Débat public sur le Grand Paris : c’est bien parti ! Réunion lundi 18 à Cergy-Pontoise et le 26 à Roissy-en-France

Un peu plus de 15 jours après son lancement, le débat public sur le Grand Paris (réseau de transport public du Grand Paris et Arc Express) commence son allure de croisière. La 6ème réunion se tiendra lundi soir à Cergy-Pontoise . J-P Blazy, maire (PS) de Gonesse y sera. Il s’est fendu pour l’occasion d’un communiqué de presse  assez amusant dans lequel il … loue  “l’action déterminée des élus du territoire ” et celle de .. . la Société du Grand Paris pour le choix de la gare du Triangle de Gonesse. Ce CP, qui est un collector, est à lire ici

La première qui concernera directement notre secteur sera la grande réunion du 26 octobre à l’Orangerie de Roissy . Ce lieu va devenir incontournable : c’est là où vont se tenir, fin janvier les “Assises du Grand Roissy”. Et vendredi soir y’a eu Juliana Migenes et, snif, j’ai pas eu le temps d’y aller. Je l’adore depuis son Carmen…

Voici la foto des membres de la CPDP  “Grand Paris” à qui l’on souhaite bien de la patience et bien du courage !

La Commission Particulière de Débat Public (CPDP) sur le Grand Paris (foto CPDP)

Vous pourrez voir la liste des membres de la CPDP sur le communiqué de presse ici, qui est présidée par M. François Leblond, préfet honoraire (et qui fut sous préfet de Meaux…). A (re) noter que fait partie de la commission l’excellent Claude Bernet (2ème, dernier rang en partant de la gauche) , dont vous pourrez voir ici la très intéressante biographie (Who’s who), qui a présidé avec brio la CPDP sur la liaison Picardie Roissy.


EV

Partagez cet article

Deux réunions publiques supplémentaires dans le Val-d’Oise

Didier Arnal, le président (PS) du Conseil général du Val-d’Oise, est ravi. La raison ? Son département a obtenu l’organisation de deux réunions supplémentaires dans le cadre de la concertation publique sur le projet de Grand Paris.

«Le Val d’Oise a été entendu. En effet, à l’annonce du calendrier des réunions publiques prévues sur le territoire valdoisien, j’avais fait connaître ma grande insatisfaction au vu du nombre, quasiment insignifiant, de réunions envisagées dans le Val d’Oise alors que plus de 70 réunions sont organisées en Ile-de-France», se félicite Didier Arnal dans un communiqué, en précisant qu’il doit rencontrer aujourd’hui Michel Mercier, ministre chargé du Grand Paris mais aussi Didier Canepa, préfet de la Région-Ile-de-France, et Marc Veron, président du directoire de la Société du Grand Paris, ce vendredi.

Organisées le 2 décembre à Villiers-le-Bel, dans le secteur du Grand Roissy, et le 18 janvier à Argenteuil-Bezons, ces réunions viendront s’ajouter à celles prévues le 18 octobre à  Cergy, le 26 octobre à Roissy-en-France, le 15 novembre à l’aéroport de Roissy, le 7 décembre à Sannois et le 9 décembre à Gonesse.

L.L.

Partagez cet article

Grand Paris: un site internet pour les jeunes Valdoisiens

Le Conseil général du Val-d’Oise a créé un site internet participatif dédié aux jeunes pour qu’ils puissent s’exprimer au sujet du Grand Paris, dont la phase de concertation publique a débuté le 30 septembre.

«Les contours du Grand Paris sont en train de se dessiner. C’est un débat capital car les choix de développement territoriaux d’aujourd’hui seront profitables ou handicapants pour demain, selon la place accordée au plus jeune département de France. Comment donc ne pas demander leur avis aux premières personnes impactées par ces choix d’avenir : les jeunes Valdoisiens?», explique le président (PS) de l’assemblée départementale Didier Arnal, dans un communiqué.

«Avec ce site Internet participatif, 100% animé par les jeunes Valdoisiens, c’est une voix inédite qui s’exprime dans un débat trop souvent réservé aux experts», renchérit Youri Mazou-Sacko, conseiller général (PS) en charge de la jeunesse, dans ce communiqué.

