Le site de Hubstart Paris est en ligne depuis ce matin!

Enfin ! Et c’est une bonne nouvelle ! Le site web de Hubstart Paris est officiellement en ligne depuis hier nuit. Vous pourrez le voir en cliquant ici :   www.hubstart-paris.com.

A première vue, le site est clair, lisible, bien illustré (j’ai piqué cette foto…). Une version anglaise, plus “commerciale” est en cours et une, je crois, en chinois.

Hubstart a été créée lors du dernier salon du Bourget (voir l’article de BN 28 ici) à l’initiative d’ADP et de l’ARD, l’agence de développement de la région Ile-de-France. Elle comprend de nombreux membres et partenaires (agences départementales de développement, Air France etc., à voir sur le site) ) La vocation d’Hubstart est de promouvoir le Grand Roissy ici et dans le monde entier afin d’attirer de plus en plus d’entreprises dans la région aéroportuaire.

Après un départ timide, il semble que Hubstart soit maintenant dans les starting blocks, en tout ca on l’espère. Le “Grand Roissy” et ses opportunités ne sont pas encore suffisamment connus à l’étranger, par la faute d’une communication trop faible (hormis celle qu’a faite pendant des années la CC Roissy Porte de France, mais pour son seul territoire) et partielle et c’est bien dommage. Il faudra coordonner, sinon unifier toutes les structures et par exemple, mieux se servir de Datagora, dont on dira ici  rapidement, et d’une manière provocatrice, qu’il coute cher et ne sert à rien, en tout cas pas à la promotion du pôle de Roissy. Je dis ça en attendant d’avoir le temps de rédiger le papier que je vous ai promis la-dessus, avec des arguments, vous pensez bien.

En tout cas, bravo à Hubstart et que vive bien son site web !

EV

Partagez cet article

Le préfet de la région Ile-de-France, Daniel Canepa, a visité une partie du Grand Roissy

Le président Renaud, de l'avis de tous, a fait une excellente présentation de Roissy Porte de France et de ses nombreux projets

Il y avait de l’émotion,  dans le regard et dans la voix d’André Toulouse, maire de Roissy depuis 1977, lorsqu’il a

Le préfet Canepa, attentif.
André Toulouse, maire de Roissy-en-France, est en train de voir ses efforts reconnus

accueilli, mardi dernier, le préfet de la Région lle-de-France, M. Daniel Canepa. Pour ce maire, qui s’est bien souvent senti seul, s’agissant de l’intérêt de l’État envers sa commune et de la région qui l’entoure, la venue d’un préfet de Région, pour la première fois, dans sa commune a dû lui mettre du baume au cœur.

C’est que mardi, c’était sérieux et, de l’avis de tous, réussi. La visite du préfet (voir sa biographie ici ) Canepa s’inscrivait dans sa double (au moins…) casquette territoriale du moment: le suivi du Grand Paris (où cet homme de confiance du chef de l’État est souvent décrit comme le “boss” ) et celui du rapport Dermagne qui doit déboucher sur une étude (en cours voir la page du Grand Roissy dans l’accordéon ici ) et des Assises (ou Rencontres ) du Grand Roissy qui se tiendront fin janvier à l’Orangerie de Roissy-en-France.

Demandez l’programme !

Vous pourrez voir le programme de la visite du préfet ici , qui était accompagné entre autres personnalités de

Read moreLe préfet de la région Ile-de-France, Daniel Canepa, a visité une partie du Grand Roissy

Partagez cet article

Consensus droite gauche en Val d’Oise et en Seine-et-Marne sur le Grand Paris et le Grand Roissy

envoyé par vonews. – L’actualité du moment en vidéo.

Les conseils généraux du Val d’Oise et de la Seine-et-Marne étaient réunis en même temps vendredi dernier (voir RM 524 et 523. A Cergy, et c’est heureux, l’intérêt général l’a emporté sur les querelles droite-gauche et la position du département a été adoptée à l’unanimité. C’est bien ce qu’il fallait faire… Voyez le compte rendu de VO TV ci-dessus, avec les interviews de Didier Arnal et d’Hervé Bazin.

A Melun, l’ordre du jour comportait le document d’orientation sur le “Grand Roissy” et, à lire le compte-rendu sur le site du Conseil général , le ton était aussi à l’unanimité.

Voici de bonne nouvelles.

EV

Partagez cet article

La Seine-et-Marne en phase avec le Grand Roissy. Débat au Conseil général sur la question vendredi

Y’avait  “Conférence territoriale” à Othis (77) le 15 septembre dernier (la presse même pas invitée, pff…).

