Détente à l’Auberge du Chateau Bleu

M. Guideche, Karim, Béa et ma (grosse) pomme ... cool

Vous vous souviendrez peut-être de Karim Berrandou et de Béatrice Bellabas. Deux jeunes créateurs d’entreprise dont j’ai fait la connaissance cette année, et dont j’avais parlé ici et.

Ils ne se connaissaient pas, mais comme ils ont de nombreux points communs (âge, dynamisme, sympathie, sens du travail et de l’effort, imagination, et en plus ils sont installés tous deux à Roissy-Village), j’ai pensé  les mettre en contact.

D’abord par mail (le courant est passé) puis il a été question de manger ensemble. Dur de fixer une date car on est tous sur des chapeaux de roue, ou plutôt la tête dans le guidon. Du coup Béatrice propose déjà de boire un coup un soir, mais “sur une terrasse” me dit-elle. Je dois en choisir une et je pense à l‘Auberge du Château Bleu, au Vieux-Pays de Tremblay-en-France, lieu très agréable.

La belle terrasse de l'Auberge du Château Bleu

C’était la semaine dernière. RV à 19H. J’arrive un peu en avance et je discute avec les patrons, M. et Mme Guideche, qui sont très sympas.

Mes deux nouveaux amis arrivent (un peu en retard)… ensemble !  Embrassades… Et apéro !  Martini bianco  pour Madame, champagne pour Karim, whisky pour moi. Le patron, connaissant mon penchant pour le scotch, fait venir carrément la bouteille de deux litres de Chivas ( quelle réputation !) !

On a discuté de tout et de rien, avec le patron et son fils, ingénieur en TP qui nous a rejoint. On a surtout bien rigolé ! Du coup les tournées se sont enchainées (avec modération évidemment), jusqu’à … 21H 30 au mois, heure à laquelle Karim nous propose d’aller manger à “The Place” à Roissy. Nous voilà partis et on arrive sur la terrasse du resto (qui a changé de propriétaire). Ce ne fut pas le repas du siècle, mais on a continué à discuter et à rigoler jusqu’à minuit !

Ça a vraiment fait du bien à nous trois ! Le lendemain on s’est tous dit que la soirée, finalement improvisée (on devait simplement boire un verre…) nous avait donné une pêche du tonnerre.  Et on remet ça le 6 !

Merci à tous !

Et pensez  au Château Bleu !

EV

Partagez cet article

Christine Lagarde à Nicolas Sarkozy : “utilise-moi… j’ai besoin de toi comme guide…”

Dans le cadre d’un dossier sur l’affaire de “l’arbitrage” de l’affaire Tapie, Le Monde a publié la semaine dernière un dossier dans lequel l’ex quotidien de référence montre une lettre de Christine Lagarde à  Nicolas Sarkozy. Cette lettre aurait été retrouvée au domicile de l’actuelle directrice du FMI, à l’occasion de la perquisition qui a été menée par la police, toujours dans le cadre de l’affaire de “l’arbitrage” (bonjour le secret de l’instruction…).

La lettre, dont on ne sait si elle a été envoyée à son illustre correspondant ni de quand elle date (2008, dit-on) a fait le buzz sur internet, mais il semble qu’elle ait échappé à de nombreux lecteurs de RoissyMail.  Voici la missive, qui devrait rester dans l’Histoire (et qui aurait pu inspirer les bacheliers pour l’un des sujets du bac philo: “Peut-on agir moralement sans s’intéresser à la politique ?”)

“Cher Nicolas, très brièvement et respectueusement”, écrit la patronne du FMI.

“1) Je suis à tes côtés pour te servir et servir tes projets pour la France.

2) J’ai fait de mon mieux et j’ai pu échouer périodiquement. Je t’en demande pardon.

3) Je n’ai pas d’ambitions politiques personnelles et je n’ai pas le désir de devenir une ambitieuse servile comme nombre de ceux qui t’entourent dont la loyauté est parfois récente et parfois peu durable.

4) Utilise-moi pendant le temps qui te convient et convient à ton action et à ton casting.

5) Si tu m’utilises, j’ai besoin de toi comme guide et comme soutien : sans guide, je risque d’être inefficace, sans soutien je risque d’être peu crédible. Avec mon immense admiration. Christine L. “


Partagez cet article

Division (et non réunion) de Dammartin: ce n’était pas le jour de gloire

Le maire du Mesnil, prudent, ne s'était pas mis en avant....

