Le SDRIF : bientôt une nouvelle enquête publique…

Les transports (ici le nouveau Transilien) et le logement seront au cœur du nouveau SDRIF, version "Grand Paris Express" (foto Conseil régional)

Lors de la séance du 29 septembre du Conseil régional, il a été communiqué que le SDRIF sera à nouveau mis en enquête publique pour être ainsi définitivement approuvé par le Coneil d’Etat au plus tard le … 31 décembre 2013. C’est la conséquence de l’accord survenu en janvier dernier entre l’Etat et le Conseil régional sur le Grand Paris Express. Le SDRIF doit être modifié pour prendre en compte les projets (tracés, CDT) liés au supermetro.

Des rencontres territoriales pas secteur vont être organisées (notamment dans la Grnd Roissy” , ainsi qu’une “conférence territoriale régionale” … Voyez le communique officiel ici et le site du SDRIF là

Encore des “réunions “, alors que tout a été dit ! On aime ça, en France !

EV

Partagez cet article

Union sacrée pour valider le SDRIF

Jean-Paul Huchon s’est fendu d’un communiqué heureux pour saluer l’adoption rapide, par l’Assemblée nationale, de la proposition de loi présentée par le sénatrice (PS) de Seine-et-Marne Nicole Bricq, visant à débloquer la situation au niveau du SDRIF.

C’est Yves Albarello, député, qui en a été le rapporteur au palais Bourbon, comme nous vous l’avions indiqué récemment.

Vous pourrez lire son rapport ici et l’ensemble du dossier législatif là.

C’est une bonne nouvelle car certains projets vont pouvoir être débloqués. Nous y reviendrons.

EV

Partagez cet article

Yves Albarello nommé rapporteur de la loi qui va “réparer” le SDRIF

Après avoir été le rapporteur de l’Assemblé nationale pour la loi “Grand Paris”, Yves Albarello vient d’être nommé rapporteur sur la proposition de loi déposée par la sénatrice (PS) de Seine-et-Marne, Nicole Bricq (ancienne députée du nord seine-et-marne, qui avait battu J.F Copé) ” visant à faciliter la mise en chantier des projets des collectivités locales d’Ile-de-France“, adoptée (voir le texte ici) par le Sénat le 30 mars dernier (voir le dossier législatif ici).

En effet, le SDRIF 2008 n’est toujours pas applicable et la loi sur le Grand Paris a été votée après, entrainant une incompatibilité dudit SDRIF  jugée par le Conseil d’Etat. Mais, comme il y a eu accord entre la Région et l’Etat sur le “Grand Paris Express”, il fallait débloquer la situation et c’est l’objet de cette proposition de loi consensuelle. En attendant un résumé de notre part, voyez le rapport du sénateur (UMP) des Yvelines, Dominique Braye, en cliquant ici, y’ a tout…

EV

Partagez cet article

Roissy-Picardie : le compte-rendu des débats

Nous avions oublié de vous insérer, dans l’article que nous avions fait sur le compte-rendu de la CPDP sur le “barreau Roissy-Picardie”, le fameux compte rendu de la commission présidée par M. Claude Bernet.

Le document, que vous pourrez lire ici, est très, très bien fait. Il rend compte (et c’était le seul but de la commission) des multiples avis et positions des un et des autres lors de la consultation publique, que ce soit à travers les 11 réunions organisées ou des diverses contributions qui lui ont été adressées.

L’objectivité du document est à l’image de celle de l’organisation des débats, parfois passionnés qui se sont déroulé dans les réunions. La commission, j’en témoigne, a toujours été dans son rôle. Bien loin en tout cas de la caricature qu’en avait faite, lors de la réunion de Gonesse, le député Paternotte, lors d’une intervention agressive, menaçante même à l’endroit de la commission, peu digne (et peu digne d’un parlementaire- à qui le président Bernet avait dû rappeler la loi! ) et surtout pas argumentée (ceci expliquant cela), dont nous avions rendu compte.

Les “propositions” du député, rapporte le document en page 37

Read moreRoissy-Picardie : le compte-rendu des débats

Partagez cet article

Une nouvelle stratégie pour le développement économique

Jean-Paul Huchon, président (PS) de la Région et son vice-président (PS) chargé du développement économique Jean-Paul Planchou.

Le président (PS) du conseil régional d’Ile-de-France Jean-Paul Huchon et son 3e vice-président (PS) Jean-Paul Planchou ont lancé jeudi à Paris une nouvelle campagne pour le développement économique de la région. Arrivé à échéance cette année, le schéma régional de développement économique (SRDE), élaboré en 2006 pour quatre ans, va céder sa place à une stratégie régionale de développement économique et de l’innovation (SRDEI).

«Cette nouvelle stratégie n’est pas du tout dans le même esprit que l’ancienne. Nous voulons aller plus loin, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous y avons ajouté l’innovation. Il s’agit d’une rupture dans la volonté politique. Nous voulons être beaucoup plus proactif», a affirmé Jean-Paul Huchon, devant une soixantaine de personnes.

L’objectif de 40.000 créations d’emploi annuelles que s’était fixé le SRDE dès ces débuts en 2006 n’avait pas été tenu. Dans une période marquée par la récession économique, il avait finalement généré 10.000 emplois. «La future SRDEI devra approfondir les thématiques énoncées et renforcer les volets innovation et développement durable», peut-on lire dans un document de la Région Ile-de-France dressant le bilan du SRDE.

Pour ce faire, cette nouvelle stratégie sera axée sur une idée centrale : la diversité industrielle, qui est «l’atout original de la Région par rapports à ses grandes homologues mondiales», selon Jean-Paul Planchou.

Encore un peu floue, cette nouvelle stratégie va entrer dans une phase de concertation. Une première réunion du comité de pilotage doit se tenir le 1er octobre. Des réunions des groupes de travail suivront. Ils seront au nombre de quatre selon Jean-Paul Planchou, ayant pour thème «Quelle filière stratégique pour l’Ile-de-France demain?», «Quelles innovations pour renouveler le facteur de croissance?»  «Quelle démarche territoriale pour réduire les inégalités?», «Comment concilier efficience économique, excellence sociale et impératif économique?»

De nombreux partenaires seront sollicités dans l’élaboration de cette stratégie. Parmi ceux présents jeudi figuraient entre autres Alain Leikine (PRG), vice-président du Conseil général du Val-d’Oise et président du Ceevo (Comité d’expansion économique du Val-d’Oise), Jean-François Benon, directeur du Ceevo, Gérard Eudes, président (PS) du conseil général de Seine-et-Marne, Pierre Mongin, PDG de la RATP, Pierre Simon, président de la chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP), Denis Tersen, directeur général de l’ARD (Agence régionale de développement), Martine Vachoux, chef de service au pôle économique et social d’Aéroports de Paris (ADP).

Une fois achevée, la SRDEI sera présentée au vote du conseil régional au mieux en mars 2011.

L.L.

Une soixantaine de personnes a assisté au lancement de la SRDEI.
Partagez cet article