Le Moxy de CDG, l’hôtel à l’esprit branché et décontracté, rouvre le 8 avril

En tant que l’un des derniers hôtels à s’être implantés dans la zone du Parking Pr de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, à proximité du bâtiment de la Direction de la Police aux Frontières, l’hôtel Moxy dispose de sérieux arguments afin de se différencier de la concurrence. Et il en faut face au mythique Mercure, ainsi que devant les récents hôtels Innside et Holiday Inn. Inauguré en novembre 2019, l’hôtel Moxy Paris CDG, qui possède 292 chambres et dont le Directeur Général est Sébastien Cardon, n’aura malheureusement ouvert que pendant 5 mois, impacté par les mesures sanitaires décidées par le Gouvernement ayant entraîné sa fermeture temporaire, au début de la pandémie de COVID-19. Durant cette période, le Moxy de CDG aura également eu un changement d’exploitant, passant de QM Hotel à Hôtel Co 51. Après quelques péripéties et des rumeurs de fermeture définitive (articles précédents écrits dans Roissy Mail, 1 et 2), l’hôtel Moxy, tel le phœnix renaissant de ses cendres, annonce sa réouverture pour le jeudi 8 avril 2021.

Dernière franchise hôtelière appartenant au Groupe Marriott, les hôtels Moxy, au nombre de cinq en France en comptant celui de Charles de Gaulle, sont surtout présents en Europe et aux Etats-Unis. Chez Moxy, un seul mot d’ordre, « comme à la maison ». La franchise mise sur un design intérieur très aéré et épuré, mélangeant un style urbain contemporain coloré avec le Hi-Tech, et donnant aux lieux des allures de Start-Up. Une ambiance unique, accentuée par les œuvres murales de l’artiste Lars Brehm, Fondateur d’Amsterdam Street Art. En arrivant dans le lobby, délimités par le bar, deux espaces se distinguent. Un espace commun dynamique où trône un salon avec un écran plat accroché au mur, entouré d’un baby-foot et de guitares, représentant la zone de détente dite « bruyante », et un espace de coworking, plus calme, où divers postes de travail et une table de réunion sont mis à disposition des clients. Cet espace dispose aussi de deux ordinateurs Mac et d’imprimantes, en plus des équipements informatiques permettant de venir travailler avec son propre matériel.

« Moxy est un hôtel avec un esprit branché et décontracté, qui s’adresse à une clientèle se sentant jeune au fond d’eux, qu’importe l’âge. Nous voulons que nos clients se sentent comme chez eux, le temps d’une journée ou d’un séjour, et c’est pour cette raison que la technologie est très présente dans notre établissement. Moxy CDG est un hôtel qui vit avec son époque », déclare Kate Martin Mai, Sales Manager Moxy France et encadrante de la visite guidée.

Outre l’espace de coworking en open-space, l’hôtel possède plusieurs petites salles appelées Meet-Up pour les groupes de travail réduits et une salle de réunion privatisée pour les groupes plus nombreux. Une salle de détente est, aussi, mise à disposition des équipages des compagnies aériennes séjournant à l’hôtel. Au fond de cette zone, vous y trouverez la salle de fitness. Côté animations, la direction du Moxy de CDG espère pouvoir organiser, dès que les conditions sanitaires le permettront, des soirées Happy Hour et DJ, comme avant la fermeture. Fait amusant, une lumière s’allume sous le lit lorsque vous ouvrez la porte de votre chambre, au cas où, de fatigue ou après avoir trop levé le coude au cours d’une soirée Happy Hours, vous n’arriveriez pas à retrouver votre lit.

« Nous avons vraiment hâte d’ouvrir et d’accueillir nos clients. Ce côté social, à l’écoute du client, nous manque beaucoup. Moxy CDG rouvre en équipe réduite, où avant la pandémie l’établissement avait une trentaine d’employés. Nous savons que c’est une période difficile, mais nous nous adaptons à la situation en respectant les règles sanitaires via notre protocole Global Cleanliness Council. Nous restons, avant toute chose, positifs et confiants en l’avenir », conclut Kate Martin Mai, à la fin de la visite.

Kate Martin Mai

Les achats de snacks et de plateaux repas sont disponibles 7j/7, 24h/24, au niveau du lobby. Une formule télétravail est en cours d’élaboration, proposant un forfait, avec ou sans chambre. Concernant le parking de l’hôtel, il est privé et couvert. Pour les voyageurs arrivant en avions, pas de soucis, le CDGVAL dessert la zone hôtelière. Alors, si l’expérience Moxy vous tente et que vous voulez découvrir un lieu et une équipe sympathique, vous pouvez toujours faire une réservation ou demander un complément d’informations ici, ou au téléphone au : 01.82.88.79.19. Adresse : 5 rue du Signe, 95700 Roissy-en-France. WM