C’est le moins qu’on puisse dire ! Si les choses n’étaient pas aussi graves  (pour l’histoire et la géographie du  territoire…) ce serait risible. En fait, c’était une tragi-comédie (en fait au sens propre, j’espère et Corneille est encore dans l’coup… ) . Normalement la tragi-comédie fini bien. Et c’est ce qui va arriver…

Pour l’heure, c’était risible de voir “l’assemblée constitutive” de la CC “PlaineS et Monts de France (au moins on aura échappé au Multien ! ça doit être la seule chose positive de ce lundi s(n)oir) se tenir dans les locaux de l’ancienne CC  “PGMultien” à Dammartin, sans le maire… de Dammartin, pourtant la plus grande ville de la “petite interco”…

La séance n’a pas pour autant manqué de sel :

Acte 1: RoissyMail bien vu

Bernard Rigault (maire UMP de Moussy-le-Neuf) , en ses qualités de “doyen d’age des présidents” (sous-entendu des 3 communautés de communes regroupées à l’heure actuelle, voir, pour tout comprendre ma lettre ouverte à Yves Albarello : 1190 téléchargement, vedette de RM 2013…)  président de l’ex CC “des Pays de la Goële et du Multien” (dont Google, MDR nous averti que le site web est devenu “malveillant”, essayez)  avait invité et reçois, pêle-mêle, les délégués des 3 interco (enfin pas tous) et le public (enfin, les copains des “partisans” – parce que la plupart ne comprennent rien- de la petite interco).L’ambiance est triste et beaucoup m’envoient, quand je rentre, des clins d’œils sinon complices, au moins sympathiques

Acte 2 : Il fait beau dehors

Les partisans (cool) de la Grande interco, dehors. Je reconnais Monique Papin (qui porte beaucoup de responsabilités dans la situation actuelle, j'y reviendrai), Stéphane Jabut, maire de Damm, Bernard Corneille, Daniel Hacquin et M. Paturot, 1er adjoint au maire de Le Pin)

Tous les maires, adjoints ou conseillers municipaux, partisans de la Grande interco ne rentrent pas dans la salle et restent dehors (il faisait beau…)

Acte 3 : Pasco Labarre impérial !

J-P Pasco Labarre, après avoir prôné le report de l'assemblée
Le maire de Le Pin, pendant son intervention

Le futur grand président (le rêve de sa vie ) appelle … le doyen d’âge des… “délégués communautaires” qui doit normalement être le président de l’assemblée “constitutive” . Il se trouve que c’est M. Jean-Paul  Pasco Labarre, maire (PCF ou DVG, en tout cas ancien communiste)  de la commune de Le Pin depuis … 1987. Et  partisan de la grande interco. C’est un personnage ! Il est né en 1939 et … on ne lui la fait pas…  Il prend la parole, donne quelques arguments juridiques en défaveur de ladite petite interco et propose, en tant que président d’âge, de reporter l’assemblée.

La salle, majoritairement acquise à la petite interco, ne proteste même pas, ou à peine…  Un grand moment ! Devant le refus de Rigault, il quitte la salle, confiant.

Acte 4 : le 30 août

Les vieux (dont moi… ah, c’est vrai, il n’y a plus de vieux dans notre vocabulaire, plus de noirs, plus de gros, plus de mauvais élèves…) étaient à l’honneur ce soir-là. Rigault demande à l’assemblée qui est le plus vieux après Pasco Labarre. Le maire d’Annet-sur-Marne, Christian Marchandeau, né le même jour que moi (mais en 1941…), séide d’Alba (encore que…  pas tant que ça)  se déclare et se jette à l’eau…

Acte 5 : de l’eau de jouvence tardive

Marchandeau (le bien-nommé, l’usine d’eau est sur son territoire) s’exécute et fait procéder à l’élection du “président”. Rigault, dont la barbe frémissait déjà de plaisir, regagne les rangs des “délégués”.  Marchandeau : “y’a t-il des candidats?”  Silence dans la salle. Le suspense est insupportable… “Timidement”, une main se lève… ” euh…moi, Bernard Rigault”…  Personne d’autre, évidemment… A ce moment, Alba regarde encore ses chaussures…  Au terme d’une élection à bulletin secret (il manquait quand même 8 bulletins en sa faveur, dans son propre “camp”) , le rêve de la vie de Bernard Rigault s’accomplit à ce moment : il est président !!!

