Nouvelles ZAE : Materis Peintures s’installe aux “Portes de Vemars”

Un des bâtiments de Prologis, aux "Portes de Vémars".

C’est une information de businessimmo : Matéris Paints, vient de prendre à bail, pour 9 ans, 18 500 m2 d’entrepôt (avec une option pour 6000) pour ses activités logistiques dans le Parc de Vémars (95), propriété de Prologis Europe, dont le siège est à RoissyCDG.

La filiale du groupe chimique Matéris, (dont l’actionnaire est le groupe Wendel ) est le n°2 en France du secteur des peintures pour le bâtiment ( avec des marques bien connues comme  Tollens, Zolpan…).

Encore un succès pour le Parc logistique “Portes de Vémars”, après l’annonce toute récente de l’installation de Norbert Dentressangle (voir ici). dont on pourra revoir avec intérêt l’admirable vidéo de présentation en 3D qui avait été faite par l’agence “Troisième design” (qu’on vous avait déjà montré en 2009, dans un RM dont je ne peux vous dire actuellement le N° car nous avons des soucis pour la mise en ligne des “anciens n° de RM comme certains d’entre vous l’ont constaté. On s’occupe de ça);

Annonceurs, on vous trouvera toujours un peu de place pour votre pub dans le tout prochain numéro de RoissyMail Le Mag et singulièrement dans le dossier “Actualités des nouvelles ZAE du Grand Roissy” (voyez les conditions ici), mais là, faut vraiment faire vite… Rejoignez les grands noms (et les “petits”…) qui se montreront dans ce dossier qui sera très lu !

Pour Les Portes de Vémars, c’est Daniel Compiègne (IMC Promotion -Senlis) qui a fait le lotissement, et c’est GSE qui construit (180 000 m2 à terme)

Partagez cet article

Execujet et Advanced Air support dévoilent leur nouveau terminal à l’aéroport du Bourget

Le hangar H5 a été entièrement remis à neuf.

A peine sorti de sa voiture, un homme traverse le portique de sécurité, foule le tarmac et monte à bord d’un jet privé. Le tout en quelques minutes. Nous sommes à l’aéroport du Bourget dans le nouveau terminal d’Execujet, l’une des plus importantes compagnies aériennes d’affaires, dont le siège est basé à Zurich et qui s’installe pour la première fois en France.

Composé de deux salons classieux pour les voyageurs, d’un espace pour les pilotes, d’une salle de détente et de deux chambres à coucher avec douche pour les membres d’équipage, le tout complété par un hangar privé de 16.000 m² et une aire de stationnement de 28.000 m²,  ce centre de services aéronautiques est conçu pour répondre à tous les besoins au sol. «De nos sept FBO (Fixed based operator) répartis dans le monde, c’est le plus complet», assure Cédric Migeon directeur général d’Execujet en Europe.

Assistance technique, dégivrage et nettoyage des avions, approvisionnement en kérosène, catering, parking à proximité des pistes ou encore vente de produits de luxe et prestation de pressing font partie du large éventail de services assurés par la compagnie qui, pour ce faire, s’est associée à Advanced Air support, filiale du holding Jet Services et membre du groupe Segur. «En rassemblant tous ces services, nous voulons faire en sorte que le client n’ait que cinq mètres à faire pour être dans son avion et ce, sans avoir à interrompre sa conversation s’il est au téléphone», explique Marie-Antoinette Dain, présidente-directrice générale d’Advanced Air support.

La société a investi plus de 400.000 euros dans l’aménagement des salons et 1,2 million d’euros dans la remise à neuf du hangar H5 qui aurait abrité l’avion de Lindbergh en 1923. Et 6 à 7 millions d’euros dans deux autres hangars en travaux dont l’un sera dédié à la maintenance.

Ouvert 24h sur 24 (de 6h à 22h15 pour les opérations de vol), le centre de services aéronautiques d’Execujet et d’Advanced air support fonctionne avec 28 employés. La compagnie Execujet compte au total plus de 800 employés répartis dans seize aéroports à travers le monde et gère une flotte de 140 appareils.