Partagez cet article

Mise à jour importante concernant l’hôtel Moxy

À la suite du dernier article au sujet de la fermeture définitive de l’hôtel Moxy de Roissy Charles de Gaulle, nous avons été contactés par Sébastien Cardon qui se trouve être le Directeur Général de l’hôtel et qui a découvert, avec grande surprise, que son établissement était en dépôt de bilan en lisant Roissy Mail. Afin de rétablir la vérité, il nous explique la situation : « L’hôtel Moxy n’est pas fermé définitivement. Le dépôt de bilan concerne l’ancien exploitant de l’hôtel, QM Hotel, dont le siège social se trouvait à Amsterdam aux Pays-Bas. La faillite de ce dernier a eu lieu en juillet 2020. L’hôtel Moxy est actuellement géré par un nouvel exploitant nommé Hôtel Co 51. En revanche, notre établissement est bien fermé depuis le début de la pandémie mais de façon temporaire, comme la plupart des hôtels se trouvant sur le territoire du Grand Roissy. En restant optimiste, nous espérons une réouverture à partir du 15 mars 2021, si bien sûr la situation économique et sanitaire le permet. Moxy est un hôtel porté sur la convivialité, avec des lieux de vie tels qu’un bar, une bibliothèque et des espaces de détente en open-space. Au vu des mesures sanitaires actuelles, nous ne pouvons malheureusement pas proposer nos services à nos clients de manière optimale, d’où notre fermeture temporaire ».

« Il y a eu certainement une incompréhension ou une information tronquée au sujet de notre hôtel. Cela peut arriver mais l’important est de rétablir la vérité », ajoute Sébastien Cardon.

En tout cas, même fermé temporairement, vous pouvez toujours découvrir l’hôtel Moxy via le site internet disponible ici. WM

Partagez cet article

Fermeture définitive pour l’hôtel Moxy de Roissy CDG

Se situant à proximité du Parking Pr de Roissy Charles de Gaulle, derrière le bâtiment de la Direction de la Police aux Frontières, l’hôtel Moxy, qui appartient au groupe hôtelier Marriott, a annoncé début janvier 2021 sa mise en dépôt de bilan et sa fermeture définitive, annonce confirmée par l’agence Roissy Dev. L’hôtel Moxy avait été inauguré en novembre 2019 dans un contexte économique prometteur, puis la pandémie de COVID-19 est arrivée au printemps 2020, entrainant une chute drastique des réservations et mettant l’hôtel en fermeture temporaire comme la plupart des hôtels du Grand Roissy. Malheureusement, comptant seulement 5 mois d’activités depuis son inauguration, l’hôtel Moxy ne rouvrira pas ses portes.

Est-ce le premier dépôt de bilan d’un hôtel, annonçant plusieurs fermetures à venir sur le territoire de CDG ? Peut-être bien. Des bruits font échos d’un possible cas similaire concernant l’hôtel Courtyard du Mesnil-Amelot, enseigne appartenant également au groupe Marriott. Cependant, malgré mes investigations et mes nombreuses demandes d’informations, personne n’a pu à ce jour m’apporter la confirmation de la nature de cette fermeture. Affaire à suivre… WM   

Partagez cet article

Le Mercure de CDG, un hôtel historique traversant les époques

Construit en 1974, en même temps que la création de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, le bâtiment à l’architecture très années 70, qui abrite aujourd’hui l’hôtel Mercure Paris CDG Airport & Convention (4 étoiles) appartenant au Groupe Accor, a été le premier hôtel en activité sur la plateforme aéroportuaire. Au début sous l’enseigne Jacques Borel, le bâtiment a été occupé par plusieurs enseignes hôtelières telles que Sofitel et Pullman, avant d’être géré par Mercure en janvier 2015. Rénové de 2013 à 2014, l’hôtel profite d’un contraste saisissant entre un extérieur rappelant l’architecture des trente glorieuses et un intérieur au design épuré, à l’instar des grands hôtels contemporains. Le Mercure Paris CDG Airport & Convention compte 345 chambres réparties sur 8 étages et 150 places de parking. Pour séduire la clientèle, 3 types de chambres sont disponibles : classique, supérieur et privilège, sans oublier les 6 suites. L’hôtel est géré par Laurent Hartenstein, en tant que Directeur général, Yannick Poulard, Directeur d’exploitation, et Patrizia Marrancone, Directrice d’exploitation. Du côté du restaurant, les clients pourront déguster les plats proposés par le Chef Franck Scheffler.

En plus d’être implanté sur un lieu stratégique, situé sur le territoire de Roissypôle Ouest entre les Terminaux 1, 2 et 3, l’hôtel Mercure dispose de nombreux atouts. Les clients ont un accès au transport intra-aéroportuaire nommé CDGVAL, reliant les terminaux entre eux. Concernant les services internes à l’hôtel outre le restaurant, vous y trouverez un bar en open space avec billards et baby-foot, une piscine avec terrasse, ainsi qu’une salle de fitness. Mais il faudra encore attendre un peu avant de pouvoir profiter de toutes les activités que peut offrir le Mercure, car toujours sous les restrictions sanitaires en vigueur. Cependant, la direction et le personnel de l’hôtel ont su s’adapter à la pandémie en étant réactifs aux circonstances. De ce fait, Mercure CDG a été un des rares hôtels du Grand Roissy à ne pas avoir fermé pendant les périodes de confinement. Ce dernier possède le label ALLSAFE, attribué par le Bureau Veritas remplissant les critères sanitaires dont vous trouverez le détail ici. Portes sans contact à l’accueil, gels hydroalcooliques, port du masque, vitres en plexiglass, désinfections régulières des espaces communs et des chambres… tout a été mis en œuvre afin de préserver les employés et sécuriser les clients, sans renier sur la qualité de services pour autant.