Acte 6 : nombre de  vice-présidents de la Petite Interco sont pour … la Grande Interco

Jean-Louis Durand est toujours (jusqu'à plus d’information) pour la Grande Interco (cliquez)

Adoubé par la salle, notre vaillant sire Rigault reprend sa place de président. On sent la jouissance accomplie, même si c’est grâce à la couleur bleue … de son parti. Et  fais procéder à l’érlection des … 13 vice présidents (pas moins). Alba est le 1er VP, L’inénarrable  Jean-Louis Durand, maire (UMP) de Marchémoret, est 2ème VP, Alain Aubry, maire (presque UMP)  du Mesnil-Amelot 3ème, et Gilles Chauffour, maire (UMP?) de Villeneuve-sous-Dammartin, 6ème. Tous trois partisans déclarés publiquement de la Grande Interco. (vous comprenez rien?  c’est normal). Seigneurial, le président Rigault avait prévu de garder 3 vice-présidences pour les “autres”. Qui n’en n’ont  pas voulu (voir leur communiqué ici). Sauf Jean-Benoit Pinturier, maire (DVG) de Saint-Pathus, pourtant partisan déclaré de la grande interco (il vient de me le confirmer), mais qui a voulu marquer sa différence avec ses amis (je reviendrai sur ses raisons).

Acte 7 : de la bière

J’alternais dedans et dehors… Arrivé un moment, ça devenait assez lourd dans la salle (tout le monde était… tristounet) et je propose aux partisans de la Grande Interco de rejoindre les Jardins de Vérone, (tout à côté) histoire de rigoler autour d’une bonne bière. Ce qui fut fait… (j’ai pas payé- j’avais pas de sous sur moi, donc je me suis fait payé un …pot-de-bière, ce qui explique cet article en leur faveur…).

Épilogue : la pièce continue

En sortant de la bière, j’ai été revoir quelques personnes de “l’autre camp”. Je peux vous dire (j’ai l’habitude de lire dans les yeux) qu’ils n’étaient pas fiers. J’ai quitté la “séance” car ça durait pour l’élection des autres VP.

N’empêche, c’était pas glorieux. J’ai croisé deux fois (non, trois) Alba dans la salle, et à chaque fois, mon ex-copain a regardé ses chaussures. Auparavant, en arrivant,j’avais croisé un jeune homme en costume- cravate qui m’a interpellé: “Ah, M. Veillon, j’aime beaucoup vos comptes-rendus sur l’interco”. Moi, bêtement, je crois que c’est un type de la “petite interco” (il avait un look de droite, c’est bête ce que je viens d’écrire) et je lui réponds que j’écris sans a priori “politique” (au sens partisan). Oui, oui, me répond-t-il, tout sourire. J’ai appris après que c’était Antony Gratacos, un jeune PS de Moussy-le-Neuf, qui s’était opposé, d’une manière ridicule (je le confirme encore aujourd’hui), à Bernard Rigault pendant la dernière municipale à Moussy-le-Neuf (j’en avais rendu compte dans RM, mais toujours pas moyen de trouver les anciennes versions, mais j’ai nos échanges mails) . Il me doit toujours, suite à un pari (doublé) , deux bouteilles de Johnie Walker.

le costume subliminal de Bernard Rigault (ici avec Dame Rigault) lors de la fête médiévale de Moussy

N’empêche… L’ENFIN GRAND PRESIDENT Bernard Rigault se rend dès le lendemain (il n’a  pas perdu de temps) dans les locaux de l’ex CC Plaine  de France, située au Mesnil-Amelot. Ça en dit long !  On imagine les sensations retrouvées de celui qui, (j’en témoigne avec la force de l’observation de la Comedia dell’arte qui se joue depuis plus de 25 ans dans cette partie de la Seine-et-Marne -et que j’observe personnellement depuis au moins 15 ans-), s’il a été -et j’en ai témoigné- jusqu’à ce jour un maire inventif et admirable (revoyez-ça) , a tout fait pour bousiller toute (je dis bien toute) tentative de regroupement intercommunal au motif qu’il n’en aurait pas été le président.

C’est dommage. Car il risque, comme d’autres, de sortir par le bas. La  partie n’est pas finie…

Quant à Yves Albarello, maître d’œuvre du temps perdu (et unique responsable de la situation bloquée -il veut faire son petit Copé) , quelle déception !

