients.

« Nous sommes heureux de créer 100 nouveaux emplois en CDI à Survilliers dans le cadre du développement de notre réseau de transport », déclare Dennis Oates, Directeur Europe Programmes et innovation pour les Centres de tri.« Ce centre de tri viendra renforcer la chaîne logistique, permettant d’assurer des livraisons rapides et fiables, ce qui constitue un facteur de satisfaction et de confiance pour les clients Amazon. Notre objectif est de proposer la meilleure expérience possible à nos clients comme à nos collaborateurs. Cela passe par des innovations et des investissements permanents. Nous tenons à remercier la municipalité de Survilliers et toutes les acteurs impliqués pour le soutien apporté à l’ouverture de ce site » a-t-il ajouté.

Tous les collaborateurs recrutés en CDI sur le site d’Amazon bénéficieront d’une rémunération attractive et de nombreux avantages, dont un 13e mois, une participation ou une remise réservée aux salariés. Les postes proposés au sein des centres de tri d’Amazon, avantages inclus, sont ouverts à tous, sans condition de diplôme ou de formation.

Amazon dispose également d’un programme de formation innovant,Options de carrière,qui propose aux collaborateurs le financement d’une formation continue par la prise en charge de 95 % des frais pédagogiques et connexes pour les formations reconnues nationalement, à hauteur de 8 000 euros sur quatre ans.

Amazon continue de développer sa présence en France afin de répondre à une demande client en plein essor, élargir son offre et permettre aux PME qui vendent sur Amazon Marketplace de faire grandir leur activité”.

Eh bien voici une bonne nouvelle, qui met un coup de pied au cul à l’Amazon bashing en cours…

Et voyez ce site d’Amazon, qui résume bien l’implantation de la firme en France :

cliquez…
Partagez cet article

Survilliers théâtral !

cliquez pour avoir le programme

Franchement, je ne connaissais pas ce festival de théâtre amateur, créé par FESTHEA, une association nationale créée en 1985. L’édition régionale Ile-de-France se tiendra donc à Survilliers (95) et ce pour la quatrième fois. Du 22 au 24 mars, ce seront 7 spectacles qui seront donnés au théâtre communal La Bergerie. Un jury composé de professionnels sélectionnera la meilleure pièce, qui pourra ainsi représenter l’Ile-de-France au Festival national de théâtre amateur qui se tiendra en octobre, près de Tours. Voyez aussi le dossier de presse, très bien fait, amplement diffusé par la mairie. Voici donc une bonne initiative  pour notre région. EV

le théatre de la Bergerie

Partagez cet article

Pose de la première pierre du dernier batiment (26 500 m2) du Parc logistique de la Porte des Champs

Alain Panhard, Pierre-David Baylac et Jean-Noël Moisset

C’était le 17 mai, sous un beau soleil… la pose de la “première” pierre du dernier bâtiment du Parc Logistique de la Porte des Champs, à Survilliers (95). C’est le groupe Panhard qui construit pour le compte de CBRE Global Investor, qui acheté le bâtiment (et qui est propriétaire des trois autres). En présence notamment de MM. Panhard, président du Conseil de surveillance, Christophe Bouthors, président du Directoire, Pierre-David Baylac, Directeur des fonds logistiques Europe de CBRE Global Investors et Jean-Noël Moisset, maire de Survilliers et vice-président de la CA Roissy Porte de France, et de Mme Agnès Coudray, directrice de Roissy Développement et Anne Beauvais, directrice ajointe du CEEVO, qui suit ces dossiers.

cliquez pour voir les détails du futur bâtiment

Pierre-David Baylac, directeur des fonds logistiques Europe et responsable de la business line logistique Europe chez CBRE Global Investors  a dit (voir le communiqué ici) :

« Nous sommes ravis de travailler avec le Groupe Panhard sur ce projet phare du nord de Paris de très grande qualité. Le Parc de la Porte des Champs est un des fleurons de notre patrimoine en France. Ce dossier est la quinzième acquisition du Fonds EIF depuis que nous l’avons rouvert en août 2014 et la neuvième acquisition en France qui reste un marché très attractif dans le contexte Européen. En Europe continentale, CBRE Global Investors est un des principaux gestionnaires d’actifs logistiques avec 99 immeubles et 3,8 millions de m² sous gestion. En France plus particulièrement, nous avons doublé en deux ans la taille du patrimoine sous gestion pour atteindre désormais 1,5 million de m². »