Barbara Angely et Matthieu Chelet

« Adaptabilité et flexibilité sont la richesse de chacun au sein de l’hôtel », comme me l’a confié Barbara Angely, Attachée de direction au Mercure CDG Airport & Convention. Un livret numérique a été mis en place via la technologie QR code, facilitant ainsi la prise d’informations de la clientèle.

La salle New York

Dans les atouts à ne pas négliger, les 18 salles de séminaires et de conférences modulables, comme la salle New York disposant d’un mobilier aux matériaux nobles et chaleureux, avec une incroyable vue sur le Terminal 2 et les voies de taxiway. Lors de ma visite, deux salles étaient occupées par les employés d’une entreprise cliente ayant installé des cabines de visio-conférences. Encourageant de constater de l’activité pour un secteur amplement sinistré par la crise sanitaire.

Néanmoins, l’hôtel Mercure CDG Airport & Convention enregistre une perte d’un peu plus de la moitié de son chiffre d’affaires 2020, comparé à l’année précédente qui avoisinait 75% de taux de remplissage annuel. L’été a été la meilleure période avec 30% de taux de remplissage. Cette fin d’année se révèle un peu plus calme avec un taux de remplissage situé autour de 25%. « Au cours de cette année, notre activité s’est majoritairement effectuée sur les séminaires et le personnel embarqué des compagnies aériennes. Nous avons su nous adapter à la situation avec flexibilité, comme avec une offre télétravail. Pour un forfait journalier de 69 €, les clients peuvent travailler en toute sérénité, sans les contraintes domestiques pouvant éventuellement perturber le salarié. Ce forfait comprend une chambre équipée d’un bureau, une connexion WIFI et un café d’accueil. Le plus important est de ne pas rester statique et d’être en perpétuelle évolution », déclare Matthieu Chelet, Directeur des ventes, optimiste sur l’avenir du secteur hôtelier et une reprise progressive de l’activité.

L’hôtel Mercure entretient son histoire et sa légende au fil du temps, par son apparition dans des films et des séries, mais également pour être l’hôtel des cellules de crises comme pour le crash du Concorde ou celui du vol Rio-Paris, accueillant les familles de victimes pour y recevoir une aide psychologique. Que ce soit pour des événements d’entreprises, festifs, culturels ou dramatiques, ce lieu n’a pas fini de faire parler de lui dans le futur.

Pour effectuer une réservation au Mercure CDG Airport & Convention ou obtenir un complément d’informations, cliquez ici. Adresse : Roissypôle Ouest – Route de la Commune, 95713 Roissy-en-France – Tél : 01.49.19.29.29 Email : h0577@accor.com. Mettant un point d’honneur pour une présence dans le monde numérique, comme avec une visite vidéo à 360°, vous pouvez aussi retrouver toutes les actualités de l’hôtel sur les réseaux sociaux LinkedIn, Instagram et Facebook. WM

l’avis d’EV

Bien content d’avoir lu cet article de Guillaume ! Longtemps j’ai fréquenté avec plaisir cet hôtel, historique donc (y’en aurait des anecdotes à raconter…). Bien content aussi d’avoir eu des nouvelles de Barbara (toujours aussi charmante,  souriante et enthousiaste), qui travaille à l’hôtel depuis … 25 ans ! Pensées aussi à Claude Chevauché, qui en fut le directeur pendant 17 ans, et à son ancien adjoint, Dany Agez !

Partagez cet article

La jeune chaîne hôtelière Eklo s’implantera à Roissy en 2022

Créé en 2014 à Bordeaux par Emmanuel Petit, le Groupe de chaîne hôtelière Eklo continue son développement et son extension sur l’ensemble de la France. Fin novembre 2020, Eklo annonce l’ouverture d’un hôtel dans la future zone d’activités commerciales de Roissy Sud pour 2022, voulant s’implanter sur ce lieu stratégique aux portes de l’Aéroport Charles de Gaulle. Malgré une période actuelle très difficile pour le secteur, dans un esprit d’optimisme, la chaîne d’hôtels mise sur l’après-coronavirus. Ce projet hôtelier, qui comptera 150 chambres  , s’inscrit dans le cadre du développement de la ZAC Roissy Sud, développée par la SEMAVO, dernier secteur urbanisable de la commune de Roissy-en-France, situé entre le concessionnaire Yamaha et l’Avenue Charles de Gaulle. L’aménagement prévoit près de 75 000 m2 de constructions (hôtels, commerces et activités tertiaires).

Le futur hôtel Eklo est conçu par l’Atelier d’Architecture Delannoy et Associés (AADA) et sera développé par les équipes des promoteurs PM3C et AURIEL. L’établissement de 330 lits, répartis sur 3 étages, proposera différentes typologies d’hébergements pour s’adapter à un large public, allant de chambres doubles aux chambres familiales, en passant par des dortoirs de 6 lits. Un bar ainsi qu’un restaurant avec terrasse seront ouverts à tous, habitants du quartier et voyageurs de passage. Un parking sera également à disposition de la clientèle. Les travaux de terrassement devraient débuter pour la fin novembre / début décembre de cette année.