Présente notamment en Suisse, en Allemagne, au Danemark et en Angleterre, elle ne l’était pas jusqu’à présent en France où la plateforme du Bourget est le premier aéroport d’Europe avec près de 65.000 mouvements d’avions par an.

Ludovic Luppino

A bord d'un Falcon 2000...
Partagez cet article

Servair noue un partenariat avec Cis en Afrique

Patrick Alexandre, PDG de Servair

Servair, leader français de la restauration et de la logistique aériennes,  a noué un partenariat avec CIS, spécialiste majeur du catering international en particulier dans des régions isolées du monde ou en voie de développement.

Selon un communiqué de la filiale d’Air France, CIS a débuté de nouvelles activités à l’aéroport de Ouagadougou au Burkina Faso, où l’entreprise a pu profiter de l’assistance technique de Servair. En échange, CIS va faire bénéficier Servair de ses partenariats et de ses expériences dans des pays où elle est implantée. D’autres pistes de collaboration sont à l’étude, au Gabon notamment et au Ghana, nouvelle escale de Servair, où CIS apportera son soutien technique pour l’installation d’un catering modulaire. «L’escale de Lagos (Nigéria) pourrait être également prochainement concernée par ce type d’installation», précise le communiqué de Servair.

«Ce nouveau partenariat permet à Servair, dans le cadre particulier de la restauration aérienne et du nettoyage aéroportuaire, d’élargir ses possibilités d’implantation en pays émergents, de partager ses plateformes logistiques et ses cuisines centrales. De plus, la mise en place d’outils de production partagés doit permettre aux deux partenaires de consolider leurs positions techniques et d’être plus compétitifs dans leurs offres respectives de services», affirme Patrick Alexandre, PDG de Servair, dans ce communiqué.

«Il va permettre de faire profiter à chacun de ses expériences et contacts spécifiques, de pérenniser ses positions, d’optimiser les investissements que nous serons amenés à réaliser ensemble et, ainsi, de renforcer nos positions respectives de marché», estime pour sa part Régis Arnoux, PDG et fondateur de Cis, dans ce même communiqué.

L.L.

Partagez cet article

La démolition de l’ancienne imprimerie du Figaro a commencé

C’est un bâtiment immense qui va disparaitre de la zone de fret 4, sur CDG. Les travaux de démolition de  l’ancienne imprimerie du Figaro viennent de commencer par la façade Sud. Sûrement beaucoup d’émotion pour les travailleurs du livre qui y auront travaillé  pendant… 20 ans?

Émotion sûrement vite compensée par la nouvelle imprimerie,magnifique,  installée à l’entrée nord du Vieux Pays de Tremblay. Regardez- la dans la chouette vidéo que je vous ai dégotée… (en lisant la suite…)

Read moreLa démolition de l’ancienne imprimerie du Figaro a commencé

Partagez cet article

La Carte du Grand Roissy fièrement exposée à Dubaï

Il nous l’avait promis, il l’a fait. Joël Haldemann, le patron de Goodrich (ici, au Mesnil-Amelot et dans la grande zone franche de Jebel Ali -JAFZA- , où il anime le “Dubaï MRO Campus”) nous a envoyé LA foto de LA carte du Grand Roissy, prise au pied de leur établissement dubaïote, que nous avions visité voici 2 ans (voir l’article sur BN 28 ).

On n’ a pas eu le temps de vous faire un article sur l’ouverture du nouvel aéroport ( Al Maktum) de Dubaï, situé juste à côté de la zone franche. Ça viendra, inch’allah !

Merci à M. Haldeman et à Milton Mac Cormack (à droite sur la foto) et sa collégue à gauche, dont j’ai malheureusement oublié le prénom), qui nous avaient si bien reçus au Campus.

See you soon, Milton (c’est un  Ecossais, forcément, j’aime…).