L’animation de cet espace, ouvert pendant toute la durée du débat public jusqu’au 31 janvier 2011, est prise en charge par ses utilisateurs. A l’issue de la période de concertation, une synthèse des participations sera réalisée et intégrée dans les propositions formulées par le Conseil général du Val-d’Oise.

L.L.

Partagez cet article

Grand Paris: le débat est parti . le Val d’Oise a déja sorti son “cahier d’acteur”.

Ça y est, c’est parti pour 4 mois de débats sur le Grand Paris (super métro et Arc Express). La réunion de lancement s’est tenue hier soir au Palais des Congrès de la Porte de Versailles à Paris, où l’architecte Castro a fait un  numéro de claquettes en proposant une “troisième voie” .Vous pouvez voir ça sur les pages régionales du Parisien ce matin.

On va suivre ça de près. Voyez le site de la commission particulière sur le Grand Paris . Et nous reviendrons sur Arc Express, moins médiatisé mais qui fait bel et bien partie du débat.

Le Val d’Oise a déjà édité son “cahier d’acteur”, que vous pourrez voir ici (et qu’on commentera plus tard ).

Partagez cet article

Consensus droite gauche en Val d’Oise et en Seine-et-Marne sur le Grand Paris et le Grand Roissy

envoyé par vonews. – L’actualité du moment en vidéo.

Les conseils généraux du Val d’Oise et de la Seine-et-Marne étaient réunis en même temps vendredi dernier (voir RM 524 et 523. A Cergy, et c’est heureux, l’intérêt général l’a emporté sur les querelles droite-gauche et la position du département a été adoptée à l’unanimité. C’est bien ce qu’il fallait faire… Voyez le compte rendu de VO TV ci-dessus, avec les interviews de Didier Arnal et d’Hervé Bazin.

A Melun, l’ordre du jour comportait le document d’orientation sur le “Grand Roissy” et, à lire le compte-rendu sur le site du Conseil général , le ton était aussi à l’unanimité.

Voici de bonne nouvelles.

EV

Partagez cet article

Conseil général du Val d’Oise: débat sur le Grand Paris vendredi prochain

Le "rouge" du Conseil général, où sont réunis les rapports et projets de délibérations.

La journée va être longue (et chaude?) pour les conseillers généraux du Val d’Oise, qui tiennent séance vendredi prochain. Le matin sera consacré à un débat d’orientation (si j’ai bien compris) sur “Le Grand Paris”, en vue de la contribution valdoisienne dans la future concertation publique qui va s’ouvrir tout prochainement (le 30 septembre, voir ici).

L’après-midi sera consacrée aux délibérations. Un ordre du jour important: j’ai compté 66 rapports… Dont les subvention à l’EPA Plaine de de France,  au Ceevo, à différentes communes (dont Louvres, Le Thillay, Vaud’herland, Fontenay-en-Parisis.

Vous devriez pouvoir visionner la séance en direct à partir d’ici, dès 9h, ce qui est toujours instructif.

Autre chose que j’ai découverte pas plus tard que ce matin, c’est qu’on peut revoir toutes les séances depuis qu’elles sont retransmises publiquement en vidéo, soit depuis janvier 2009, sur le site du CG  (à voir en cliquant ici ).

C’est bien…

EV

Partagez cet article

Super Métro: le Triangle de Gonesse aura sa gare. Le Grand Roissy bien servi

10 gares (sur 40) pour le Grand Roissy (dont l'option PIEX-Sud CDG). Infographie retouchée, d'après le doc officiel

Le prochain débat public concernant les transports en commun dans le futur Grand Paris (Super Métro et Arc Express) va bientôt commencer (du 30 septembre au 31 janvier). C’est un peu compliqué. Comme il y a deux projets “concurrents” (celui de la Région, nommé Arc Express et celui de l’État, via la Société du Grand Paris, récemment créée), la Commission nationale de débat public (CNDP) a décidé de créer deux “commissions particulières de débat public (CPDP) l‘une pour Arc Express , l’autre pour le  tracé du Super métro. Voir les motivations de la CNDP ici. L’idée derrière tout ça est d’arriver (dans le meilleur des cas) à une synthèse entre les deux projets, d’autant que les résultats des dernières régionales poussent au compromis entre la Région et l’État.