Éloge de Panhard, de CBRE et de … Batyom

Pour situer

C’est une bonne nouvelle pour le Grand Roissy. Je connais la Porte des Champs depuis qu’elle est dans les limbes et j’ai vu pousser les trois premiers bâtiments.  Un coup de chapeau au groupe Panhard, que je “suis” depuis longtemps. Il intervient dans notre région (notamment à Gonesse, revoir ici), mais aussi à Bruyères-sur-Oise (95) où il travaille sur une plate-forme multimodale importante. Aussi à CBRE dans son ensemble qui croit donc à notre région (mais qui en douterait ?) et au passage, un salut à Pierre-Louis Dumont, responsable du secteur entrepôts et à ses équipes qui font un formidable boulot de commercialisation (ils vont commercialiser ce bâtiment).

Et une mention spéciale à Batyom , qui a assisté et conseillé CBRE Global Investors. Cette société a été créée par Alexandre Sterlin, voici 5 ans, lorsqu’il a quitté Prologis, là où je l’avais connu. Il s’est installé dans la pépinière d’entreprise de Roissypôle, mais il s’est bien développé au-delà (voyez l’équipe ici). J’ai été content, via la mission de Batyom sur le bâtiment de Survilliers, d’avoir de ses nouvelles et l’ai appelé pour le féliciter. Toujours agréable, toujours sympa. Ça fait du bien. EV

Partagez cet article

La brocante de Survilliers annulée pour des raisons de sécurité

La brocante est une des plus importantes de la région (foto mairie)

La brocante de Survilliers (qui existe depuis 1983, une des plus célèbre d’Ile-de-France), devait se tenir le 1er mai prochain. Elle n’aura finalement pas lieu. Dans un communiqué publié jeudi, le maire, Jean-Noël Moisset, explique :

En début de semaine, nous avons pris connaissance des mesures drastiques imposées par la Préfecture dans le but d’assurer la sécurité de l’événement. Le comité des fêtes s’est immédiatement réuni et nous avons dû prendre la difficile décision d’annuler cet événement ancré dans la vie de la commune depuis 1983.

En effet, nous ne sommes pas en mesure de mettre en place l’important dispositif obligatoire imposant de lourdes contraintes sécuritaires, à savoir : la surveillance des entrées avec fouille des coffres de chaque véhicule, contrôle des sacs, le recours désormais payant au personnel de gendarmerie, l’installation de plots en béton pour fermer les accès et permettre de filtrer véhicules et visiteurs. Dans ces conditions intenables pour un village tel que le nôtre, nous n’avons hélas que pour solution l’annulation de cette manifestation que nous avions réussie à hisser au niveau des toutes premières d’Ile-de-France.

C’est bien dommage. On pourra quand même, ici, se poser la question de l’utilité d’un tel dispositif. Les terroristes islamistes peuvent frapper à tout moment, partout. Seule leur traque impitoyable pourra éliminer leurs menaces. Plus que les “plots de béton” en tout cas … EV

Partagez cet article

Anthony Arciero en fait un peu trop !

cliquez pour avoir la lettre en entier

Anthony est conseiller municipal de Survilliers (95) et conseiller à la CA Roissy Porte de France. C’est un jeune homme très dynamique et talentueux (il est aussi responsable des “Jeunes UMP” du Val d’Oise). Je l’avais carrément soutenu lorsqu’il s’était présenté aux dernière municipales contre le maire sortant (UMP)  Jean-Noël Moisset. J’avais même prévu la victoire du jeune militant (revoir ici). Bien imprudemment d’ailleurs car l’ancien maire a été réélu.

