15 000 habitants de l’Oise font 42 km par jour pour aller travailler à CDG

L'Oise: beaucoup de beaux paysages, mais peu d'emplois (foto CG 60)

Le Parisien de l’Oise (Oise Matin) est revenu sur une étude de l’Insee sur les trajets domicile- travail des  Oisiens . Dans un article signé de JEAN-LUC RECHSTEINER ET GILLES CORDILLOT, on apprend que les habitants de l’Oise sont les champions des déplacements pour se rendre à leur travail : 28 km à vol d’oiseau (contre 18 pour les seine-et-marnais).  Depuis leur département qui ne compte que peu d’emplois (300 000), ils vont travailler principalement à Roissy CDG (où ils sont 15 000) et là c’est 42 km par jour, ou à Cergy-Pontoise (30 km en moyenne).

Et dire qu’il y en a qui pleurent, dans l’Est du Val d’Oise, car ils sont à 7 km de CDG…

EV

Partagez cet article

Roissy Picardie: c’est reparti ! Décision sur le tracé à l’automne 2012

Une des nombreuses réunions d'information, en 2010 sur Roissy Picardie: celle de Gonesse

Les Picards continuent leur petit bonhomme de chemin de fer pour pouvoir être reliés au réseau ferré européen à Grande vitesse. Après les multiples réunions d’information réalisées en 2010 dans le cadre obligatoire de la Commission particulière de débat public qui ont aboutit à la décision de RFF de poursuivre le projet (voir ici) , la concertation continue. Un “Copil” (comité de pilotage) a eu lieu en septembre 2011 pour définir la marche à suivre: études et concertations menées en même temps (voir le communiqué du Copil ici ) .

Cliquez pour accéder au site Roissy-Picardie

Il s’agit maintenant de choisir entre les deux options retenues pour le passage, dans le Val d’Oise, du “barreau picard”, qui permettra de relier la Picardie à la gare TGV de Roissy CDG. L’une, dite “centrale” passe à proximité de Villeron. L’autre, dite “sud”, à proximité de notre Epiais-lès-Louvres.

En fait les premières concertations avec les élus, acteurs économiques et associatifs, administrations, ont déjà commencé en décembre 2011, selon le communiqué de RFF publié  le 1er février, que vous pourrez consulter ici. On y voit le calendrier des concertations . Celles concernant le grand public commenceront début juillet 2012. Une décision ministérielle sera prise à l’automne pour le choix définitif du tracé. L’enquête publique est elle prévue en 2014.

Un site internet à été mis en ligne : www.roissy-picardie.fr. Vous y trouverez toutes les zinfos.

EV

Partagez cet article

Roissy-Picardie après le débat public : RFF va faire la liaison

Les choses n’ont pas trainé  chez RFF : le Conseil d’administration du gestionnaire des voies ferrées (présidé par Hubert du Mesnil : on reste en famille, il a été DG d’ADP de 2001 à 2005et est désormais membre du Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris) avait à peine pris la décision, qu’une conférence de presse était organisée le lendemain (vendredi 26) à Amiens et le surlendemain à Roissy (Hotel Novotel Convention). RoissyMail y était pour vous.

Vous trouverez tout ce qu’il faut savoir dans le nouveau  document diffusé par RFF ici (très clair). Et voici ce qu’il faut retenir au minimum:

– suite au débat public organisé d’avril à juillet derniers, RFF a décidé de lancer la réalisation du “chainon manquant” (voir plus bas) ,qui va permettre de relier la Picardie au départ d’Amiens au réseau européen TGV. “Globalement, la pertinence du projet a été confirmée par le débat public” nous ont déclaré MM. Y. Joanique et P-Y Biet, respectivement Directeur régional délégué RFF IDF et Chef du projet Roissy-Picardie chez RFF.

– sur les 3 options envisagées, l’option Nord a été abandonnée et RFF va engager une étude préalable à l’enquête publique qui portera sur les deux options restantes : centrale (par Villeron) et sud (par Epiais-lès-Louvres). La première permettrait un arrêt à la gare de Fosses Survilliers, et l’autre un arrêt supplémentaire à Louvres, ce qui parait bien alléchant.

Mais cette dernière pose un problème (outre son cout supplémentaire de 85 millions) : par ou passerait la ligne se pose ouvertement la question Isabelle Rusin, maire d’Epiais : le long de la future francilienne dit RFF, mais où exactement?  Au sud de la Francilienne, sur la plateforme aéroportuaire ou au nord, sur ce qu’il reste du territoire communal proprement dit? Et là, des bâtiments devraient être rasés. car on voit mal comment il pourrait en être autrement… Mme Rusin n’avait pas eu de réponse précise lors de sa rencontre avec M. Biet, nous a t-elle confié…

D’autres aménagements sur les lignes existantes seront nécessaires et notamment le passage de la gare TGV CDG de 4 à 6 voies.

Pour l’étude préalable et afin de garantir une transparence totale, RFF va demander à la CDPP la nomination d’un “Garant” de concertation qui aura pour fonction de veiller au bon déroulement des consultations (étude parcellaire, impact etc…) .

