Signature d’une convention pour l’emploi et le commerce à Aulnay

A la signature, MM. Borgia, Segura, Mouton. Cliquez pour lire la convention

Le maire pendant son discours

Au moment où l’extension-rénovation du Centre commercial O’ Parinor (voir aussi la pub à gauche) et la construction du multiplex (14 salles) battent leur plein, la collaboration entre la ville d’Aulnay-sous-Bois, le groupe Hammerson (gestionnaire du Centre) et UGC s’est concrétisée, lundi dernier, par le signature d’une convention de “co-développement”, dans les salons de la mairie.

Tour à tour, MM Mouton (Président d’Hammerson), Borgia (DG d’UGC) et le maire, Gérard Ségura ont pris la parole devant une soixantaine d’invités. M. Mouton a ironisé sur les recours (revoir ici) qui ont retardé la construction du cinéma, mis l’accent sur la concurrence entre les centres commerciaux de la région (en citant plusieurs fois Aéroville…) et a rappelé la demande qui a été faite par son groupe pour avoir l’autorisation d’ouvrir le dimanche.

M. Borgia a rappelé qu’UGC avait géré 4 salles de cinéma, dès l’ouverture de Parinor, en 1974, mais que le modèle de celles-ci était devenu obsolète. D’où la décision d’ouvrir ce multiplex de 14 salles, qui correspond mieux à la demande des spectateurs. Il a redit, comme le maire ensuite, que le multiplex ne se posait pas en concurrent du cinéma municipal Jacques Prévert (dont le directeur Christophe Ubelmann était présent ce jour-là) mais en complémentaire.

Le maire a résumé la convention, qui organise les offres d’emplois (plus de 700 au total) ainsi que la formation, en faisant en sorte que les habitants de la ville puisse y avoir accès. La collaboration  entre Pole emploi, la MEIFE (maison de l’emploi communale), les chambres consulaires, Hammerson et UGC pour ces objectifs est totale.La convention prévoit également des mesures en faveur des entreprises locales pour la sous-traitance, ainsi que des actions en faveur des commerces de la ville;

Il aussi évoqué, d’une manière prudente (car la réserve est de mise en cette période pré-électorale et comme il se représente…) d’autres actions de la ville et promis de futures révélations sur l’avenir du site PSA.

EV

Le futur multiplex d'UGC à O'Parinor (14 salles) ouverture prévue à l'automne 2014
Partagez cet article

Retour sur les emplois d’Aéroville : en fait ce sont 10 000 personnes qui ont postulé pour 320 emplois

Eh bien il avait raison, Marc Gentilhomme, le Directeur général des services (ENA, promo Louise Michel 1984) de la CA Terres de France  lors de la “table ronde” sur l’emploi (aux Rencontres du Grand Roissy, le 19 juin). Alors que nous avions annoncé 5000 participants au forum emploi “Aéroville” (le 17 juin, à Villepinte) il avait parlé de 9000, ce qu’il nous avait confirmé plus tard. En fait, le site de la CA annonce 10 000. Voyez ça ici, c’est impressionnant. (fotos CA)

Partagez cet article

Incroyable affluence au salon de recrutement “Aéroville” à Villepinte, ce jour

La queue vers 15h

Après avoir raté, à cause cumulée d’embouteillage monstre orage et salon, la séance du Val d’Oise avec les responsables du “cluster aéronautique” de Nagoya (Japon), partenaire du 95, au salon du Bourget, je suis rentré à 12h15 à notre bureau, venant de Paris.

l'autre bout de la queue (mais y'avait encore des gens derrière)

A peine le temps de “manger”, je me demande si  je dois aller au forum de l’emploi “Aéroville” qui se tenait ce jour à l’espace “V” de Villepinte.  J’y vais, j’y vais pas?  Et finalement, j’y vais,avec une idée préconçue: habitué, depuis des années, des “forum”, courageusement, au passage, organisé par les collectivités locales, mais il faut bien dire, avec peu d’offres d’emplois (en gros, j’vais m’faire tuer: les pompiers, la gendarmerie, pôle emploi, les chambres de métiers… )…

La queue devant le stand Auchan (coucou les P'tits Loups! Ah là, vous n'étiez pas là, pour leur dire que c'est pas bien de postuler. Et vous avez bien fait, bande de trouillards )

Je me dit, avec l’orage de ce matin… Même pour Aéroville (230 emplois quand même, dans un 1er temps), y’aura pas grand’ monde…

Je quitte Épiais vers 14h30. J’arrive avec mon cheval aux “espaces V” 15 mn après (Épiais, c’est la gare de Perpignan…) .

