Le Mesnil-Amelot: futur pôle hôtelier, à la faveur du développement à l’Est de CDG

Alain Aubry, maire du Mesnil (et vice président de la CC Plaine de France), dans son bureau, avant-hier

C’est toujours un plaisir de rencontrer Alain Aubry, maire (UMP) du Mesnil-Amelot (77), dans la mairie “versaillaise” de ce petit village (700+habitants). Petit, mais costaud car la commune est appelée à connaitre , suite au développement important de CDG à l’Est (S3, S4, zones d’activités sur la plateforme même) et de la mise en route de la grande ZAE intercommunale de La Chapelle-de-Guivry, une évolution fulgurante ces 15 prochaines années.

Le maire m’a détaillé  les projets en cours pour  la construction de 3  nouveaux hôtels (dont deux sont bien avancés).

La commune compte déjà 3 hôtels (le glorieux Radisson Blu, Comfort hôtel et le dernier: Campanile). Ce qui fera 6 et je pense qu’il y en aura d’autres.

Ça sera une exclusivité pour le prochain RoissyMail le Mag qui, décidément, va être couillu (on est en plein dessus et on aura seulement quelques jours de retard!! ). Vous pouvez toujours, chers annonceurs, réserver votre pub dans ce numéro qui fera date, à 1000 points de vue !

Bonne occasion pour aller faire un tour sur le nouveau site web de la commune (dont on prendra le temps de faire la critique, venant de le découvrir, mais que nous saluons) .

Le Mesnil-Amelot? C’est bien…

Partagez cet article

B&B Hôtels racheté par le groupe Carlyle

B&B, qui compte un hôtel à Roissy-en-France (ci-dessus), est le troisième groupe français derrière Accor et Louvre hôtels (© RDVA).

La chaîne hôtelière B&B a un nouveau propriétaire. Cinq ans après son rachat par la société d’investissement Eurazeo, elle a été revendue à la société d’investissement américaine Carlyle. Les négociations avaient débuté le 31 juillet, selon un article du journal La Tribune, publié mardi. L’opération rapporte 184 millions d’euros à Eurazeo tandis que la valeur de B&B est d’environ 480 millions d’euros.

La chaîne hôtelière comprend un réseau de 223 hôtels en Allemagne, Italie et en France – dont  trois dans le secteur du Grand Roissy:  Roissy-en-France, Goussainville et le dernier à Aulnay – pour 16.162 chambres et un chiffre d’affaires de 178 M€ en 2009.

A l’heure actuelle, elle est le troisième groupe français, derrière Accor et Louvre hôtels. «Mais, contrairement  à ses grands concurrents, cette chaîne (…) n’a pas ressenti les effets de la crise, souligne KPMG à l’occasion de la présentation de son étude annuelle consacrée au secteur», peut-on lire dans La Tribune. Une étude qui montre que l’activité redémarre nettement en 2010.

L.L.

Partagez cet article

Les palaces arrivent !

La façade du Plazza Athénée : un des fleurons de l'hôtellerie française

Il ne devrait pas y en avoir beaucoup. Le rapport, demandé par Hervé Novelli, secrétaire d’État au tourisme à MM François Delahaye (Plazza Athénée) et Pierre Ferchaud (ex PDG du Bristol) sur l’opportunité de créer, parmi les nouveaux hôtels “5 étoiles”, une catégorie “Palace”. Ça devrait se faire, dès la fin de cette année.

Bonne occasion, pour les hôteliers (qui ne l’auraient pas fait) et ceux qui aiment l’hôtellerie (dont RoissyMail), de prendre connaissance de la réforme du classement des “hébergements touristiques”, dans la note que vous trouverez ici, et sur laquelle nous reviendrons. Un document précieux à éditer et à garder…

D’autres zinfos sur le sujet sur le site d’Atout France

Partagez cet article

Profitez de l’offre du Campanile Roissy

Le buffet, "Nouvelle génération" de Campanile

Vous aurez certainement remarqué la belle publicité du Campanile Roissy (à Roissy Village) sur la grande bannière du haut (terriblement efficace, au point qu’on en a rajouté une autre…). L’hôtel, dirigé par l’excellent Vincent Muller, vient de faire l’objet d’un relookage total, impressionnant et qui leur vaudra un article dans le prochain magazine.

Le restaurant (avec un joli bar) a été aussi entièrement refait. Et l’établissement, pour fêter ça, vous invite en vous offrant “un repas acheté, un repas offert”. C’est une bonne promotion.