Un hôtel, avant toutes choses, se voulant écoresponsable. En effet, l’écologie est un axe majeur et une priorité pour le Groupe Eklo. Ancrée dans l’ADN de la marque, l’hôtel sera écoresponsable de sa construction à son exploitation. Le bâtiment sera classé E1 sur l’échelle E+C- et disposera de 44 panneaux photovoltaïques, dont l’énergie sera utilisée en autoconsommation. Mais ce n’est pas tout, les lavabos et douches seront équipés d’aérateur pour réduire la consommation d’eau, des ampoules LED et des économiseurs d’énergie seront installés dans toutes les chambres, les ascenseurs seront également à économie d’énergie. Les déchets seront triés et valorisés. Enfin, un système de récupération des eaux de pluie sera créé pour l’arrosage extérieur.

« Nous sommes contents de notre projet et de notre implantation proche de l’aéroport CDG. Ce sera notre second hôtel en région parisienne. Face à la situation que nous connaissons, la confirmation de ce projet nous tenait encore plus à cœur, afin de montrer que nous croyons en l’avenir et au potentiel de développement de ce territoire », déclare Emmanuel Petit, Fondateur et Président d’Eklo, lors d’un entretien téléphonique.

La chaîne hôtelière Eklo compte actuellement 5 hôtels, situés à Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lille, Le Mans et Le Havre. Le prochain hôtel qui ouvrira prochainement ses portes début 2021, se trouve à Marne-la-Vallée, à proximité du parc Disneyland Paris. Celui de Toulouse devrait être inauguré en juin 2021. Quant à l’hôtel situé à Lyon, il pourra accueillir ses premiers clients au cours de l’année 2022. L’hôtel Eklo de Roissy le 9e de la marque. Le Groupe prévoit la construction d’une quarantaine d’hôtels d’ici 10 ans.

Pour plus d’informations ou réserver un séjour dans l’un des hôtels Eklo, visitez le site internet https://www.eklohotels.com/.WM

 

Partagez cet article

Zahra est la nouvelle présidente de l’Association des hôteliers du Grand Roissy

Et ce depuis début octobre… Zahra Rahmoune Dali (que j’aime beaucoup) est la directrice de l‘hôtel Campanile (le plus grand de France, 269 chambres, 3 étoiles) de Roissy-en-France depuis 2011. L’association réunit en fait non seulement les hôtels de Roissy, mais aussi plusieurs  autres dans l’ensemble du  Grand Roissy.

Bonne occasion de rappeler que Zahra a plein de sœurs qui travaillent aussi dans l’hôtellerie ! Revoyez- ça dans l’article ci-dessous, ce n’est banal…  A noter, je viens de l’apprendre, que sa soeur Halima, qui était directrice de l’Holiday Inn de Roissy, a récemment démissionné pour se mettre à son compte. On en saura plus…  EV

 

Halima et ses soeurs : une étonnante “fratrie” hôtelière !

Partagez cet article

Ouverture d’un nouvel hôtel Hyatt Place & House à Paris Nord 2

Au cours du mois d’octobre 2020, dans la zone d’activités hôtelières de Paris Nord 2, le Groupe Hyatt a ouvert un nouvel hôtel Hyatt Place & House **** d’une surface d’une capacité de 309 chambres pour le Hyatt Place et de 121 appartements au format studio et suite pour la partie Hyatt House. Le complexe dispose un restaurant, nommé Zoom, où le chef Kasymoun Touré propose une variété de plats mêlant cuisine gastronomique française et internationale. Une piscine et une salle de fitness ont été intégrées, ainsi qu’un « Market » se rapprochant d’un petit magasin alimentaire, permettant d’acheter des plats à emporter. Le complexe hôtelier 4 étoiles possède également 11 salles de séminaire et une salle de conférence de 250 m², d’une capacité de 130 places assises et de 200 personnes en configuration debout. Le parking est privatif avec voiturier et vous y trouverez aussi des billards pour les instants de détente. Des atouts de poids qui ne manqueront pas de charmer les entreprises pour leurs prochains événements.

Malgré la situation sanitaire actuelle impactant le monde de l’hôtellerie, en ayant ralenti drastiquement le nombre de clients voir en entraînant simplement la fermeture des hôtels autour de l’aéroport Charles de Gaulle, ce nouvel hôtel, dirigé par Pierre Brochard en qualité de Directeur d’Opérations, montre qu’il n’y a pas de fatalité et qu’il faut continuer à avancer de façon optimiste en prévision du futur. Le complexe hôtelier se veut proposer une offre globale de services digne d’un resort grand standing, avec de nombreuses activités et équipements. La partie Hyatt Place s’inscrit dans un registre plus classique, avec des chambres pour les courts séjours. Tandis que le Hyatt House s’oriente vers les moyens et longs séjours, avec des studios disposant de kitchenettes et de tout le confort n’ayant rien à envier à un appartement de particulier. Le complexe hôtelier, arborant le logo Pet Friendly, accepte les animaux de compagnie. Cependant, il vous faudra sûrement attendre encore un peu avant de pouvoir profiter de la salle de sport et la piscine, car provisoirement inaccessible aux clients avec les mesures sanitaires en vigueur.

Le hall d’accueil, spacieux et lumineux, est dans un style épuré accompagné d’un mobilier design. Les dalles marbrées au sol reflètent la lumière provenant des baies vitrées, diffusant un éclairage homogène et donnant un aspect visuel chaleureux. C’est une belle réalisation. Le personnel est accueillant et sympathique, nous ne pouvons que leur souhaiter une reprise de l’activité hôtelière dans les semaines et mois prochains.