Partagez cet article

Les voitures de luxe de Gonesse à Chantilly

Le beau temps était de la partie, dimanche matin, à Gonesse, pour le rassemblement d’une cinquantaine de voitures de luxe (Ferrari, Lamborghini, Porsche…) . C’est que le gérant de la société “Chantilly Car Prestige”  , récemment installée à Gonesse, dans la nouvelle zone d’activité “Sud”, M. Brogli avait invité clients et amis pour une promenade groupée vers Chantilly, où se déroulait un important tournoi au polo club , à quelques km de là.

Nous vous avions présenté cette société sympathique dans RM 458 (voir ici) . J’ai pu voir que l’article de Ludovic était encadré dans le bureau du patron (tiens, il faudra faire un article un jour sur les articles de RM encadrés dans es entreprises ou administrations du Grand Roissy…).

M. Brogli donnant les consignes pour le convoi vers Chantilly

Petit déj avant le briefing. C’est qu’un tel départ nécessite consignes et organisation… J’ai eu l’occasion d’admirer les bolides d’occasion (2ème main!)

Read moreLes voitures de luxe de Gonesse à Chantilly

Partagez cet article

Servair s’implante au Kenya

Servair a acquis deux unités de productions au Kenya dont l’une est située à Nairobi, près de l’aéroport Jomo-Kenyatta (© Wikipédia).

Le leader du catering en France, Servair, a acquis deux nouveaux centres de production au Kenya. L’une est située dans la capitale, Nairobi, desservie par l’Aéroport international Jomo-Kenyatta, hub de Kenya Airways (membre de Skyteam, l’alliance d’Air France). D’une superficie de 9.600m², l’unité de Nairobi emploie 900 personnes et produit 10.000 prestations par jour pour quinze compagnies aériennes, selon un communiqué publié par la filiale d’Air France. Les équipes y préparent les repas

Read moreServair s’implante au Kenya

Partagez cet article

Les travaux du futur centre européen de Manutan avancent bien

Les futurs bureaux tertiaires de la firme où des baies vitrées sont en cours d'installation...

Dans la Zac des Tulipes Nord à Gonesse, près de l’aéroport du Bourget, le bruit des véhicules de chantier fait écho à celui des jets privés. Près des gigantesques entrepôts (41.000 m²) du groupe Manutan, deux nouveaux bâtiments sortent à peine de terre. Il s’agit du futur centre européen de cette firme spécialisée dans la vente à distance aux entreprises de fournitures industrielles, d’outillage et de matériel de bureau. Le lancement du chantier avait été inauguré en grande pompe en novembre dernier (lire RoissyMail n°439).

Fondée en 1966 et cotée en Bourse depuis 1985, cette multinationale est une entreprise emblématique de Gonesse. Avec ses 23 filiales dans 20 pays européens, elle pèse 502 millions d’euros de CA (chiffres 2007/08) pour un résultat net à deux chiffres : 50, 7 millions soit 10.1%. A l’heure actuelle, elle est toujours contrôlée par la famille Guichard à 73%. Le président du directoire, Jean-Pierre Guichard (166ème fortune de France : 259.32 millions d’€ en 2007, 181 millions en 2008) est le fils du fondateur, André Guichard, qui a créé l’entreprise en 1966.

Le groupe a investi quelque 75 millions d’euros pour réaliser de nouveaux équipements au coeur du Triangle de Gonesse, où viendront s’installer 800 employés à l’horizon 2011. Outre l’entrepôt qui comporte sept cellules,  un restaurant de 1.300 m² et un bâtiment tertiaire de 9500 m² sur cinq niveaux sont en cours d’aménagement, le tout dans une démarche HQE (Haute qualité environnementale). Un troisième bâtiment,  comportant des salles de formation, un terrain de basket-ball ainsi que des cours de squash – il paraît que le patron adore ce sport de raquettes – doit prochainement être réalisé.

Le chantier est coordonné par

Read moreLes travaux du futur centre européen de Manutan avancent bien

Partagez cet article

Le fonds PEC de CBRE achete 17 500 m2 à Paris Nord 2

Le fonds PEC ( Pan european Core) de CBRE vient d’acheter un bâtiment de 17 500 m 2 (15000 entrepôt, le reste en bureaux), nous apprend le site Business Imo . L’opération a couté 15.2 millions d’euros. Il est actuellement loué par Banque Magnétique un grossiste de matériel informatique. C’est à Paris Nord 2 que ça se passe.