Pour l’heure, les 2 CPDP ont été créées , les calendriers des réunions établis, les documents des maitres d’ouvrage (Région et Société du Grand Paris) publiés. Allez picorer tout ça sur les sites précités car ce “double débat” aura un avantage : mettre à plat les problèmes de transports et de mobilité dans notre région parisienne plutôt mal foutue de ce côté-là. Vous pourrez aussi vous abonner aux newsletters des deux CPDP (quand ce sera opérationnel…).

Le Grand Déba(t)llage  : 72 réunions en tout ! Arnal faché

Y’aura en tout 72 réunions publiques, dont 51 pour le GP (voir ici les dates, thèmes  et lieux). Six se dérouleront ici, ce qui n’est pas mal. Mais Didier Arnal, président du CG du Val d’Oise n’est pas content: il s’est fendu d’un communiqué rageur (à voir ici) dans lequel il s’insurge contre le peu de réunions organisées (3) dans son département et l’exclusion du champs du GP de territoires comme Sarcelles ou Rives de Seine (Argenteuil-Bezons). Et le Président d’annoncer un nouveau round de consultation avec les élus de tout bord  (une 1ère réunion s’est tenue hier avec les présidents des 2 PNR, selon nos infos, mais Oise Pays de France n’y était pas…) pour mettre “la dernière main”  à la contribution valdoisienne qui sera présentée le 30 septembre. Vous pourrez lire ici le communiqué de D. Arnal, à notre avis mal fagoté : ce n’est pas le bon ton , selon nous, défenseur du Val d’Oise et du GP, formidable opportunité pour TOUS. Un consensus est possible, souhaitable, mais on ne mettra ni le Parc du Vexin, ni les plaines céréalières de Seine-et-Marne ni la forêt de Halatte dans le GP…

Le Grand Roissy bien servi. Un viaduc entre le PIEX et les pistes?

Nous nous occupons aujourd’hui du tracé du Grand Paris (GP), un peu plus sexy, quand même, qu’ Arc Express et nous reviendrons plus tard sur celui-ci .Voyez le document préparatoire ici de la société du GP, car il est très, très bien fait.

Le ministre de l’Espace rural (!) et de l’Aménagement du territoire désormais en charge du dossier GP , Michel Mercier, ex Modem – un centriste bon teint- a accordé le 1er septembre une interview au Parisien dans laquelle il affirme vouloir créer un consensus, ce qu’on veut bien croire. Le même jour, le projet de situation des futures gares (40 au total, foto) était rendu public. Dans celui-ci, notre région aéroportuaire (Le Grand Roissy) est plutôt bien servi. Outre Le Bourget (chouchou du GP, voir plus bas), il y aura des gares à Clichy-Montfermeil (excellente chose) !), à Sevran-Livry et à Aulnay… En tout 10 gares (sur 40) seront chez nous, dans un mouchoir de poche (je vous ai collé la carte en foto ici, en PDF HD pour mieux la voir)  ! Trop fort, le Grand Roissy! N’est-ce pas, petit Saclay-scarabée ?

Là où ça se complique, c’est la desserte du Triangle de Gonesse et du parc des expos de Villepinte et de la ZAC “Sud CDG” (où l’on exclu pas la construction d’un viaduc qui relirait le secteur aux pistes de Roissy (doc page 59) .

Le Triangle de Gonesse aura sa gare ! Avec un autre viaduc ?

On voit nettement sur la carte du tracé qu’une gare est prévue sur le Triangle de Gonesse. C’est une bonne nouvelle et on imagine pas qu’il puisse en être autrement, comme je l’avais déclaré lors de la présentation de la Carte du Grand Roissy, en mai 2009. Mais les choses peuvent se compliquer car une variante directe pourrait “zapper” le Triangle. Et, là aussi, il pourrait être envisagé la création d’un viaduc.