Une centaine d'élus a assisté à la Conférence territoriale

Il s’agissait de clore le cycle de plusieurs conférences de ce type lancées  par le nouveau (enfin il ne l’est plus vraiment) maire d’Othis et conseiller général (PG) du canton de Dammartin, Bernard Corneille. Et de déboucher sur un texte d’orientation plutôt positif, si ce n’est enthousiaste pour placer le Nord Seine-et-Marne dans la problématique du Grand Roissy (et, partant, du Grand Paris…). Une centaine d’élus (dont le directeur de cabinet d’Yves Albarello) des trois cantons concernés (Dammartin, Mitry, Claye) ont assisté à cette conférence, en présence de Gérard Eude, vice président chargé des affaires économiques et de Vincent Eblé, le président du CG 77 himself qui avait fait le déplacement (et dont les ambitions pour les prochaines sénatoriales se confirment: il sera sûrement élu…).

A la tribune, Gérard Eude, Vincent Eblé et Bernard Corneille

Le texte en débat, qui aborde des thèmes comme

–          S’inscrire dans la Dynamique de développement du Grand Roissy

–          Préserver le cadre de vie et les espaces seine-et-marnais

–          envisager un mode de gouvernance à l’échelle du pôle

sera soumis à la délibération du Conseil général lors de sa séance de vendredi prochain. Découvrez-le ici, lisez-le bien et gardez le : avec ça, on avance (même si j’ai pas encore analysé tous les détails…).

Voici de bonnes nouvelles !

EV

PS:  Melun est loin ! Un vœux ? Que le  CG 77 s’inspire de son voisin du 95 en communiquant un peu plus, et en relayant ses séances sur le web ?

rajout du 23/10: voici la video de la conférence de presse sur la séance de vendredi (trouvée sur TV 77, la télé de Seine-et-Marne)


Vincent Eblé fait sa rentrée (CG77)
envoyé par tvsud77. – L’actualité du moment en vidéo.

Partagez cet article

Les réflexions d’Yves Albarello pour le Nord Seine-et-Marne dans le Grand Roissy

Yves Albarello, maire de Claye-Souilly et député (UMP) de Seine-et-Marne, (je vous ai remis la carte de  sa nouvelle circonscription, parue  sur RM 501)  a eu la gentillesse de nous procurer l’état de ses réflexions sur le territoire nord seine-et-marnais, dans la perspective des débats à venir et de la mission Canepa/Rebuffel sur “le grand territoire de Roissy”.

C’est un document qui date de juin 2010 , qu’il a remis à l’État, au moment où il était rapporteur du projet de loi sur le Grand Paris.  Vous pourrez le lire ici et je vous encourage à le faire. C’est un document très précis concernant les solutions de transport . Il comporte un petit historique pas piqué des hannetons et on peut dire que le député (comme beaucoup d’autres, qu’est ce qu’on entend sur Ch. Blanc depuis qu’il est parti!) s’est bien frotté à l’ex secrétaire d’État.

Morceaux choisis

Si le Val d’Oise, après la disparition politique d’Adolphe CHAUVIN, put bénéficier d’un certain nombre de retombées économiques de la plateforme aéroportuaire (zone industrielle de Fosses, secteur de Sarcelles-Gonesse, etc.), il n’en fut pas de même pour la Seine-et-Marne.

Read moreLes réflexions d’Yves Albarello pour le Nord Seine-et-Marne dans le Grand Roissy

Partagez cet article

Aérotropolis Roissy avance

Une page de la première brochure d'Aérotropolis

L’association Aérotropolis Europe vient de publier sa première brochure, que vous pourrez lire ici. Elle a été aussi édité en anglais et en chinois (mandarin). Cette association, initiée par Fedex, a été créée l’an passé (voir ce qu’on en avait dit dans RM 474) et réuni 12 partenaires (voir la liste complète dans la brochure) dont, et c’est notable ,la Communauté d’agglomération “Plaine de France” (Tremblay, Villepinte, Sevran) et la CC Roissy Porte de France par l’intermédiaire de Roissy Développement (il semblerait même que la commune de Roissy en soit un membre, car le principe d’une cotisation à Aérotropolis a été votée par le conseil municipal, de mémoire en novembre 2009).