J’irai prochainement gouter le nouveau resto (qui s’appelle “Le Restaurant”: le marketing en encore frappé !) et… le bar…

EV

Partagez cet article

Rencontre avec Gilberto Bousquet Bomeny, président du WTC de Sao Paulo, futur créateur du WTC Roissy

André Toulouse et Gilberto Bomeny l'autre soir, dans un restaurant parisien

Moment sympathique, mardi dernier midi, lorsque André Toulouse, maire de Roissy-en-France est venu à Épiais, à notre invitation.  Depuis des années, je prends un plaisir à la fois professionnel et personnel à dialoguer en tête à tête avec cet élu local dont je louange régulièrement les qualités, sans complexe…

A chaque fois on discute des questions du Grand Roissy, on parle politique, on parle de Roissy-en-France, comme ça, à bâtons rompus. On est d’accord, pas d’accord, mais c’est toujours un grand moment intellectuellement … rafraichissant.

On a parlé de plein de choses cette fois, à “L’Atelier”, le restaurant d’Epiais situé juste en face de notre campement. On a bien mangé (un saumon fumé “maison” extra, tellement bon que l’assiette mériterait d’être un peu plus remplie…, des médaillons de lotte aux tagliatelles délicieux… ). Le maire a découvert avec plaisir cet endroit dont il avait entendu parlé (et vu dans notre Mag).

Dans notre discussion (j’ai oublié de lui parler des prochaines sénatoriales : j’aimerais tant qu’il se présente ! On aurait un super sénateur pour le Grand Roissy, mais j’y reviendrai…) on a abordé “Airapolis”, autrement dit le projet de World Trade Center (WTC) de Roissy. Ça tombait bien, le maire devait manger le soir même avec M. Bomeny, le célèbre PDG de du WTC de Sao Paulo et devenu , sur une idée et une proposition de Heinz Gloor, le promoteur du WTC de Roissy, alias Aéropolis.

Depuis le temps que je voulais voir cet homme… A ma demande, le maire a accepté que je vienne le saluer ce soir là, dans le restaurant parisien où ils devaient dîner. J’y suis donc allé à 21H tapantes. Présentations, discussions rapides et foto tout aussi rapide… J’étais content.

7 hôtels (!) à construire à Roissy

Le prochain Roissy Mail le Mag fera le point (voir ci-dessous) …

Read moreRencontre avec Gilberto Bousquet Bomeny, président du WTC de Sao Paulo, futur créateur du WTC Roissy

Partagez cet article

Accor a vendu les murs de 48 hôtels en Europe, dont le IBIS CDG

La transaction (360 millions d’euros) s’est faite entre le groupe Accor, premier opérateur hôtelier mondial (très présent dans le Grand Roissy) et Predica (filiale assurance vie du groupe Crédit Agricole) pour 80% et Foncière des Murs (une SIIC, société filiale de Foncière des régions, cotée en Bourse) pour 20%.

Sur les 48 hôtels, 10 sont situées en Belgique, 7 en Allemagne et 31 en France. Vous pourrez voir le communiqué officiel ici . Le plus important hôtel concerné est notre “IBIS” de Roissy CDG (face au T3): 772 chambres. L’hôtel a fait l’objet récemment d’un agrandissement.

Partagez cet article

Le nouveau Best Western de Roissy-Village

L'hôtel fut le premier a être construit dans la zone hôtelière de Roissy-Village

Résumons : dans le jeu de chaises musicales entre enseignes dans la zone hôtelière de Roissy-Village, le « Express by Holiday Inn » est devenu Holiday Inn tout court. Et l’ancien Holiday Inn (le premier hôtel installé dans la zone, par l’héroïque et légendaire  Heinz Gloor, qui y possède toujours une “chambre à vie”) est passé lui sous l’enseigne Best Western. L’hôtel, propriété du groupe Alliance Hospitality (qui gère aussi le Ibis du village, situé à côté) a été rénové. Dans un style moderne…

Read moreLe nouveau Best Western de Roissy-Village

Partagez cet article

Encore une méga « résidence » à Roissy-Village

C’est parti pour un chantier qui s’avère impressionnant. Pas tant que celui du Relais SPA , dont le gros œuvre est terminé, qui est le « navire amiral » de Réside Etude, mais ce chantier va construire un Réside Home de 283 chambres et le bâtiment aura une surface utile (SHON) de 12400 m2 sur 5 étages ! Vous aurez tous les détails de la construction ici.

La façade, magnifique, bien insérée dans l'existant, embellira l'entrée de ville. Les architectes sont Eric Morvan et Reza Sabouri

Le chantier proprement dit débutera en septembre, mais les palissades ont déjà été dressées. Pour une livraison prévue 24 moi après et un investissement d’un cinquantaine de millions d’euros…. Un classement « 4 étoiles » sera demandé. Voici de quoi conforter, si besoin en était, les capacités hôtelières de cette petite commune : 4570 chambres à ce jour, pour 23 enseignes, selon l’Office de Tourisme (après viendra le SPA, les hôtels de Airapolis…). La cagnotte de la taxe de séjour va monter !!!

Partagez cet article