Une précision: je me suis impliqué dans ce débat, pour des raisons purement… territoriales. Et je n’aime pas les “boycott” . Mais là, ce n’est pas du boycott, à mon avis, ils n’avaient que ça à faire et je les soutiens.

A suivre…

EV

Partagez cet article

“Plaine et Monts de France” : réunion ce soir. Que va-t-il se passer ?

En jaune, la petite "interco" (Albareland) qui se "réunit" tout à l'heure...En orange, les communes exclues.

Depuis le 1er juin, “officiellement”, la Communauté de Communes, nommée “Plaine et Monts de France”, résultante de la “dernière” CDCI de Seine-et-Marne,  est née (au forceps, voir ici ). Elle va  se réunir tout à l’heure (la réunion est publique) au siège de “l’ancienne” CC PGM, à Dammartin.  Sous la présidence  “présidence par interim” , de l’UMP Bernard Rigault, maire de Moussy-le-Neuf, président de l’ancien district de Dammartin, devenu par la loi une Communauté de commune (revoyez ce que j’avais écrit dernièrement sur… ce bon maire. C’est éclairant…).

Après les derniers rebondissements de cet incroyable  feuilleton “interco” (non, je ne mettrai pas de “n” à la fin, ça voudrait dire que je mets tout le monde dans le même panier -de crabes-, ce qui est faux) nord seine-et-marnais, que vont faire les différents… je ne dirai pas protagonistes, car je maintiens que cette affaire n ‘est pas une  affaire politique au sens droite-gauche (voir ma lettre ouverte à Yves Albarello qui a battu les records de téléchargement (pour ce type d’info…) : 1158 ce matin )?

Les élus de partisans de la Grande Interco , dont Bernard Corneille, maire d’Othis et conseiller général (DVG) en charge du Grand Roissy ont pris position (voir son CP ici).

Que va t-il se passer ?

Attendez-vous à savoir… comme disait la vieille Geneviève Taboui …  Ou ce soir en édition spéciale, ou demain… ?

La grande interco idéale , avec les communes en blanc (même avec celle "de Saint-Soupplets") ,
Partagez cet article

Les seins de Nabilla ! ALLO??!!!

cliquez pour voir les autres!

Le dessin de Na! présenté hier sur BFM  TV. J’adore… Au fait, j’ai vu la fameuse Nabilla dimanche dernier. Elle était l’invitée de  l’émission “Le Supplément” sur Canal Plus (en clair). Trop drôle cette émission. J’aime particulièrement l’humoriste belge Stéphane De Groodt.

Voyez justement sa dernière chronique (en présence de Nabilla) : un grand moment !

ALLO ?

Les barbus ont raison... Sur leurs petits nibards, c'est marqué un truc du genre: c'est mon corps et seulement à moi (mon arabe est loin...)
Partagez cet article

Mariage homosexuel d’hier: le regard de Na! (et le mien)

Pensez à voir, chaque jour sur RoissyMail (colonne de droite) les dessins de Na! Ca fait du bien! Na!

J’ai regardé hier le premier mariage “gay” hier, en travaillant. Tant I-télé que BFM ont retransmis en direct l’évènement. Quand je levais le nez sur l’écran de télé, je me suis amusé de ne voir parler, à bouche-que-veux-tu,  que l’un des mariés, Vincent (dont on imagine aisément le rôle qu’il tient dans l’heureux couple). Visiblement, Na! a eu la même perception que moi.

Je l’adore, ce Na! Je crois que je vais lui envoyer une demande en mariage…

A propos de ce “mariage pour tous”. Tout ça me fait plutôt rire, en entendant, depuis trop longtemps, les arguments des pro et des anti…  Je suis plutôt d’accord avec Ségolène-la-Royal (iste?) : ça sera la 1ère et la dernière fois…  Mais j’ai eu le temps de réfléchir un peu. S’il s’agit de “mariage pour TOUS”, je ne vois pas pourquoi, entendus les arguments, on n’autoriserait pas légalement la polygamie (ou la polyandrie…).  Bon, j’y reviendrai, histoire de continuer à rigoler (mais sérieusement, j’ai des arguments ! )…

EV

Partagez cet article

Grande interco : j’avais bien dit que ce n’était pas fini…

Le maire de Compans, Joël Marion, commence à en avoir marre. Et il a raison! Quel perte de temps !