Hier, j’ai eu la surprise de recevoir de la part d’Anthony ça: une lettre à la population (la voir ici) qui s’oppose à la volonté du maire de modifier le plan d’aménagement et de développement durable (PADD) de la commune en prévoyant (foto) un nouvel aménagement urbain le long de la RD 317 (il y aura débat la-dessus au conseil municipal de jeudi prochain. Renseignements pris, il s’agit d’une parcelle d’environ 20 ha qui devrait accueillir la nouvelle gendarmerie (actuellement à Fosses), des logements et de l’activité. Le projet est dans l’air depuis un an et a le soutien de la CA.

“Promoteur vorace”

Mais pas celui d’Anthony ! Bon, pourquoi pas pourrait-on dire, bien que ce soit étonnant. Ce n’est pas tant la position de principe du jeune conseiller municipal qui pourrait faire sourire, c’est l’argumentaire qu’il développe qui m’a fait carrément éclater de rire. On aurait dit que cette lettre a été rédigée par mes P’tits Loup ! Lisez bien: on y trouve pêle-mêle la dénonciation d’un “promoteur vorace” (je ne sais pas encore qui c’est mais j’ai une idée), la défense des commerces de proximité menacés, la menace sur la “ruralité”, le saccage de l’identité communale, et la dénonciation des “temples de la consommation” que sont “Aéroville, O’Parinor, Usines Center et bientôt Europa City”, pas moins et autres non au bétonnage, stop aux manigances !

J’ai eu Anthony hier au téléphone pour essayer d’en savoir plus. Il est resté sur ses positions que j’ai vraiment du mal à comprendre, sauf à les expliquer par son besoin d’exister après sa défaite (c’est toujours amer) des municipales. Je lui ai donc suggéré d’aller faire un tour le week-end prochain à la “kermesse écolo” organisée par mes P’tits Loup (voir ici) contre le Triangle de Gonesse (et surtout, bien sûr contre Europa City…), où il pourra se réconforter auprès des vieux baba cool qui tiennent exactement le même langage que lui… Il pourra ainsi les appeler à la rescousse pour s’opposer au projet du maire… N’empêche, il m’a bien fait rire avec son tract…  Allez, Anthony, trouvez autre chose… EV

Partagez cet article

Survilliers : ça ne s’arrange pas (enfin, pas pour tout l’monde). Moisset sur la défensive.

Jean-Noël Moisset, maire sortant
Jean-Noël Moisset, maire sortant

A Survilliers (95) c’est le statu quo. Après la déclaration de candidature du jeune Anthony Arciero (revoir ici, c’est étonnant, c’est l’article le plus lu sur RM depuis 3 mois et le 7ème depuis un an), les choses n’ont guère avancée, question investiture. Bien qu’il soit secrétaire (ou délégué, je ne sais plus) d’arrondissement, et responsable des “Jeunes populaires” du 95, la fédération UMP de ce département n’écoutant que son courage habituel, n’a pas pris de décision (revoir ici) . Résultats,  le maire sortant (UMP normalement), Jean-Noël Moisset, se représente sans étiquette et le jeune Anthony poursuit sa campagne, avec le dynamisme et l’imagination qu’on lui connait.

Ce dynamisme commence à énerver le maire sortant, qui sent le danger. Il a distribué une lettre aux habitants pour “rétablir la vérité”, centrée sur la personnalité du jeune candidat. C’est à voir ici et ça vaut son pesant de cacahuètes. Et, sur son blog (pas mal fait au passage) on peut voir une lettre de l’inénarrable Patrick Decolin, maire (UMP) de Luzarches et conseiller général du secteur. Dans cette “lettre aux Survillois” on peut lire ça : Ma qualité de Conseiller Général du canton ne m’autorise aucunement à intervenir dans votre campagne électorale. Puis juste après, ça :  J’ai beaucoup d’amitié pour Anthony Arciero, mais j’en ai également pour Jean-Noël Moisset et je n’oublie pas que ma suppléante au Conseil général, Maryse Guilbert, adjointe au maire sortant, est candidate avec Jean-Noël. Sans donc intervenir dans cette campagne, je tiens toutefois à souligner que je suis solidaire de ma suppléante et amie Maryse. Fermez l’ban !