Pour toutes réservations à l’hôtel Hyatt House, rendez-vous sur le site : https://www.hyatt.com/fr-FR/hotel/france/hyatt-house-paris-charles-de-gaulle-airport/cdgxp ou au téléphone : 01.70.03.12.34. En ce qui concerne la partie Hyatt Place, les nuitées seront disponibles à partir du vendredi 16 octobre 2020. Mais vous pouvez d’ores et déjà effectuer vos réservations sur le site : https://www.hyatt.com/fr-FR/hotel/france/hyatt-place-paris-charles-de-gaulle-airport/cdgzp ou au téléphone : 01.48.16.12.34. Adresse d’Hyatt Place & House : 241 Rue de la Belle Étoile, 95700 Roissy-en-France. WM

Partagez cet article

Extension de la zone hôtelière du Mesnil-Amelot

 

Le chapo d’EV

Ça fait du bien de reparler du Mesnil-Amelot !  Guillaume a été reçu récemment par le maire, Alain Aubry et son collaborateur Quentin Lepilliez , pour faire le point le développement de la commune, notamment sur le plan hôtelier. Quentin (merci à lui) a eu ensuite la bonne idée de nous envoyer le document ci-dessous, (cliquez ici pour l’avoir, en PDF) qu’il a réalisé lui-même, qui évoque tout sur la commune. Je vous conseille de le lire et même de le conserver, tellement il est bien fait . Et l’article de Guillaume, en dessous.  Vive le Mesnil ! 

La charmante commune de 1040 habitants de Seine-et-Marne, se trouvant à l’Est de l’aéroport international Roissy Charles de Gaulle, le Mesnil-Amelot, accueillera deux nouveaux hôtels en extension de sa zone hôtelière, s’ajoutant aux 6 autres hôtels déjà existants sur son territoire. Les chantiers de terrassement et de sanitarisation sont actuellement en cours, à proximité des hôtels Nomad et Océania. Ces deux nouveaux hôtels confirment la position de numéro 2 du Mesnil-Amelot, derrière Roissy-en-France, dans le secteur hôtelier et touristique autour de CDG, augmentant assurément l’offre commerciale.

Les deux futurs hôtels sont un Ibis Style trois étoiles, de 96 chambres, et un Ibis Budget deux étoiles, de 198 chambres, où viendront s’ajouter 90 chambres supplémentaires lors d’une seconde phase de chantier, pour un total final de 324 chambres. Le constructeur en charge du projet est le Groupe Immobilier, Territoire+Développement. En s’implantant au Mesnil-Amelot, la chaîne hôtelière Ibis, appartenant au Groupe Accor, rejoint les hôtels Nomad, Courtyard, Océania, Campanile, Comfort et Première Classe, regroupant à eux 900 chambres. Lors de la mise en activité des hôtels Ibis Style et Ibis Budget, la zone hôtelière comptera, en tout, 1224 chambres. Sans oublier, une trentaine de résidences affiliées aux programmes Center Parc Cottage et Résidence Pierre et Vacances, déjà disponibles afin de diversifier l’offre.

Lors d’un entretien accordé à RoissyMail, Alain Aubry, Maire réélu du Mesnil-Amelot, ne cache pas ses ambitions pour la commune. « C’est compliqué de construire par rapport au bruit, émanant du couloir aérien proche de la ville. Mais il y a un fort potentiel socio-économique à développer, par notre situation géographique, ainsi que par l’implantation d’acteurs économiques de l’aéroport, le Mesnil-Amelot est un point stratégique avec dans les 18 000 employés par jour, travaillant sur les terres appartenant à la ville. De ce fait, il faut des retombées économiques. Mon objectif est que la rue de Paris, notre artère principale, devienne une zone d’activités attractive à l’instar de celle de Roissy-en-France, Allée du Verger », déclare Alain Aubry.

« Concernant l’adhésion du Mesnil-Amelot à l’Office de Tourisme de Roissy, ça va dans le sens de notre politique de développement socio-économique. Nous sommes heureux d’en être membre. Il faut désenclaver absolument notre territoire. Je crois fortement à la mutualisation des communes, permettant d’unir nos forces et de s’accorder sur une stratégie de développement. Actuellement, le tourisme d’affaires occupe une part importante de la demande, pour les hôtels du Mesnil-Amelot. C’est à nous de développer l’offre de service et l’attractivité culturelle, promouvoir la région afin d’augmenter le tourisme familial. Il y a des richesses à mettre en valeur. Plus on va mutualiser, plus on sera fort afin d’aboutir à des projets », dit-il, avec conviction.

« Et désenclaver le Mesnil-Amelot doit se faire par des actions socio-économiques, par l’augmentation de l’offre de services et le développement des 70 hectares de la ZAC de la Chapelle de Guivry, mais aussi par les transports et l’accessibilité », ajoute-t-il, en évoquant la galère des transports subie par les Mesniloises et les Mesnilois, travaillant dans la zone du Grand Roissy ou à Paris.