Bon, d’accord, ça a été une surprise pour tout le monde, y compris pour moi. Mais moâ, j’avais une petite voix (faut toujours écouter ses p’tites voix) qui me disait que le schéma de coopération intercommunal concernant le nord seine-et-marnais, élaboré -et je ne crains pas de le dire- d’une manière tout à fait “politicienne” (au sens des arrangements entre amis)- par l’ancien préfet de Seine-et-Marne, ne pourrait pas tenir, quoi qu’il arrive.

Personne, je dis bien personne, à part Yves Albarello (et encore, mezzo vocce), tant parmi les élus que parmi les citoyens, n’a apporté le moindre argument en ce sens (n’est-ce pas, M. le courageux maire de Gressy ?). Et pas plus les soi-disant “signataires” du lamentable “démenti” envoyé par le député de la droite (pas si forte) de la 7ème circo, lui-même, à RoissyMail qui n’ont, à ce jour, mon cher Yves, pas voulu m’envoyer eux-mêmes le torchon palinodique qu’ils auraient signé, selon toi.

Bon, résultat des courses, lors de la CDCI qui s’est tenue la semaine dernière, la préfète n’a pas validé le schéma de son prédécesseur. Le mieux est que vous lisiez tout ça sur l’article de Faustine Léo, du Parisien 77 (qui assisté à la CDCI et qui a eu accès à la préfète), que j’ai trouvé sur le nouveau blog de Bernard Corneille, conseiller général en charge du Grand Roissy et maire (… ailleurs) de la bonne ville d’ Othis (voyez d’ailleurs son communiqué sur le site de la ville).

Mais qu’est-ce qu’on perd comme temps!

4/20 à la préfecture de Seine-et-Marne

C’est la note que je donne (et croyez moi, y’a pas que moi) sur la mauvaise tenue (globale)  du site de la préf 77. Sur l’interco, les dernières news remontent à … mars 2012… Vive la préf du Val d’Oise ! qui communique toujours bien.

A suivre !

EV

Partagez cet article

Forza Pizza, Na !

Je sais qu’un de mes dessinateurs de presse (et complice…) préféré, Na! publie régulièrement ses dessins sur BFM TV. Moi, suis plutot I-télé… mais ce midi j’ai vu ce dessin de Na! sur BFM, quand je zappais par hasard… C’est toujours bien ce qu’il fait, et vous pouvez le voir tous les jours en cliquant sur RM, ici (colonne de droite, sur le blog roll).

Bon, je trouve le dessin plutôt sympa pour le “cavaliere” … A quand, cher Na! , un dessin plus … exotiquo-sévère sur le réélection de Gaston Flosse (l’homme le plus corrompu de la République, René Dosière, député PS, dixit) et félicité par Victorin Lurel, ministre PS des “outre-mer”, adepte de  … Chavez !

Remaniement, remaniement !! (sans reniement, François…)

EV

Partagez cet article

Draguer en avion ? Les meilleures recettes (marketing) de Sir Richard Branson, patron de Virgin

Trouvé ça sur le “scoop it” de Thierry Bogadzik (ça va plus vite… ah! ces patronymes polonais !!), dont je vous recommande la lecture quotidienne (toujours mis à jour, voir colonne de gauche): un truc déjanté du fondateur de Virgin, l’homme d’affaire rosbif anobli et sémillant quinqua milliardaire, Richard Branson, un as du marketing. C’est en anglais, mais même les mauvais comme moi (et comme quasiment tous les froggies ) peuvent comprendre…

EV

Partagez cet article

Cahuzac : c’est dégueulax ! Les bras ne m’en tombent pas : tout le monde le savait ! Honneur à Médiapart !

A l’heure où tout le monde (ou presque) travaille, où cherche un emploi, enfin, essaye de tout faire pour bien faire.

