Rencontres du Grand Roissy : les exemples à l’étranger

André Toulouse accueillant les maires des villes aéroportuaires.

C’était ce lundi, la première demi-journée des Rencontres du Grand Roissy,  consacrée aux témoignages de différents acteurs des régions aéroportuaires mondiales, venus spécialement pour l’occasion. Il y avait un peu moins de monde que le lendemain, mais les prestations des différents orateurs ont retenu l’attention de l’assistance.

André Toulouse, hôte des “Rencontres”, a accueilli les invités et les 4 délégations  étrangères et le préfet de Région Daniel Canépa, organisateur des Rencontres à fait un discours introductif.  Hervé Dupont, directeur général de l’EPA Plaine de France (qui organisait avec la préfecture de Région, les Rencontres) a introduit le débat et  l’a animé, in english…

Le maire d’Atlanta : l’aéroport est notre joyau

Kasim REED, maire (Démocrate) d'Atlanta

Kasim Reed, le maire d’Atlanta,(Géorgie) a décrit “son”  aéroport (la ville est en propriétaire) Hartsfiel-Jackson, qui est le plus grand aéroport du monde par son trafic et dont CDG est la première destination européenne. C’est le Hub de la grande compagnie Delta. L’aéroport (5 pistes, et qui va ouvrir une nouvelle aérogare en 2012) fait vivre directement 56 000 personne et 430 000 d’une manière indirecte. C’est le “vecteur n°1” pour l’implantation d’entreprises et la création d’emploi, a souligné avec enthousiasme le maire de la ville qui accueille la siège de Coca-Cola (Mr. Reeed l’a bien fait comprendre en buvant ostensiblement un “Coke” dans la salle). L’aéroport est plutôt calme la nuit, mais va bientôt ouvrir 24/24 pour développer le fret aérien. Interrogé sur les relations avec les riverains, le maire a déclaré : “nous écoutons les plaintes, mais nous savons aussi être fermes car l’incertitude est une mauvaise chose. Il faut avoir du courage… Les gens peuvent voter contre nous, mais nous allons de l’avant…”  Répondant à une question d’André Toulouse, le maire d’Atlanta a raconté que les Républicains et les Démocrates étaient solidaires sur le développement de l’aéroport.  Plus clair encore: “nous considérons l’aéroport comme un joyau de notre État, ce sentiment est partagé par les habitants de la Géorgie” . Suite à une question d’Yves Albarello,

Read moreRencontres du Grand Roissy : les exemples à l’étranger

Partagez cet article

De la Tunisie à la Côte d’Ivoire et à toute l’Afrique : le problème des élections libres

On continue, ici, à se réjouir de la révolution démocratique, (la Révolution de Jasmin comme l’Histoire retiendra son nom) , en Tunisie et en particulier la libération des 1800 (!) prisonniers politiques.  A ce propos, je suis étonné de voir que une bonne majorité de gens, cultivés “normalement” on va dire, ignoraient globalement la situation d’avant en Tunisie. Faut dire que personne ne les aidait à y voir clair: la plupart des “grands médias” (hormis Le Monde –voir ici et bien sûr la blogosphère) n’ont jamais rien dit sur la situation qui dure pourtant depuis des années. Et voici que, à peine le dictateur dans l’avion, les mêmes nous abreuvent de reportages sur les détournements du clan Ben Ali, savent même où sont planqués leur détournements, etc.  C’est lamentable …

Voyez plutôt ces vidéos  que j’ai  trouvées sur Youtube (et lisez la suite de l’article après svp). L’une rend hommage au jeune Mohamed Bouazizi, dont le suicide a déclenché la révolution. L’autre montre des images des scènes de la révolution, pas mal du tout.

Read moreDe la Tunisie à la Côte d’Ivoire et à toute l’Afrique : le problème des élections libres

Partagez cet article

Vive la Birmanie (Myanmar) … libre !

On vient d’apprendre la libération (on espère que ça va être confirmé) de Daw Aung San Suu Kyi , maltraitée par la junte birmane depuis des années. (voir la dépêche de l’agence Reuters)

Elle fut distinguée du Prix Nobel de la Paix en 1991 .

Nous nous réjouissons de cette évolution, ici à RoissyMail, ennemi déclaré de toutes les dictatures dans le monde (et, chez nous, de tous les dictateurs en herbe).

Puissent  tous les êtres humains vivant au 21ème siècle s’affranchir de toutes les dominations  !

EV

Partagez cet article

La Carte du Grand Roissy fièrement exposée à Dubaï

Il nous l’avait promis, il l’a fait. Joël Haldemann, le patron de Goodrich (ici, au Mesnil-Amelot et dans la grande zone franche de Jebel Ali -JAFZA- , où il anime le “Dubaï MRO Campus”) nous a envoyé LA foto de LA carte du Grand Roissy, prise au pied de leur établissement dubaïote, que nous avions visité voici 2 ans (voir l’article sur BN 28 ).