Et là, je tombe sur le cul !

Là, ça devrait vous plaire, mes p'tits Loups... Les rouge-gorge... Ça vous rappellera les "torchons"...

Un bordel fini  pour rentrer au parking (en plus les camions d’un cirque le quittaient, la police municipale de Villepinte était, cool, à l’ombre…. ) et j’aperçois une queue incroyable de gens, chercheurs d’emplois donc, sous le soleil revenu en force. J’y crois pas. Je me pince pour le croire…

J’vous la fais courte, en attendant d’y revenir, mais ça vaut cette édition spéciale. Renseignements pris (croisés et de bonne source), ce seront entre 4 et 5000 personnes que se seront massées pour postuler pour les premiers 230 emplois offerts pour Aéroville. Et même ce matin, sous l’orage, y’avait la queue…

voir les sociétés qui recrutent : cliquez

Parmi les stands particulièrement pris d’assaut, à l’intérieur, le stand d’Auchan (qui a dû être dédoublé en cours de journée), d’EuropaCorp (le ciné de Luc Besson), Mac Do, Christine Laure…  Mais tous les autres étaient aussi assaillis.

Ceci d’autant que les organisateurs, du forum, la CA Terres de France et la (pas terrible) Maison de l’Emploi de l’Est du Val d’Oise n’avaient pas communiqué l’ensemble des exposants recruteurs (voir la liste sur la foto).

Aéroville emploiera au total plus de 2000 personnes. Faites le compte: 5000 prétendants pour les premiers 230 emplois !

Eh, Eh…

J’ai regardé (avec courage) notre Président de la République hier soir… Les emplois d’avenir… J’ai apprécié, dans l’émission (pas mal d’ailleurs) de M 6, le témoignage de Guillaume Poitrinal, ancien président d’Unibail et à l’origine du projet Aéroville. J’ai apprécié d’entendre François Hollande dire qu’il avait lu son livre (“La France malade de son temps” que je n’ai pas encore lu, mais c’est même pas la peine, je sais ce qu’il y a dedans). Et le président de re-promettre un “choc de simplification” des procédures … Sarko l’avait promis aussi en matière d’urbanisme. Et moi j’entends ça depuis au moins 35 ans…

Que les milliers de demandeurs d’emplois pour Aéroville (ceux qui ne seront pas retenus) s’adressent à mes P’tits Loup pour avoir un job alternatif : maraîcher ! (ça ira bien avec quelques autres intégristes encagoulées -tiens, j’ai vu pour la première fois en entier, Persépolis, sur LCP hier soir- présent(es) parmi les postulants, et qui iront bien ensemble…

Continuons comme ça !

Signé : Villeneuve-sur-Lot !!!

Partagez cet article

Aéroville : des précisions sur les offres d’emplois du forum de Villepinte

Ouverture en octobre !

Les choses se précisent sur les premières offres d’emploi d’Aéroville. Vous trouverez ici le communiqué qui précise ce que nous vous avions annoncé l’autre fois. Des grandes marques Auchan, parfumerie Douglas, Factory & Co …  et le cinéma de Besson… Voyez-ça ici.

Partagez cet article

Aéroville : le film de VO News. Forum embauches à Villepinte le 17 juin

Le plan du futur centre

Comme on vous le disait la semaine dernière, le chantier d’Aéroville avance à grande vitesse. L’ouverture est prévue le 13 octobre. Voyez le film de VO News sur le chantier, très bien fait. En plus vous découvrirez Elodie Arcayna qui est la première directrice du Centre. Le centre commercial générera plus de 2000 emplois nouveaux. Et ça commence maintenant: un forum pour les emplois d’Aéroville va se tenir le 17 juin à Villepinte où seront présentes les enseignes qui vont s’installer dans le centre. 230 emplois seront offerts ce jour. Voyez les détails ici.


Aeroville, un ventre de shopping au pied des… par vonews95

Partagez cet article

Terres de France apprécie son “Tag Emploi”

Cliquez pour voir comment ça marche

Patricia Fizet, chargée de mission "emploi" à la CA, en charge de Tag Emploi

Vous avez pu voir, depuis un moment, la promotion que fait ici (colonne de droite) la CA Terres de France pour “Tag Emploi”, un système innovant qui permet de recenser les offres d’emplois locales et la consultation de celles-ci par tout un chacun, sur son smartphone.