Les partenaires veulent promouvoir, du moins c’est que qui était prévu départ, une série de projets (Aéroville, Sud Roissy, Carex, etc.) situés sur les seuls territoires des deux Communautés évoqués plus haut. mais Alain Chaillé, vice président Europe de Fedex (et président d’Aérotropolis Europe) évoque dans la brochure des objectifs plus ambitieux. Il s’agit “d’accroitre la notoriété, le dynamisme et l’attractivité de Roissy CDG puis de la région parisienne dans son ensemble (pas moins…) et de “favoriser l’implantation d’acteurs privés”. Tout ceci en s’appuyant sur les réseaux mondiaux de Fedex, tant des “aérotropolis” naissantes que des “hubs” du leader mondial de fret express (Memphis, Shanghai, Bangkok…).

Mon avis : c’est bien, mais…

On se réjouira, et je l’ai dit à Alain Chaillé, venu nous rendre visite avant-hier à Épiais (il a découvert et apprécié le restaurant l’Atelier), de la mise en mouvement d’Aérotropolis. La promotion de la région aéroportuaire étant une nécessité pour laquelle je plaide depuis des années. Et on ne peut que se réjouir encore qu’une grande entreprise mondiale comme Fedex, entreprise exemplaire et emblématique d’une économie ouverte, sociale, mondialisée, rapprochant les peuples comme seul le commerce peut le faire (avis aux esprits chagrins: là où il y a échanges volontaires, il y a progrès et paix) s’intéresse et soit active dans la promotion de notre, de son territoire.

Seulement, il faut faire attention, je pense, à la clarté du message. Il existe, depuis peu, une structure nommée Hubstart, initiée par la Région Ile-de-France et ADP, qui réunit notamment les principaux acteurs territoriaux, du moins à travers les agences de développement économique départementales et régionale.

Certes, cette structure, qu’Air France (membre d’Aérotropolis) a rejoint récemment gagnerait à se dynamiser, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais déjà que la visibilité des acteurs de notre territoire (et du territoire lui même) est plutôt floue tant à l’étranger qu’à l’intérieur de l’Héxagone, la multiplication des structures de promotion n’arrange pas les choses.

Et c’est important, à l’heure où le Grand Roissy peut avoir à nouveau une chance d’être connu et reconnu…

Il faudra, et le plus tôt sera le mieux, unifier les efforts, même d’une manière “confédérale” (je pense à l’ensemble ses structures de développement éco) mais pas une usine à gaz paralysante comme le lamentable GIP Roissy CDG). C’est facile et la fausse et sempiternelle question des “moyens” sera réglée…

EV

Partagez cet article

Super Métro: le Triangle de Gonesse aura sa gare. Le Grand Roissy bien servi

10 gares (sur 40) pour le Grand Roissy (dont l'option PIEX-Sud CDG). Infographie retouchée, d'après le doc officiel

Le prochain débat public concernant les transports en commun dans le futur Grand Paris (Super Métro et Arc Express) va bientôt commencer (du 30 septembre au 31 janvier). C’est un peu compliqué. Comme il y a deux projets “concurrents” (celui de la Région, nommé Arc Express et celui de l’État, via la Société du Grand Paris, récemment créée), la Commission nationale de débat public (CNDP) a décidé de créer deux “commissions particulières de débat public (CPDP) l‘une pour Arc Express , l’autre pour le  tracé du Super métro. Voir les motivations de la CNDP ici. L’idée derrière tout ça est d’arriver (dans le meilleur des cas) à une synthèse entre les deux projets, d’autant que les résultats des dernières régionales poussent au compromis entre la Région et l’État.

Pour l’heure, les 2 CPDP ont été créées , les calendriers des réunions établis, les documents des maitres d’ouvrage (Région et Société du Grand Paris) publiés. Allez picorer tout ça sur les sites précités car ce “double débat” aura un avantage : mettre à plat les problèmes de transports et de mobilité dans notre région parisienne plutôt mal foutue de ce côté-là. Vous pourrez aussi vous abonner aux newsletters des deux CPDP (quand ce sera opérationnel…).

Le Grand Déba(t)llage  : 72 réunions en tout ! Arnal faché

Y’aura en tout 72 réunions publiques, dont 51 pour le GP (voir ici les dates, thèmes  et lieux). Six se dérouleront ici, ce qui n’est pas mal. Mais Didier Arnal, président du CG du Val d’Oise n’est pas content: il s’est fendu d’un communiqué rageur (à voir ici) dans lequel il s’insurge contre le peu de réunions organisées (3) dans son département et l’exclusion du champs du GP de territoires comme Sarcelles ou Rives de Seine (Argenteuil-Bezons). Et le Président d’annoncer un nouveau round de consultation avec les élus de tout bord  (une 1ère réunion s’est tenue hier avec les présidents des 2 PNR, selon nos infos, mais Oise Pays de France n’y était pas…) pour mettre “la dernière main”  à la contribution valdoisienne qui sera présentée le 30 septembre. Vous pourrez lire ici le communiqué de D. Arnal, à notre avis mal fagoté : ce n’est pas le bon ton , selon nous, défenseur du Val d’Oise et du GP, formidable opportunité pour TOUS. Un consensus est possible, souhaitable, mais on ne mettra ni le Parc du Vexin, ni les plaines céréalières de Seine-et-Marne ni la forêt de Halatte dans le GP…

Le Grand Roissy bien servi. Un viaduc entre le PIEX et les pistes?