De nombreux chantiers sont en cours de réalisation dans la ville du Mesnil-Amelot et à ses abords. Le rallongement de la Francilienne, avec le chantier du Contournement Est de Roissy, a débuté avec la construction du pont en 2X2 voies, au-dessus de la ligne TGV. Le Mesnil-Amelot accueillera également le terminus de la future ligne 17 du métro, ce qui connectera directement la ville au Terminal 2 et au Terminal 4. Lors de l’entretien, Alain Aubry a affirmé son souhait en faveur de la construction du T4, qu’il juge être une opportunité de développement économique pour le Mesnil-Amelot et la région.

Bien conscient que la pandémie de COVID-19 va rebattre les cartes des priorités économiques, M. le Maire reste confiant et enthousiasme pour le futur, ainsi que pour l’évolution du Mesnil-Amelot, du fait des atouts et le potentiel de la commune, et par les enjeux socio-économiques de demain. Dans cette dynamique de développement, Alain Aubry a signé l’autorisation de début des travaux d’aménagements de voirie pour ce projet ambitieux, datant d’une quinzaine d’années, qu’est la ZAC de la Chapelle de Guivry. Les travaux doivent commencer fin 2020. Un futur article y sera consacré prochainement. WM

Partagez cet article

Point d’information sur les zones hôtelières de Roissy-en-France, Paris Nord 2 et du Mesnil Amelot

Après deux mois de services à minima, voire interrompus pour une grande partie des hôtels de Roissy-en-France, Paris Nord 2 et du Mesnil Amelot comme évoqué dans le précédent article du 27 mars 2020 (https://www.roissymail.fr/2020/03/27/epidemie-de-coronavirus-le-point-sur-la-situation-concernant-le-grand-roissy/), suite à la pandémie du coronavirus ayant frappé la planète, les zones hôtelières reprennent, petit à petit, leurs activités. RoissyMail vous donne les dernières informations sur le sujet, détaillées, afin que vous puissiez préparer votre prochain séjour dans les meilleures conditions, au sein des parcs hôteliers de Roissy-en-France et de ses alentours.

Depuis le 11 mai, une majorité d’enseignes hôtelières a réouvert, en s’adaptant aux nouvelles conditions sanitaires recommandées par le Gouvernement et le Conseil Scientifique. Les mesures prisent sont drastiques, limitant ainsi les contaminations entre clients mais également envers le personnel hôtelier. Ses mesures sont le maintien de la distanciation sociale d’un mètre, l’installation de panneaux plexiglas à l’accueil, le port du masque fortement recommandé, la présence de gels hydroalcooliques à l’entrée et à proximité des ascenseurs ainsi que des sanitaires, mais aussi, pour certains hôtels, la possibilité de commander le petit-déjeuner ou le repas directement en chambre, à la suite de la fermeture des parties communes comme les cantines/restaurants, piscines, spa et autres lieux sportifs ou de détente. Les chambres, après passage de la clientèle, sont laissées vacantes durant une période de 48 à 72H avant une désinfection de ces dernières. Voici un récapitulatif sur la situation des hôtels.

Roissy-en-France Village (Allée du Verger) :

-Hôtel Première Classe : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques mais pas de distribution de masque, possibilité de commander petit-déjeuner et repas en chambre. Tél : 01.48.63.06.01 Site internet : https://www.myweekend.fr/hotels/premiere-classe-roissy-cdg

-Hôtel Campanile : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques et de masques, plats à emporter, petit-déjeuner et repas en chambre, uniquement sur commande à l’avance. Tél : 01.34.29.80.40 Site internet : https://roissy.campanile.com/fr-fr/

-Hôtel Mariott : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques uniquement, pas de possibilité de commander un petit-déjeuner ou un repas en chambre. Tél : 01.34.38.53.53 Site internet : https://www.marriott.fr/hotels/travel/parmc-paris-marriott-charles-de-gaulle-airport-hotel/

-Hôtel Pullman : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques et de gants, possibilité de commander le petit-déjeuner et le repas en chambre via une vente à emporter. Tél : 01.70.03.11.63 Site internet : https://all.accor.com/hotel/8228/index.fr.shtml

-Hôtel Crowne Plaza : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques uniquement, possibilité de commander le petit-déjeuner et le repas en chambre. Tél : 01.39.94.70.70 Site internet : https://www.ihg.com/crowneplaza/hotels/fr/fr/roissy-en-france/parca/hoteldetail

-Hôtel Residhome Roissy Park : OUVERT, distribution de gels hydroalcoolique uniquement, possibilité de commander le petit-déjeuner et le repas en chambre (du lundi au vendredi seulement). Tél : 01.34.45.43.00 Site internet : https://www.residhome.com/residence-hoteliere-aparthotel-roissyenfrance-237.html

-Hôtel Residhome Roissy Village : OUVERT, distribution de gels hydroalcoolique uniquement, possibilité de commander le petit-déjeuner et le repas en chambre (du lundi au vendredi seulement). Tél : 01.39.33.72.72 Site internet : https://www.residhome.com/residence-hoteliere-aparthotel-roissyenfrance-206.html

-Hôtel Holiday Inn : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques uniquement, possibilité de commander le petit-déjeuner et le repas en chambre. Tél : 01.80.43.03.43 Site internet : https://www.ihg.com/holidayinn/hotels/fr/fr/roissy-en-france/parrv/hoteldetail

-Hôtel Ibis : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques uniquement, possibilité de commander le petit-déjeuner et le repas via une vente à emporter. Tél : 01.34.29.34.34 https://all.accor.com/hotel/1404/index.fr.shtml