Partagez cet article

DB Schenker déménage et double la capacité de ses entrepôts à Roissy-CDG

Deuxième transitaire aérien européen, DB Schenker dispose désormais de 15.000 m² d’entrepôts dont 3.000 m² de bureaux à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. La firme allemande a déménagé pour doubler son implantation à CDG, comme l’a annoncé Aéroports de Paris (ADP), le gestionnaire des aéroports franciliens, dans un communiqué publié le 7 juillet.

Ce bâtiment «de dernière génération répondant aux normes opérationnelles actuelles» est situé en zone de fret 2, en accès direct aux pistes et aux soutes avion, selon ce communiqué. DB Schenker occupait auparavant des locaux de la plate-forme de fret Sogafro, située en zone de fret 3.

«Grâce à cet accord avec Aéroports de Paris, DB Schenker se dote, sur le long terme, d’un outil performant pour assurer le développement de son activité de hub pour le sud de l’Europe (France, Italie, Espagne, Portugal…) depuis l’aéroport Paris-Charles de Gaulle», se félicite Philippe de Crécy, président du Directoire de Schenker S.A., filiale du Groupe DB Schenker, dans ce communiqué.

Avec un chiffre d’affaires en 2009 de 15 milliards d’euros, 91 000 collaborateurs et 2.000 sites dans le monde, DB Schenker est l’un des principaux acteurs mondiaux du transport de marchandises et de services logistiques intégrés, tous modes confondus (transport routier, ferroviaire, aérien, maritime et solutions logistiques globales). Comptant environ 5 900 collaborateurs répartis entre 98 sites, Schenker S.A est pour sa part l’une des plus grandes filiales nationales de DB Schenker.

L.L.

Partagez cet article

Dix entreprises s’installent dans les ateliers locatifs de Gonesse (95)

Les ateliers locatifs de Gonesse (Val-d’Oise) font recette. Dix de ces quinze cellules de 100 à 150 m2, que nous avions présentées dans notre édition du 26 mai (lire RM496 ) sont déjà occupées ou en passe de l’être, comme l’a souligné le maire (PS) de Gonesse Jean-Pierre Blazy lors de l’inauguration, mardi soir.

Une trentaine de personnes a assisté à l’inauguration.

Pour être précis, six entreprises sont installées dans sept locaux (NDLR : Aeroservice, spécialisée dans la vente, la location d’avions et d’hélicoptères, en occupe deux). Et trois autres, Newrest (catering), KDSA (fabrication de clôtures et de portails pour les entreprises), Transalliance (transport terrestre et de logistique) devaient signer leurs baux à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Frédéric Vernhes, président de la délégation du Val-d’Oise de la CCIV, principal financeur du projet.

Maître d’ouvrage de ce projet et principal financeur, la Chambre de commerce et d’industrie Val-d’Oise/Yvelines (CCIV) a voulu combler un manque avec ces ateliers locatifs. Il s’agissait de «construire des surfaces qu’on ne trouve pas sur le marché», dixit Frédéric Vernhes, président de la délégation Val-d’Oise de la CCIV.

Débutée en mai 2008, la réalisation de ces 1.800 m2 de locaux s’était achevée en juillet 2009. La commercialisation, confiée en novembre à la société Loiselet et Daigremont, avait quant à elle été initiée en novembre dernier.

Les entreprises visées : celles relevant de la petite industrie dans les domaines de l’aéronautique et de la mécanique de précision, les sociétés artisanales et plus généralement toute activité bénéficiant d’un code Naf (Nomenclature des activités françaises ).
Pour louer ces bureaux, compter 105 ou 130 euros par mètre carré par an (prix hors taxes). Le loyer pour un parking s’élève quant à lui à 600 euros (HT) par an. Pour les baux commerciaux, trois possibilités : 3, 6 ou 9 ans.