A l’heure où votre serviteur, observateur attentif, comme vous autres, travaille d’arrache pied à essayer de vous rendre compte des efforts que tous les honnêtes salariés, chefs d’entreprise, élus, fonctionnaires et autres, j’apprends que ce minable de Cahuzac, ex ministre des finances, soit-disant pourfendeur avoué des tricheurs et émigrés fiscaux,  partisan des pauvres et des “restos du cœur”, vient d’avouer, après avoir nié pendant des mois les faits devant les Français, et devant la représentation nationale, les yeux dans les yeux, qu’il possédait, depuis une vingtaine d’années, un compte secret en Suisse, sur lequel se trouvaient 600 000 euros ! (et encore, on saura le montant exact, la provenance des fonds,  extradé ensuite dans un autre paradis fiscal)

Ce gars faisait partie des gens qui pleuraient sur les pauvres, qui hurlaient contre les exploiteurs…

Voyez les aveux de ce délinquant sur son blog (il espère sans doute un clémence).

C’est plus que dégueulasse. Et c’est même pas une question de droite -gauche…

Faut-il le répéter? Les hommes chargés de fonctions publiques doivent être comme” la femme de César…” (mauvaise expression, au passage:  César fut financé par Crassus, un voleur public) .

Elle a raison celle-là (je vous dirai dans quelle circonstance, vraie ! a été prise cette foto), Cahuzac trouble (le peu) de jouissance que nous avons...

Et ce n’est pas une question de montant…  Après Paternotte (ex député UMP de Roissy) dont on attend depuis un an  la plainte en diffamation contre nous  “avec constitution de partie civile”, condamné en première instance pour abus de faiblesse au détriment d’une vielle dame (une des ses administrées décédée ), donc présumé innocent, et, je vais vérifier, un maire de gauche de notre secteur mis en cause depuis longtemps pour une affaire de “logement acheté pas cher”, sans parler des affaires nationales, y’en a plein  : Guérini, Woerth… la fédé PS  de je ne sais plus où chez les chtis…

Les richissimes dictateurs africains, à l’instar d’un Paul Biya, pilleur de son pays, reçu (scandaleusement !) par François Hollande à l’Élysée récemment, se marrent (et qu’on en vienne pas me parler des otages …). Les voleurs à la petite semaine de nos quartiers dits “sensibles” encore plus. Je voudrais être à la place d’un d’entre eux, pris en flagrant délit… La gueule des  juges… ziva ! Allez -y, les gars, volez, et volez bien  ! Un  Guaino (quelle déception !)  qui met en cause gravement les juges sur l’affaire Sarko  vous défendra …

Mais où va t-on ???  Et le FN se pourlèche les babines…

J’ai pris le temps, avant d’envoyer cette lettre qui nous concerne tous, d’appeler et d’écouter beaucoup de monde, gauche, droite, riches, pauvres, lecteurs, annonceurs…. tout le monde m’a dit dit aussi :

C’est  dégueulasse !!

Et en plus, ce salopard m’a mis en retard sur mon boulot !!!                    EV

Partagez cet article

Heureusement qu’il y a ça : MAISON CLOSE SANS LE VOLEUR CAHUZAC

Je vous avais mis de coté une belle foto sexy, qui fait partie, de mémoire, de la collection “Maison Close”  (qui devrait inspirer le voyou Cahuzac (parce que c’est un voyou, un délinquant, un menteur et un voleur du peuple!  avec des circonstances aggravantes!).

Elle montrait une innovation SUPER SEXY : un soutien-gorge-porte-jarretelle !

Bon, en attendant que je vous la retrouve (c’est de la faute de Cahuzac, qui m’a énervé -et un peu de Bignon… si je la retrouve pas) , en voici une autre de la même maison (close ! Eh ! Cahuzac, ça vaut combien ton affaire ? Elle te dit quoi Taubira? )

Viendez !  comme on dit en cette bonne Lorraine ! Portez plainte contre moi, avocats du voleur Cahuzac…  C’est dégueulasse !!

EV

Blague à part : putain…personne ne dit rien….

EV

Partagez cet article

Luc Broussy a remis son rapport sur les vieux au 1er ministre. Qui est vieux ?

Luc Broussy, J-M Ayrault, Marie-Sol Touraine et Michèle Delaunay, ministres de la santé et des "personnes âgées", lors de la remise des rapports, hier

Luc Broussy, conseiller général (PS) du canton de Goussainville-Louvres, spécialiste reconnu des questions relatives au vieillissement a remis le rapport qui lui avait été commandé par Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées, au Premier ministre (voir ici sur RM 655). C’était hier, à Matignon. Son rapport, qui est intitulé : L’adaptation de la société au vieillissement de sa population.  France : année zéro“, était remis en même temps que deux autres rapports sur le sujet (voir ce qu’en dit le site de Matignon).