-Hôtel Yotel (Porte L) : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques uniquement, restauration à emporter dans le bâtiment Porte L. Tél : +44(0)207 100 1100 Site internet : https://www.yotel.com/en/hotels/yotelair-paris-charles-de-gaulle

-Hôtel Sheraton (Terminal2) : FERMÉ, pas de date de réouverture pour le moment. Tél : 01.49.19.70.70 Site internet : https://www.marriott.fr/hotels/travel/parsi-sheraton-paris-airport-hotel-and-conference-centre/

-Hôtel Millenium : FERMÉ, date de réouverture prochainement annoncée. Tél : 01.34.29.33.33 Site internet : https://www.millenniumhotels.com/fr/paris/millennium-hotel-paris-charles-de-gaulle/

-Hôtel Best Western : FERMÉ, réunion du personnel la semaine du 25 au 29 mai 2020 pour savoir si une réouverture aura lieu prochainement. Standard actuellement disponible pour plus d’informations. Tél : 01.34.29.30.00 Site internet : https://www.bestwestern.fr/fr/hotel-Roissy-En-France-Best-Western-Paris-CDG-Airport-93714

-Hôtel Pentahotels : FERMÉ, réouverture prévue à partir du 2 juin 2020. Tél : 01.30.18.21.00 Site internet : https://www.pentahotels.com/fr/hotels-et-destinations/france/paris-aeroport-cdg

-Hôtel Mercure : FERMÉ, pas de date de réouverture encore annoncée mais la chaîne hôtelière rouvre graduellement ses locaux à l’échelle du pays. Tél : 01.34.29.40.00 Site internet : https://all.accor.com/hotel/1245/index.fr.shtml

-Hôtel Golden Tulip : FERMÉ, réouverture le 18 juin 2020 (à confirmer). Tél : 01.34.29.00.00 Site internet : https://paris-cdg-villepinte.goldentulip.com/fr-fr/

-Hôtel Novotel : FERMÉ, date de réouverture non communiquée à ce jour. Tél : 01.30.18.20.00 Site internet : https://all.accor.com/hotel/5418/index.fr.shtml

-Hôtel Hilton : FERMÉ, réouverture annoncée pour le le 15 juin 2020. Tél : 01.49.19.77.77 Site internet : https://www.hiltonhotels.com/fr_FR/france/hilton-paris-charles-de-gaulle-airport/

-Hôtel B&B : FERMÉ, réouverture possible à partir du 1er juillet 2020. Tél : 08.92.78.80.88 Site internet : https://www.hotel-bb.com/fr/hotel/paris-roissy-cdg-aeroport

-Hôtel Hyatt Regency : FERMÉ, réouverture et réservation à partir du 1er juillet 2020. Tél : 01.48.17.12.34 Site internet : https://www.hyatt.com/fr-FR/hotel/france/hyatt-regency-paris-charles-de-gaulle/paris

Roissypole Ouest :

-Hôtel Holiday Inn Express : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques et de masques, possibilité de commander le petit-déjeuner et le repas en chambre. Tél : 01.80.43.03.43 Site internet : https://www.ihg.com/holidayinnexpress/hotels/fr/fr/roissy-en-france/pardg/hoteldetail

-Hôtel Mercure Convention : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques uniquement, possibilité de commander le petit-déjeuner et le repas en chambre. Tél : 01.49.19.29.29 Site internet : https://all.accor.com/hotel/0577/index.fr.shtml

-Hôtel Innside : FERMÉ, date de réouverture indisponible. Tél : 01.48.16.55.55 Site internet : https://www.melia.com/fr/hotels/france/paris/innside-paris-charles-de-gaulle/index.htm

-Hôtel Moxy : FERMÉ, date de réouverture indisponible. Tél :01.82.88.79.19 Site internet : https://www.marriott.fr/hotels/travel/parox-moxy-paris-charles-de-gaulle-airport/

Le Mesnil-Amelot :

-Hôtel Campanile : OUVERT (uniquement du lundi au vendredi), distribution de gels hydroalcooliques, de gants ainsi que de masques, possibilité de commander le petit-déjeuner et le repas en chambre. Tél : 01.60.27.23.30 Site internet : https://roissy-le-mesnil-amelot.campanile.com/fr-fr/

-Hôtel Première Classe : FERMÉ, date de réouverture non communiquée. Tél : 01.60.27.10.74 Site internet : https://www.premiereclasse.com/fr/hotels/premiere-classe-roissy-aeroport-cdg-le-mesnil-amelot

-Hôtel Comfort : FERMÉ, date de réouverture non communiquée. Tél : 01.60.03.65.65 Site internet : https://comfort-roissy.com/en/index.php

-Hôtel Courtyard : FERMÉ, date de réouverture non communiquée. Tél : 01.60.03.63.00 Site internet : https://www.marriott.fr/hotels/travel/parxa-courtyard-paris-roissy-charles-de-gaulle-airport-hotel/

-Hôtel Nomad : FERMÉ, date de réouverture non communiquée. Tél : 01.78.90.15.50 Site internet : https://www.nomad-hotels.com/hotel/roissy