Le calendrier sera le suivant 4 ans d’études pour l’enquête, travaux et ouverture du tronçon en 2020.

Mon avis : bravo les Picards !

Read moreRoissy-Picardie après le débat public : RFF va faire la liaison

Partagez cet article

Roissy-Picardie : le compte-rendu des débats

Nous avions oublié de vous insérer, dans l’article que nous avions fait sur le compte-rendu de la CPDP sur le “barreau Roissy-Picardie”, le fameux compte rendu de la commission présidée par M. Claude Bernet.

Le document, que vous pourrez lire ici, est très, très bien fait. Il rend compte (et c’était le seul but de la commission) des multiples avis et positions des un et des autres lors de la consultation publique, que ce soit à travers les 11 réunions organisées ou des diverses contributions qui lui ont été adressées.

L’objectivité du document est à l’image de celle de l’organisation des débats, parfois passionnés qui se sont déroulé dans les réunions. La commission, j’en témoigne, a toujours été dans son rôle. Bien loin en tout cas de la caricature qu’en avait faite, lors de la réunion de Gonesse, le député Paternotte, lors d’une intervention agressive, menaçante même à l’endroit de la commission, peu digne (et peu digne d’un parlementaire- à qui le président Bernet avait dû rappeler la loi! ) et surtout pas argumentée (ceci expliquant cela), dont nous avions rendu compte.

Les “propositions” du député, rapporte le document en page 37

Read moreRoissy-Picardie : le compte-rendu des débats

Partagez cet article

Savoir ce qui se passe en Picardie avec Proxinews

Voici un bon moyen de savoir ce qui se passe en Picardie. C’est, comme RoissyMail, à la fois une newsletter et un site web : Proxinews

J’y suis abonné depuis longtemps et le site s’améliore à mes yeux. C’est que, depuis le débat “Roissy Picardie”, on s’intéresse plus aux Picards et c’est bien. Il faut toujours rappeler que la Picardie, par le Sud de l’Oise fait partie du Grand Roissy: Plailly, la Chapelle-en-Serval  ou Le Plessis-Belleville sont à 10, 15 mn de CDG (il n’y a pas d’embouteillages…) et des villes admirables comme Chantilly (hum…) ou Senlis, berceau de la France, où résident de nombreuses personnes qui travaillent à Roissy sont à peine plus loin.

EV

Partagez cet article

Roissy-Picardie: la réunion de Gonesse. Vers le consensus ? Je crois que oui.

Avant-dernière réunion publique dans le cadre du débat public sur le projet de liaison ferrée” Roissy Picardie,” organisé par la Commission particulière de débat public (CPDP voir le site du débat ici) , après celle de Tremblay (où nous n’étions pas) et avant la dernière à Chantilly (le 7  juillet), celle de Gonesse a connu une grande affluence.

Le maire (PS) de Gonesse a fait un discours (à lire ici) d’accueil  équilibré, mais centré, comme on pouvait s’y attendre, sur le “barreau de Gonesse” plutôt que sur Roissy Picardie, en demandant des engagements fermes sur la réalisation (bus en 2013 et voie ferrée en 2017). Pour cette réunion, qui était symbolique vu la problématique du barreau “de Gonesse”, que d’aucuns n’ont cessé de présenter comme un projet concurrent à celui de Picardie Roissy, beaucoup d’élus étaient venus, il fallait s’y attendre. Des “numéros de claquettes” étaient attendus: on a pas été déçus (enfin, manière de dire).

Parmi les élus, les maires de la CC Roissy Porte de France, emmenés par leur président, Patrick Renaud, Yanick Paternotte, député (UMP) du secteur, le maire  (PS° de Creil (beau site web, au passage), J-C Villemain, et même le président Arnal était là, à coté du 2ème vice-président  (EE) de la région IDF , Jean-Vincent Placé, chargé des transports. Le sous préfet d’Abzac était là, attentif…

Read moreRoissy-Picardie: la réunion de Gonesse. Vers le consensus ? Je crois que oui.

Partagez cet article

Les “Verts” confirment leur choix en faveur de Picardie-Roissy, dans un article intéressant.

En ce dimanche studieux, froid et pluvieux, on vient de recevoir, par l’intermédiaire du site “Cergyrama.com ” la dernière livraison du bulletin du parti des Verts du Val d’Oise . On savait que ce parti politique avait pris, d’une manière inattendue, position en faveur de la future liaison (du “barreau”) Picardie Roissy (dont le projet est actuellement en débat devant la Commission particulière de débat public) lors de la réunion d’information de Dammartin-en-Goële (voir RM 499). Mais les Verts ont incontestablement affiné et peaufiné leur argumentation dans un article de leur bulletin de juin, qui est absolument à lire ici pour ceux qui s’intéressent aux débats…

Read moreLes “Verts” confirment leur choix en faveur de Picardie-Roissy, dans un article intéressant.

Partagez cet article