Le rapport a tout de suite été relayé par la presse nationale

Vous pourrez le voir ici et l’article qu’en a fait “Le Monde” d’hier, qui en a fait sa “une” (ci-dessus). D’ailleurs on peut voir sur le web que le rapport a fait mouche (voir aussi l’article sur La Tribune. fr) . Je l’ai parcouru, car ce vrai sujet de société est peu abordé, alors qu’il est de plus en plus présent dans notre vie quotidienne. J’ai beaucoup aimé son style (moqué un peu, à tort, je pense par un article paru sur localtis.fr, mais finalement élogieux), direct et sans langue de bois. J’ai vu qu’il a témoigné (page 20) de l’expérience de Martin Vial, ancien directeur de La Poste (et ancien directeur de l’ex nouvelle “Aéropostale”, à Tremblay que j’ai connu à l’époque, aujourd’hui patron d’Europe Assistance : salut amical à lui, je sais qu’il lira cet article.

J’y reviendrai, avec lui j’espère. Et on pourra parler des prochaines élections municipales à Goussainville, dont il a été éjecté, ça parait incroyable, de sa délégation de maire adjoint.

Voyez aussi le JT de VO News ci-dessous, qui relate la remise des rapports à Matignon, en direct live.

Mais avant cette anecdote, svp:

“Vous n’êtes pas vieux, M. Veillon  ! “

Un soir, il y a deux ans, je sors d’une cérémonie de vœux. Comme d’habitude, je ne mange jamais dans les cocktails (faut faire la queue, manger des bouchées en pagaille, j’aime pas ça). J’ai donc faim, je vois l’heure, et j’avise une (presque) jeune dirigeante d’entreprise : “dis, j’ai faim? on va s’faire une ch’tite bouffe vite fait ?”. La gueuse succombe à mon charme légendaire (et irrésistible… à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire…) et je l’emporte sur mon cheval dans un de mes restos préférés. On dial, on cause sympa… Or, dans ce resto, y’avait alors une jeune serveuse, d’une vingtaine d’année, fort jolie, (très même), bien en forme (mais les formes bien proportionnées), blonde (ça me changeait…)  sur laquelle je flashais en secret…  Je dis cette admiration à mon invitée (un peu… renfrognée, du coup). Le repas (seulement lui) tire à sa fin. Et, comme je sais que dans cet établissement (comme dans d’autres), on peut, une fois les clients et les employés partis,  allumer une cigarette, je l’appelle (la serveuse). Moi : Euh, il reste une table de vieux, derrière, vous pensez qu’ils en ont pour longtemps ? La serveuse (plantureuse, à la peau laiteuse), choquée : eh! M. Veillon, ils sont pas vieux !!! (j’avais avisé la table des gérontes: environ 70 ans…) . Moi: ah bon? il sont pas vieux?  Mais si… Regardez, moi j’ai (je calcule…) 57 ans, je suis vieux… Elle : oh non M. Veillon!  Vous n’êtes pas vieux ! Moi (MDR), qui ne drague plus les minettes de 20 ans depuis 20 ans (les jeunes femmes pour moi sont devenus les quadra, et encore…) , je me pourlèche, tel Tex Avery, les babines (en espérant, sans espoir les siennes…) : Ah bon, lui dis-je gentiment, alors je peux vous attendre à la sortie du service ?

La pauvre (et belle) plantureuse a été choquée par cette répartie. Et, les jours d’après, quand j’allais au resto, elle me regardait comme le diable…

Ben alors, j’suis vieux ou pas vieux ? Des anédoctes comme ça, j’en ai plein, des belles… A l’occasion, j’y reviendrai, pour une lecture plus approfondie du rapport Broussy. Et je vous parlerai de ma grand-mère…

Dans son rapport , Broussy fait état d’une enquête sur la perception de l’age des vieux par notre société. Lisez-le !

EV

JT 11032013 par vonews95

Partagez cet article

Edition spéciale : on avance dans le Nord Seine-et-Marne sur l’interco

Chers lecteurs,

Une newsletter incomplète, mais promis je vous envoie le reste (Mipim etc.)  demain. Cettte édition spéciale parce que le “coming out” intercommunal  de Jean-Louis Durand (ci-dessous) le vaut bien ! Alba va être obligé de me payer un plat de pastachoute !!

A plus !

EV

Partagez cet article