-Hôtel Océania : FERMÉ, réouverture possible début juin. Tél : 01.60.54.00.00 Site internet : https://www.oceaniahotels.com/en/hotel/hotel-oceania-paris-roissy-airport-cdg

Paris Nord 2 :

-Hôtel Première Classe : OUVERT, distribution de gels hydroalcooliques uniquement, possibilité de commander le petit-déjeuner et repas à emporter en chambre. Tél : 01.48.63.06.01 Site internet : https://www.premiereclasse.com/fr/hotels/premiere-classe-roissy-cdg-paris-nord-2-parc-des-expositions

-Hôtel Ibis : FERMÉ, date de réouverture non communiquée. Tél : 01.48.17.56.56 Site internet : https://all.accor.com/hotel/3299/index.fr.shtml

-Hôtel Ibis Budget : FERMÉ, date de réouverture non communiquée. Tél : 08.92.68.30.56 Site internet : https://all.accor.com/hotel/3515/index.fr.shtml

-Hôtel Formule 1 : FERMÉ, date de réouverture non communiquée. Tél : 08.91.70.54.36 Site internet : https://all.accor.com/hotel/3506/index.fr.shtml

-Hôtel Hyatt Regency : FERMÉ, réouverture à partir du 2 juillet 2020. Tél : 01.48.17.12.34 Site internet : https://www.hyatt.com/fr-FR/hotel/france/hyatt-regency-paris-charles-de-gaulle/paris

-Hôtel Novotel Suites : FERMÉ, date de réouverture non communiquée. Tél : 01.48.63.88.88 Site internet : https://all.accor.com/hotel/3324/index.fr.shtml

Afin d’éviter tout désagrément lors de vos prochaines réservations, concernant les futures dates de réouvertures et la possibilité qu’elles soient reportées, je vous conseille vivement d’appeler les standards des hôtels avant d’entreprendre vos démarches. WM

 

 

Partagez cet article

Épidémie de coronavirus : le point sur la situation concernant le Grand Roissy

D’une crise sanitaire à une crise économique, il n’y a qu’un pas. Les pertes financières, engendrées depuis le début de la pandémie de coronavirus par les entreprises de l’aérien et du service, n’ont pas cessé de grimper. Comme évoqué lors du précédent article sur le sujet, bon nombre de ces sociétés et groupes impactés avaient pris des mesures, afin d’éviter toute propagation du virus en fermant les commerces non-essentiels, ainsi que les divers lieux de restauration, au sein de la zone aéroportuaire de Roissy Charles de Gaulle. Où en est la situation, à ce jour du 26 mars 2020 ?

La situation s’est clairement détériorée depuis la publication du précédent article (revoir ici ). Aéroport de Paris (ADP) a publié un communiqué de presse le mercredi 25 mars, annonçant la fermeture, voire quasi-fermeture, de ses infrastructures aéroportuaires. Les chiffres dévoilés font le constat d’ « un effondrement majeur et brutal du trafic aérien », selon la direction d’ADP. L’aéroport d’Orly, dans l’Essonne, accuse -92% de trafic en moins. Ce dernier, à l’exception du terminal 3, fermera dans la soirée du 31 mars jusqu’à nouvel ordre. Roissy CDG subit une baisse de -89% du trafic, avec la fermeture du Hall M, du T3 et du TG2 depuis une semaine. L’aéroport d’affaire du Bourget ne déroge pas à la règle d’une activité très restreinte, et l’aéroport de Beauvais, fermera ses portes et ses pistes à partir de ce jeudi 26 mars, pour une durée indéterminée.

Concernant l’activité hôtelière du Grand Roissy, 85% des hôtels sont fermés, assurant malgré tout un service minimum, 24H/24, afin de procéder à des annulations de réservations ou d’aider d’éventuels voyageurs rentrant en France tardivement et voulant récupérer leurs véhicules sur les parkings d’hôtels. Dans ces enseignes fermées de Roissy-en-France jusqu’au Mesnil-Amelot, il y a Hyatt, Sheraton, Best Western, les deux Campaniles, Golden Tulip et Courtyard. Seuls les hôtels Mariott, Mercure, Pullman et Crown Plaza restent ouverts, pour le moment. Ces derniers précisent que les salles types restaurant, bar et lounge ne sont plus accessibles à la clientèle par mesure sanitaire. Le room service reste cependant ouvert.

Pour finir, Air France et ses filiales low coast, à la suite du communiqué de la semaine dernière, ont réduit drastiquement leurs effectifs à hauteur de 90%. Pas de besoin d’en rajouter… Les images en disent bien plus que les mots, parfois. Du jamais vu pour le 10ème aéroport mondial en termes de passagers. De son côté, l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA) émet une première estimation des pertes de revenus dans le secteur de l’aviation civile à plus de 252 milliards de dollars, pour l’année 2020. Plus d’un million de réservations ont déjà été annulées jusqu’à juin, dans les 293 compagnies aériennes adhérentes de l’IATA. Son Directeur Général et CEO, Alexandre de Juniac, déclare dans un récent communiqué : « Restons forts ! Nous sortirons de cette crise et garderons le monde connecté ».

Nous vivons, assurément, un moment historique que sera dans les livres (ou eBook) d’Histoire. J’adresse un grand remerciement à Mr J. pour ces images inédites sur la situation actuelle à l’aéroport Charles de Gaulle. WM

Partagez cet article