Accor a vendu les murs de 48 hôtels en Europe, dont le IBIS CDG

La transaction (360 millions d’euros) s’est faite entre le groupe Accor, premier opérateur hôtelier mondial (très présent dans le Grand Roissy) et Predica (filiale assurance vie du groupe Crédit Agricole) pour 80% et Foncière des Murs (une SIIC, société filiale de Foncière des régions, cotée en Bourse) pour 20%.

Sur les 48 hôtels, 10 sont situées en Belgique, 7 en Allemagne et 31 en France. Vous pourrez voir le communiqué officiel ici . Le plus important hôtel concerné est notre “IBIS” de Roissy CDG (face au T3): 772 chambres. L’hôtel a fait l’objet récemment d’un agrandissement.

Partagez cet article

Le nouveau Best Western de Roissy-Village

L'hôtel fut le premier a être construit dans la zone hôtelière de Roissy-Village

Résumons : dans le jeu de chaises musicales entre enseignes dans la zone hôtelière de Roissy-Village, le « Express by Holiday Inn » est devenu Holiday Inn tout court. Et l’ancien Holiday Inn (le premier hôtel installé dans la zone, par l’héroïque et légendaire  Heinz Gloor, qui y possède toujours une “chambre à vie”) est passé lui sous l’enseigne Best Western. L’hôtel, propriété du groupe Alliance Hospitality (qui gère aussi le Ibis du village, situé à côté) a été rénové. Dans un style moderne…

Read moreLe nouveau Best Western de Roissy-Village

Partagez cet article

Encore une méga « résidence » à Roissy-Village

C’est parti pour un chantier qui s’avère impressionnant. Pas tant que celui du Relais SPA , dont le gros œuvre est terminé, qui est le « navire amiral » de Réside Etude, mais ce chantier va construire un Réside Home de 283 chambres et le bâtiment aura une surface utile (SHON) de 12400 m2 sur 5 étages ! Vous aurez tous les détails de la construction ici.

La façade, magnifique, bien insérée dans l'existant, embellira l'entrée de ville. Les architectes sont Eric Morvan et Reza Sabouri

Le chantier proprement dit débutera en septembre, mais les palissades ont déjà été dressées. Pour une livraison prévue 24 moi après et un investissement d’un cinquantaine de millions d’euros…. Un classement « 4 étoiles » sera demandé. Voici de quoi conforter, si besoin en était, les capacités hôtelières de cette petite commune : 4570 chambres à ce jour, pour 23 enseignes, selon l’Office de Tourisme (après viendra le SPA, les hôtels de Airapolis…). La cagnotte de la taxe de séjour va monter !!!

Partagez cet article