On n’ a pas eu le temps de vous faire un article sur l’ouverture du nouvel aéroport ( Al Maktum) de Dubaï, situé juste à côté de la zone franche. Ça viendra, inch’allah !

Merci à M. Haldeman et à Milton Mac Cormack (à droite sur la foto) et sa collégue à gauche, dont j’ai malheureusement oublié le prénom), qui nous avaient si bien reçus au Campus.

See you soon, Milton (c’est un  Ecossais, forcément, j’aime…).

Partagez cet article

Immense “Ferrari World” à Abou Dhabi

On a trouvé ça sur le blog “marketing territorial” de Vincent Gollain (à voir dans le”blog roll”, colonne de droite) qui regorge d’informations intéressantes. Le 28 octobre va s’ouvrir le déjà prestigieux “Ferrari World“, dans  Yas Island , un complexe touristique d’envergure mondiale situé à Abu Dhabi, une des Émirats Arabes Unis (cliquez sur le lien de l’ile, c’est magnifique).  La vidéo ci-dessous, consacrée à Ferrari World est tout aussi magnifique.

On peut voir aussi l’ile sur Google Earth (on voit actuellement le circuit).

A propos de Google Earth, je conseille vivement

Read moreImmense “Ferrari World” à Abou Dhabi

Partagez cet article

50ème anniversaire de l’Indépendance du Bénin: déceptions

C’était le 1er aout et on devait y être, mais pas moyen. Aussi j’ai demandé à un de mes amis, Brice Boussari, professeur d’histoire, en vacances dans son pays d’origine, de nous faire un reportage sur le cinquantenaire de l’indépendance du Bénin, que vous pourrez lire plus bas. Visiblement, notre ami n’en est pas revenu enthousiaste ! Ordinairement modéré , tant dans ses propos que dans ses écrits, il laisse s’exprimer sa déception, si ce n’est sa colère.

Vue du défilé, le 1er aout, à Porto-Novo, la capitale politique du Bénin

En plus, la fête dans ce pays (sur celui-ci à voir ici un article complet sur wikipédia et un autre sur RFI de  notre autre ami journaliste Didier Samson, de Tremblay-en-France), s’est déroulée dans un climat politique tendu:  des députés de l’opposition  ont demandé la mise en accusation du Président Boni Yayi, éclaboussé par l’affaire d’escroquerie d’ICC (voir notre rubrique Afrique). La presse locale s’en est fait l’écho, en plein préparatifs de la fête. Et RFI (radio France international, très écoutée en Afrique) a également relayé l’info pendant le week-end, a vu sa diffusion interrompue  (pour cause d’une émission sur le scandale) pendant 14h et la correspondante de la radio française invitée à “s’expliquer” devant l’autorité audiovisuelle locale, la HAAC. Cette interruption est à peine croyable dans ce pays connu pour la liberté de sa presse. A ce propos, la presse n’a pas pu suivre le défilé du 50ème la cérémonie, qui  n’a pas été terrible:  le papier de Brice est confirmé par l’article paru sur sonagnon.net, un des meilleurs sites d’info du Bénin, à lire ici .

EV

Le cinquantenaire de l’indépendance du Bénin

Un défilé sous le signe de l’improvisation

Le Bénin fêtait le 1er août 2010 les cinquante ans de son accession à l’indépendance. Les festivités ont eu lieu à Porto-Novo, capitale politique et constitutionnelle du pays. Les retards pris dans les travaux d’embellissement de la ville auguraient mal de ces manifestations. Les dysfonctionnements du défilé

Read more50ème anniversaire de l’Indépendance du Bénin: déceptions

Partagez cet article

Le Val-d’Oise renforce son partenariat avec Osaka

C’est assez rare pour être souligné. Mardi dernier, dans la salle du conseil général du Val-d’Oise à Cergy, les dialogues étaient doublés en… japonais ! Une disposition prise pour la visite du nouveau gouverneur d’Osaka, Toru Hashimoto, qui a signé une convention d’échanges avec le président (PS) du conseil général Didier Arnal.

Didier Arnal et Toru Hashimoto ont signé une convention d’échanges visant à renforcer leurs liens dans le domaine économique mais aussi en matière d’environnement et d’enseignement supérieur.

«Dans un contexte de crise mondiale, notre département a tout à gagner à développer de nouvelles opportunités notamment en interaction avec le Japon», a assuré l’édile du Val-d’Oise. Un territoire où sont installées plus d’une soixantaine d’entreprises nippones parmi les 400 filiales du pays du soleil levant présentes en France. (rappelons que le Val d’Oise et la préfecture d’Osaka entretiennent des relations régulières depuis… au moins 20 ans. Le Ceevo ya installé un bureau permanent, dirigé par un Japonais, M. Yoneda, qui accompagnait la délégation. Le Val d’Oise est devenu ainsi, au fil du temps, une porte d’entrée des entreprises nippones et une tête de pont bien pratique pour nos entreprises. ndlr).

Read moreLe Val-d’Oise renforce son partenariat avec Osaka

Partagez cet article