C’est que la chose est sérieuse. Si, avec une bonne partie de CDG et de Paris Nord 2, sans compter la ZAE Charles-de-Gaulle et le tissus d’activité urbain, Tremblay ne peut se plaindre, la ville comptait en 2011 2609 demandeurs d’emplois inscrits, soit un taux de 15.23 de sa population active. Pour Villepinte et Sevran c’est encore pire : 2863 et … 4269 ( 15.30 et 17.97 %) Et, pour ces trois villes, le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans est de 21.02, 22.9 et 18.89.

A cela il faut ajouter que, s’agissant des moins de 25 ans, 56% de ceux qui sont suivis par la mission locale interdépartementale ne sons pas inscrits à Pôle emploi.

On peut penser que ces chiffres ont augmenté en 2012…  Pourtant, il y en a toujours, des offres d’emploi.

Consciente que la meilleure manière d’aider les demandeurs à trouver est la diffusion massive des offres, la CA a donc ajouté une corde à son arc en testant un nouveau dispositif : tag emploi, mis au point par la société du même nom (cliquez, tout est expliqué).

Jeudi dernier, la CA, avec les dirigeants de Tag Emploi, a donné une conférence de presse pour montrer le dispositif et le faire davantage connaitre. Eric Charvet, le fondateur de Tag Emploi et son collaborateur Olivier Prédal, ont  fait une présentation que vous pourrez en partie retrouver en cliquant ici.

J’ai consulté plusieurs fois le site. Actuellement il contient environ 800 offres variées  et une quarantaine d’offres de stage ou formation.

N’hésitez pas à leur communiquer vos offres (si vous en avez…). C’est gratuit. Il faut appeler pour cela Patricia Fizet (foto) à la CA Terres de France (0 1 48 17 02 80).

EV

Lors de la conférence de presse, en présence de François Asensi, président de la CA

Partagez cet article

Les jobs d’été, c’est maintenant !

La Maison pour l’Emploi de la Communauté de Communes de la Plaine de France organise, en partenariat avec l’agence Pôle Emploi de Mitry-Mory , son cinquième forum des jobs d’été et des emplois saisonniers mercredi 27 mars de 14h à 18h au Mesnil-Amelot. Plusieurs employeurs proposeront des postes, notamment dans les domaines de la restauration, de la vente, de la logistique et des transports.

Parmi les entreprises présentes : CIF Keolis, La Poste, Plaine Oxygène, Relay et Sodexo. Par ailleurs, le Centre de formation d’apprentis CFA Promotrans (formation dans les domaines de la logistique et des transports) et l’Espace Information Jeunesse d’Othis (informations sur le BAFA) seront également présents.

Maison Pour l’Emploi, Communauté de Communes de la Plaine de France : 7, rue Georges Pompidou (ZA des Vingt Arpents) au Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne).

Contacts : 01.60.03.62.99 ou emploi@cc-plainedefrance.fr

Partagez cet article

La CA Terres de France a mis en place TAG Emploi : un service ultra moderne

La Communauté d’agglomération Terres de France (Tremblay, Villepinte, Sevran) a, depuis un moment déjà, mis en place un service d’aide à la recherche d’emploi plutôt … révolutionnaire. C’est la société Tag Emploi qui a développé une application permettant de recenser et de voir  toutes les offres disponibles sur le territoire, y compris sur les smartphones

Voyez comment ça marche en cliquant ici et les offres d’emploi en cliquant sur l’image

Partagez cet article

MEIFE à Aulnay: la mauvaise ambiance perdure

L’ambiance ne s’arrange toujours pas à la MEIFE, la maison de l’Emploi d’Aulnay-sous-Bois (Villepinte, qui en faisait partie, va la quitter, à cause du bazar). En fait ça ne va plus depuis le changement de majorité municipale en 2008 qui a vu victoire de la gauche. Le maire  Gérard Ségura demande alors un audit (ou plusieurs) sur la gestion de la M2E, ancêtre de l’actuelle MEIFE. S’ensuit le dépôt de plusieurs plaintes contre X qui visait notamment les conditions du départ négocié (juste avant les municipales) de l’ancien directeur général. Plainte toujours en cours à notre connaissance, mais qui semble bien avoir fait pschitt…

La M2E a ensuite changé de nom pour devenir MEIFE, en alliance avec Villepinte. Mais les choses ne s’arrangent toujours pas, même après que le maire ait repris la présidence de cette Maison de l’Emploi. En mai de cette année, après qu’il ait déposé une nouvelle plainte, il annonce l’ouverture d’une nouvelle enquête préliminaire (lire le communiqué ici) qui vise cette fois des agissements dénoncés par un syndicat. Et, tout récemment, dans un communiqué à lire ici, sur le site de monaulnay.com , le syndicat SUD de la MEIFE relance le maire…

Bref, l’ ambiance délétère continue. Quel gâchis, quand on pense qu’à ces début, la M2E (qui s’occupait d’emploi et du développement économique) était citée en exemple, bien au-delà de la région parisienne.