Et après on s’étonne que les gens s’éloignent de la politique ou, dégoutés, votent FN (Marine Le Pen avait fait 26.02% en 2012, juste derrière Hollande à 26.38 et devant Sarkozy à 24.34).

Anthony Arciero. Futur maire?

Moisset est incontestablement sur la défensive, sinon il ne réagirait pas comme ça... Et moi, si j’étais à sa place (ce qu’à dieu ne plaise) , je ne me targuerais pas d’être vice -président de la mission locale pour l’emploi... (dont j’aurai l’occasion de reparler). Au delà de tout ça, ce qui se passe à Survilliers est incontestablement un bataille entre les anciens et les modernes.

Je ne suis pas spécialement “jeuniste” , mais pour une fois qu’il y a un jeune compétent, dynamique, ambitieux (eh oui M. Moisset, ce n’est pas un gros mot) qui a déjà fait ses preuves (j’en témoigne) qui en veut, tout le monde devrait le soutenir. Ce que je fais (rarement) parce que je connais la situation. Il serait de gauche ou du centre ou de je ne sais d’où, je ferais pareil. Bon… c’est pas sûr que ce “soutien” lui soit très utile… J’entends déjà les réactions…  mais rappelez-vous ma “grille de lecture” : l’intérêt du territoire du Grand Roissy … EV

Partagez cet article

Anthony Arciero y va, même sans l’UMP, et il a raison, faut pas déconner quand même !

Anthony Arciero, 27 ans... Y'en a pas beaucoup, des jeunes qui se lancent en politique comme ça (foto piquée sur son blog)

On vous a parlé à plusieurs reprises, d’Anthony Arciero, conseiller municipal (UMP) de Survilliers (95). Revoyez nos articles ici, et.  Il est passionné de politique (responsable des jeunes UMP du Val d’Oise), sympathique, et ça me va bien: la politique est tellement discréditée et aussi l’apanage des vieux… J’avais même écrit, dans l’ancienne version de RoissyMail (toujours pas dispo…) qu’il pourrait bien devenir président de la République. J’ai dit ça sérieusement et je le redit…

A propos de vieux … Il souhaitait se présenter comme tête de liste à Survilliers, en réaction, si j’ai bien compris (euh, oui, j’ai bien compris, et même je confirme) , à l’immobilisme de l’actuel maire, Jean-Noël Moisset, élu depuis 2008, primo entrant en politique et ancien directeur de la “cartoucherie“, une vieille entreprise (leader des pétards…) de la ville.

Mais le vieux ne l’entend pas de cette oreille. Retraité, il veut continuer, ça lui fait des occupations … D’après ce que j’ai compris, l’UMP 95 est embarrassée (comme d’hab…). Normalement, elle aurait dû arbitrer en décembre dernier, sur une demande de Moisset.  N’écoutant que son courage, elle a pensé qu’il était urgent d’attendre et a confié un mission de conciliation à devinez qui? Francis Delattre, courageux combattant, comme on s’en souviendra, d’Ali Soumaré !   L’incroyable sénateur UMP, n’a rien fait, comme on pouvait s’y attendre. Et aujourd’hui, la fédération UMP, si molle (à l’image de son président Axel Poniatowsky, que j’aime bien, (revoyez la lettre ouverte que je lui avais écrite sur Paternotte) mais je ne sais pas pourquoi vraiment, sinon que je pense qu’on a été injuste envers son défunt père).

On en est là. L’UMP n’a rien décidé et du coup Arciero y va…  Voyez : sa page FB , son blog (bien fait, voir ici). Il fait bien, à mon avis. Les partis “traditionnels” sont sclérosés … Même l’UDI, que j’aime bien pourtant . Je vous ferai rire une prochaine fois…

Voyez la vidéo, qui vaut profession de foi (et qui vaut le coup!), d’Anthony. Et voyez l’article de VO News de cette nuit, où l’on peut lire une réaction de Moisset, qui reproche à son jeune challenger  de vouloir “un marche-pied” pour ses ambitions nationales… Et alors? C’est mal ?  Vous devriez l’encourager… EV