La construction des ateliers locatifs a coûté plus de 3 millions d’euros hors taxes (foncier inclus). La CCIV l’a financé à hauteur de 2,1 millions. Le conseil général du Val-d’Oise et la Région-Ile-de-France ont également soutenu l’opération en versant des subventions de près de 403.000 euros et d’environ 457.000 euros.

Partagez cet article

Agrana à Mitry-Mory : vous en mangez tous les jours

Lors de la journée Portes Ouvertes, le 5 juin à Mitry-Mory

Voici une belle entreprise, insoupçonnée, mais qui s’est fait connaitre le 5 juin dernier, en organisant une journée portes ouvertes. Nous devions y être, mais, malheureusement on a zappé la journée. On espère bien visiter un autre jour  l’usine d’Agrana (située à coté de la ZI de Mitry-Compans) car elle a la particularité de faire partie du groupe Agrana, qui le leader mondial de préparation de fruits pour les produits laitiers frais.

Mais lisez ici le résumé de l’histoire de cette activité dans notre région: c’est surprenant !  L’usine compte 135 personnes et il y a une autre usine du groupe à Valence (Drôme). Outre le site web précité, vous pourrez voir ici leur plaquette qui explique comment ils fabriquent les fruits.Et vous en mangez certainement tous les jours puisque, par exemple, tous les yaourts Danone aux fruits sont fabriqués avec ceux d’Agrana.

Partagez cet article

BAHU : un nouveau centre de contrôle technique “poids-lourds” dans le Grand Roissy

Le tout nouveau centre de contrôle est opérationnel.

A notre connaissance, il n’y avait qu’un seul centre de contrôle technique pour les poids-lourds sur le territoire du Grand Roissy (à la Patte d’Oie Gonesse: Dekra, ex-Drire). C’est dire, compte-tenu du grand nombre (c’est un euphémisme) de poids-lourds qu’il y a et qui passent dans notre région, le besoin était grand. Il y en a un autre désormais, qui vient tout juste d’ouvrir à Villeron (95) , dans la ZA de “La Justice”. Il s’agit des établissements Bahu, du nom des propriétaires, qui en tiennent un autre à Savigny-le-Temple (77)…

Read moreBAHU : un nouveau centre de contrôle technique “poids-lourds” dans le Grand Roissy

Partagez cet article

Le groupe pharmaceutique Guerbet s’agrandit à Aulnay-sous-Bois

Entreprise historique en Seine-Saint-Denis, Guerbet veut franchir un cap et va agrandir son site d’Aulnay-sous-Bois. Ses dirigeants et le maire (PS) de la ville Gérard Segura ont posé, mercredi, la première pierre d’une future unité de remplissage pharmaceutique de 3.000 m², dans la zone industrielle de la Garenne.

Une quarantaine de personnes a assisté à la pose de la première pierre.

Le groupe spécialisé dans la fabrication de produits de contraste, des solutions pour l’imagerie médicale, a investi pas moins de 48 millions d’euros dans ce bâtiment qui sera six fois plus vaste que l’atelier actuel et dont l’inauguration est prévue pour avril 2012. Son ambition ? Transformer le site aulnaysien «en un site pharmaceutique d’envergure mondiale».

Comptant 1.300 salariés au total, dont plus de 600 dans le Grand Roissy

Read moreLe groupe pharmaceutique Guerbet s’agrandit à Aulnay-sous-Bois

Partagez cet article

Bonnes affaires : RoissyPrint liquide son matériel

L'ancienne imprimerie du Figaro, en zone de fret 4.

On le sait, l’ancienne imprimerie du Figaro, a déménagé de CDG (fret 4) au Vieux-Pays de Tremblay, pour un bâtiment finalement superbe.

Le nom a changé en même temps et RoissyPrint est devenue « L’imprimerie » (voir RoissyMail le Mag). Du coup RoissyPrint va laisser son bâtiment à ADP et organise une vente des différents matériels et meubles qui sont encore à l’intérieur. Il y a sûrement des affaires à faire, à en voir la description que vous pourrez consulter sur leur pub, en haut, à gauche (dépêchez-vous…).

Partagez cet article