EV

Partagez cet article

Le “Leroy-Merlin” de Gonesse a ouvert ses portes

C’est tout nouveau . Le magasin “Leroy-Merlin” de Gonesse (c’est le 26ème en Ile de France) a été inauguré mardi dernier, dans la bonne humeur et ouvert ses portes au public mercredi. Il s’étend sur 65 ha, 8000 m2 de magasin couvert, 7000 à l’extérieur, pour 43 000 références ! Un monde fou s’y est précipité. La magasin est situé dans la ZAC Entrée Sud, dont nous vous avons déjà parlé.

Cédric Sennepin est le directeur du Leroy Merlin de Gonesse

Lors de l’inauguration, Cédric Sennepin, le jeune directeur du magasin a fait un discours dynamique, admirable, présentant l’établissement (qui a été construit en un an), remerciant tous ceux qui avaient permis l’ouverture. Je vous recommande de le lire ici (merci à lui) car c’est un discours péchu, qui fait du bien en ces temps de morosité ambiante. Cédric, qui a 30 ans, avait été auparavant le plus jeune directeur de magasin Leroy-Merlin, à 26 ans. Assurément, ce jeune homme ira loin.

Jean-Pierre Blazy s'est félicité de l'ouverture du magasin

Il a passé ensuite la parole au maire de Gonesse, J-P Blazy. Celui-ci a salué l’aboutissement d’un travail qui a duré 3 ans: CDAC en 2009, PC en juillet 2010, début du chantier en octobre 2010 et donc ouverture en octobre 2011. Il a replacé l’ouverture dans le contexte de la ZAC Entrée Sud et annoncé les prochaines implantations. Puis il s’est félicité des 119 emplois (dont 103 nouveaux et 110 CDI). 67 Vald’oisiens , dont 30 Gonessiens ont pu être embauchés et le maire a rendu hommage à son adjointe Hilham Moustachir, qui a su sensibiliser Leroy-Merlin sur les embauches locales.

Sur le travail du dimanche (pour l’instant le magasin n’ouvrira pas le dimanche, car il ne figure pas pour l’instant dans le PUCE, -un dispositif bien compliqué : voir ici – sauf les 5 dimanches autorisés par le conseil municipal), Blazy (qui est favorable au travail le dimanche) a regretté que le magasin ne puisse pas ouvrir tous les dimanches . Il est revenu sur l’évolution des consommateurs. ” Certes, il y a le droit au repos, à t-il déclaré, mais si j’ai bien compris, il est aussi nécessaire pour certains d’augmenter leur pouvoir d’achat”  (c’était délicieux: c’est du “travailler plus pour gagner plus” où je ne m’y connais pas…).

M. Zimmerman, DG de Leroy Merlin France

Après que Yanick Paternotte, député (UMP) du secteur ait dit ses 3 ou 4 mots habituels, ce fut le tour du directeur France de Leroy Merlin, M. Philippe Zimmerman, dans un discours enthousiaste (à l’américaine !) de féliciter et de faire applaudir tout le monde.

Trop forts !

Ensuite, invités par Cédric Sennepin, les chefs de rayons ont entamé une danse de “djeuns” très sympathique… Tout le monde était content et s’est dirigé ensuite vers le cocktail.

Leroy-Merlin : une belle entreprise, toujours bien classée au Great Place to Work

Bonne occasion pour mieux connaitre cette enseigne. L’historique d’abord : l’entreprise fut créée en 1923 par Adolphe … Leroy et Rose… Merlin dans le Nord de la France. C’était d’abord un “Stock américain” où ils vendaient les surplus laissés par les alliés après le 1ère Guerre mondiale. Puis en 1960 le nom fut Leroy-Merlin et en 79/81 l’entreprise est rachetée par la famille Mulliez (Auchan…). Vous pourrez voir tout ça sur le site de Leroy Merlin et sur ce document  fort bien fait (il manque toutefois le magasin de Gonesse). L’enseigne fait partie  désormais du Groupe Adeo, lui même donc appartenant au groupe Auchan . Voir cette note interne sur Adeo, qui possède des marques connues comme Bricoman, Welldom… impressionnant !