PS: en 2008, y’avait même pas de liste à gauche ou ailleurs… Cette élection sera intéressante car il ne devrait pas y avoir de liste de gauche là non plus. L’élection sera emblématique (pour peu que Moisset y aille, ce que je ne crois pas) , à beaucoup de points de vues…

EV

Partagez cet article

Anthony Arciero veut être maire de Survilliers

Anthony lors du dernier 11 novembre (foto piquée sur son FB)

Ah! les élections municipales dans le Grand Roissy vont avoir au moins le mérite d’être, pour certaines communes du moins, plutôt mouvementées, la principale caractéristique de celles-ci étant les batailles zinternes aux partis politiques. Ainsi, après la war (war plus haut) à Goussainville, les luttes internes à Villepinte, la “mère des batailles” à Sevran, les cocufiages à Puiseux-en-France, les trahisons à Le Thillay, (on reviendra sur ces  dernières), c’est au tour de Survilliers de faire parler d’elle.

En plus, il a une bonne gueule, non?

De bonne source, on a appris que le jeune patron des jeunes UMP du Val d’Oise, Anthony Arciero (dont j’ai un jour écris que, parti comme il est, il pourrait bien devenir un jour président de la République…), s’est lancé dans la course pour succéder au maire (UMP) actuel de Survilliers (95), Jean-Noël Moissey, dont c’était le premier mandat. Il était, avant sa retraite, le directeur de la “cartoucherie” et devait être un maire “de transition”. Anthony est simple conseiller municipal, alors que, si je me souviens bien, il devait être adjoint ou avoir une délégation. Ça ne s’est pas fait, et on peut imaginer un certain ressentiment, d’autant que ce jeune élu a été très actif pendant ce mandat. Il est quand même délégué à La CA Roissy Porte de France (et délégué UMP , j’oubliais, de la 9ème circonscription).

Toujours est-il qu’il se pose en candidat pour mener une liste à Survilliers. Il semblerait (non, il semble…) que l’actuel maire veuille, contre toute attente, se représenter. Le dossier sera examiné courant décembre par les instances départementales de l’UMP. Et il ne devrait pas y avoir foto: on voit mal comment l’UMP 95 désavouerait son président (dynamique par ailleurs, et une de ses  étoiles montantes ) des djeun pop ! Voyez son Facebook

D’autant que, ironie de l’histoire, l’ancien maire, Arnaud de Saint-Salvy (qui avait pourtant mis en place Moisset) soutiendrait Arciero.

Bon, y’a de la bataille dans l’air… Moisset, à mon avis, a dû se sentir pousser des ailes quand Paternotte l’a choisi (faute de mieux …) pour être son candidat suppléant. Mais Anthony est ceinture noire de judo …En tout cas, vous aurez compris que ce dernier à la sympathie de l’observateur que je suis… Pourquoi ? Parce qu’il est actif, pas borné, ne manie pas la langue de bois, fais des choses, et… fait de la politique ! Ça suffit à mon bonheur de vieux citoyen.

EV

Partagez cet article

Christophe Arciero (Survilliers) en tête du “Moto 3”

Christophe à Nogaro (foto A. Garnier)

C’est un tout  jeune homme (19 ans), habitant de Survilliers (95) qui devient peu à peu un grand champion de course de moto. Christophe Arciero vient de remporter, le week-end  la course du circuit de Nogaro (Gers, dont j’apprends qu’il s’appelle “Paul Armagnac”… je connaissais Paul Ricard, y’a p’têt un circuit Johnie Walker en Écosse..) en “Moto 3” qui compte, si j’ai bien compris (j’y connais rien en moto), pour le championnat “SuperBike“.

Du coup le jeune Survillois est en tête du classement national. Mieux, il vient d’être sélectionné par la FFM pour participer au Grand Prix de France qui aura lieu sur le circuit Bugatti au Mans le 19 mai.

Signalons que le père de Christophe, Claude Arciero, a été champion de France de moto 500 cc en 1988. Et que son grand frère n’est autre qu’Anthony Arciero, conseiller municipal de Survilliers et le dynamique animateur des “Jeunes Populaires” (dont le site est moins dynamique…) à l’UMP 95.

Suivez  Christophe sur sa page Facebook … Félicitations !

EV

Partagez cet article