Mais ce sont plutôt de bonnes nouvelles pour le Triangle et donc pour l’ensemble du Grand Roissy (dont on déplorera une fois de plus que le projet du GP découpe en morceaux. (Venez à notre secours MM. Canepa et Rebuffel, faisons-la cette DTADD, sur tout le territoire, avec la partie seine-et-marnaise et le sud de l’Oise..!) .

Il s’agira, pour les parties prenantes, de veiller au grain pendant le débat. C’est un peu mal parti à la base car, à notre connaissance, il n’y a eu aucune réaction du maire de Gonesse suite à l’annonce de la gare sur le Triangle (c’est vrai qu’il a beaucoup à faire avec Ali Soumaré et Dominique Lefebvre…).

On attend aussi des réactions des parlementaires…

Suivez aussi le dossier Grand Paris dans notre rubrique permanentes : les avis et suggestions y sont bienvenus (pas d’anonymat et politesse svp).

EV

Partagez cet article

De Blanc à Mercier: Le Bourget, chouchou du Grand Paris

La page "Le Bourget" du document de la Société du Grand Paris

Vincent Capo-Canellas, maire (NC) et conseiller général du Bourget, mais aussi Président de la Communauté d’agglomération “de l’aéroport du Bourget” (Le Bourget, Drancy, Dugny) est au nirvana…

Rien que deux gares du Super Métro sont prévues dans cette commune aussi petite (+ 12 782 hab) que célèbre par l’aéroport éponyme (en grande partie sur Bonneuil-en-France, et Dugny,et en petite partie sur Gonesse, 95 et en toute petite partie seulement sur Le Bourget). Dans cette commune ? Pas exactement puisque la gare “aéroport” serait située au Blanc-Mesnil. Une grosse étude est en cours pour dynamiser tout ce secteur, qui en a, bien besoin et qui occupe, en effet, une place stratégique entre “les flux Paris-Roissy et l’axe Est-Ouest

Vous verrez dans le document de base que “Le Bourget” arrive en premier dans la liste des 14  “territoires de projet”. Je crois que ça date de Blanc. Il semble que le fumeur de Havane soit “tombé en amour” comme disent nos cousins québécois, du territoire.  Est-ce une raison pour autant, comme le dit le texte page 42 (à lire ici) que “Le Bourget a vocation à devenir la porte d’entrée urbaine internationale du Grand Paris“?

Or, c’est bien la région de Roissy dans son ensemble,  ses  aéroports (CDG et  celui du Bourget) qui est  la vraie porte d’entrée mondiale de Paris. A moins que les auteurs du texte ne considèrent que l’aviation d’affaire ? Et pourquoi, j’y reviens encore, découper le pôle de Roissy en tranches de saucisson? Lesdites tranches étant d’ailleurs incomplètes et mal présentées (voir ci-dessous…)

EV

Partagez cet article

“Roissy-Villepinte-Tremblay”???

La page "Roissy..."

Présenté en 6ème position dans la liste des 14 territoires de projet, le texte consacré à “Roissy” est étonnamment intitulé “Roissy-Villepinte-Tremblay”. Une présentation réductrice, selon moi, tant au niveau des territoires qu’à celui des activités présentées (page à lire ici): Aulnay n’existe pas pour l’auteur des lignes, et on rajoute en plus de la CC Plaine de France (celle de Seine-et-Marne…), les communes de Mauregard et du Mesnil-Amelot (qui en font partie !). Quant à la CC de Dammartin (PGM), visiblement l’auteur n’en connais pas l’existence. Et l’activité est réduite aux “échanges” (CDG et Paris Nord Villepinte) passant sous silence la grande variété du tissu d’activité, mentionnant à peine  la logisitique, oubliant l’industrie (PSA Peugeot Citroën, L’Oréal, sans citer la myriade de PME industrielles). Le sud de l’Oise, pour l’auteur, n’existe pas du tout, alors que Plailly est à 10 mn de CDG, Lagny à 15…  C’est pas très fort…

EV

Partagez cet article