Tout aussi impressionnant est le classement de Leroy Merlin, à la deuxième place du fameux “Great Place to Work” (2010). 3ème en 2011. Je l’ignorais. Et c’est une bonne surprise  car le secteur de la grande distribution a en général une réputation… moyenne en matière sociale. Voyez-ca ici, sur le classement 2011.

Félicitations à tous !

EV

Partagez cet article

Le Conseil général du Val d’Oise coupe les vivres au GIP “Emploi”

Y’avait séance, hier, au Conseil général du Val d’Oise (qui a ouvert une page Facebook, au passage) . L’ordre du jour  comportait de nombreux points, dont l’un a retenu notre attention.

Il s’agit de la suppression (non pour cette année, mais pour l’année prochaine) de la subvention (30 000 euros) accordée par l’assemblée départementale, au “GIP Emploi CDG” . C’est une bonne nouvelle pour les contribuables valdoisiens. La délibération du CG, si elle reste courtoise, est sans appel: le GIP “manque d’opérationnalité” . Vous pourrez lire avec intérêt l’ensemble du rapport qui accompagne la délib’ (cliquez ici ).

Le GIP, je l’ai souvent écrit, ne sert à rien depuis longtemps

Read moreLe Conseil général du Val d’Oise coupe les vivres au GIP “Emploi”

Partagez cet article

Thierry Mariani a visité Fedex hier

Le secrétaire d'État aux transports (au centre, à sa droite le préfet Klayman) avec M. Gandil (DGAC, à gauche) et Alain Chaillé, à l'accueil de Fedex

Le secrétaire d’État aux transports Thierry Mariani a effectué hier en fin d’après-midi une visite au hub de Fedex. Il a été accueilli par Alain Chaillé, le vice président “Fedex” en charge de l’Europe du sud, qui lui a exposé Fedex en France et dans le monde, avec son enthousiasme habituel (il est en fonction ici depuis 7 ans).

Le ministre était accompagné, outre sa délégation, du préfet des aéroports, M. Klayman (que j’ai eu l’occasion de saluer pour la première fois depuis sa récente nomination).

Et il faisait beau...

Après le briefing, ils ont visité le hub, à cette heure où commence la grande activité nocturne de Fedex. Ça m’a donné l’occasion de revoir l’intérieur du hub (je l’ai vu construire!) et c’est toujours impressionnant.  Fedex est vraiment une belle entreprise et on est fier de l’avoir ici (après Memphis, Paris est le 2ème hub mondial de l’intégrateur US). Elle vient d’ailleurs d’être une fois de plus honorée au classement de Great Place to Work : elle figure en 8ème dans les entreprises de plus de 500 salariés de France où il “fait bon travailler”. Ce n’est pas rien ! Voir le communiqué ici .

On a appris aussi, de la part d’Alain Chaillé, que les trois “Aérotropolis” du monde, dont celui de Roissy se retrouveront ensemble à Memphis tout prochainement. On vous en dira plus, plus tard.

EV

Le ministre au centre de contrôle du Hub
Partagez cet article

Un forum pour trouver un job d’été au Mesnil-Amelot (77)

La maison de l’emploi de la communauté de communes Plaine-de-France et l’agence Pôle emploi de Mitry-Mory (Seine-et-Marne) organise son troisième forum des jobs d’été et emplois saisonniers mercredi 23 mars de 14h à 18h au Mesnil-Amelot. Des employeurs proposeront des postes dans les domaines notamment de la restauration, l’animation, la vente et la logistique. Parmi les entreprises présentes : les parcs d’attractions La Mer de Sable et le Parc Astérix, le centre aquatique Plaine Oxygène, Relay, Domicours (soutien scolaire, cours à domicile), les Courriers d’Ile-de-France (Cif), et les agences d’intérim Adia Roissy et Randstad. L’an passé, plus de 300 entretiens se sont déroulés lors de cet événement, selon les organisateurs.

L.L.

Maison pour l’Emploi, Communauté de Communes de la Plaine de France : 7, rue Georges-Pompidou (ZA des Vingt arpents) au Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne). Contacts : 01.60.03.62.99 ou emploi@cc-plainedefrance.fr

Partagez cet article