Nous nous occupons aujourd’hui du tracé du Grand Paris (GP), un peu plus sexy, quand même, qu’ Arc Express et nous reviendrons plus tard sur celui-ci .Voyez le document préparatoire ici de la société du GP, car il est très, très bien fait.

Le ministre de l’Espace rural (!) et de l’Aménagement du territoire désormais en charge du dossier GP , Michel Mercier, ex Modem – un centriste bon teint- a accordé le 1er septembre une interview au Parisien dans laquelle il affirme vouloir créer un consensus, ce qu’on veut bien croire. Le même jour, le projet de situation des futures gares (40 au total, foto) était rendu public. Dans celui-ci, notre région aéroportuaire (Le Grand Roissy) est plutôt bien servi. Outre Le Bourget (chouchou du GP, voir plus bas), il y aura des gares à Clichy-Montfermeil (excellente chose) !), à Sevran-Livry et à Aulnay… En tout 10 gares (sur 40) seront chez nous, dans un mouchoir de poche (je vous ai collé la carte en foto ici, en PDF HD pour mieux la voir)  ! Trop fort, le Grand Roissy! N’est-ce pas, petit Saclay-scarabée ?

Là où ça se complique, c’est la desserte du Triangle de Gonesse et du parc des expos de Villepinte et de la ZAC “Sud CDG” (où l’on exclu pas la construction d’un viaduc qui relirait le secteur aux pistes de Roissy (doc page 59) .

Le Triangle de Gonesse aura sa gare ! Avec un autre viaduc ?

On voit nettement sur la carte du tracé qu’une gare est prévue sur le Triangle de Gonesse. C’est une bonne nouvelle et on imagine pas qu’il puisse en être autrement, comme je l’avais déclaré lors de la présentation de la Carte du Grand Roissy, en mai 2009. Mais les choses peuvent se compliquer car une variante directe pourrait “zapper” le Triangle. Et, là aussi, il pourrait être envisagé la création d’un viaduc.

Mais ce sont plutôt de bonnes nouvelles pour le Triangle et donc pour l’ensemble du Grand Roissy (dont on déplorera une fois de plus que le projet du GP découpe en morceaux. (Venez à notre secours MM. Canepa et Rebuffel, faisons-la cette DTADD, sur tout le territoire, avec la partie seine-et-marnaise et le sud de l’Oise..!) .

Il s’agira, pour les parties prenantes, de veiller au grain pendant le débat. C’est un peu mal parti à la base car, à notre connaissance, il n’y a eu aucune réaction du maire de Gonesse suite à l’annonce de la gare sur le Triangle (c’est vrai qu’il a beaucoup à faire avec Ali Soumaré et Dominique Lefebvre…).

On attend aussi des réactions des parlementaires…

Suivez aussi le dossier Grand Paris dans notre rubrique permanentes : les avis et suggestions y sont bienvenus (pas d’anonymat et politesse svp).

EV

Partagez cet article

“Roissy-Villepinte-Tremblay”???

La page "Roissy..."

Présenté en 6ème position dans la liste des 14 territoires de projet, le texte consacré à “Roissy” est étonnamment intitulé “Roissy-Villepinte-Tremblay”. Une présentation réductrice, selon moi, tant au niveau des territoires qu’à celui des activités présentées (page à lire ici): Aulnay n’existe pas pour l’auteur des lignes, et on rajoute en plus de la CC Plaine de France (celle de Seine-et-Marne…), les communes de Mauregard et du Mesnil-Amelot (qui en font partie !). Quant à la CC de Dammartin (PGM), visiblement l’auteur n’en connais pas l’existence. Et l’activité est réduite aux “échanges” (CDG et Paris Nord Villepinte) passant sous silence la grande variété du tissu d’activité, mentionnant à peine  la logisitique, oubliant l’industrie (PSA Peugeot Citroën, L’Oréal, sans citer la myriade de PME industrielles). Le sud de l’Oise, pour l’auteur, n’existe pas du tout, alors que Plailly est à 10 mn de CDG, Lagny à 15…  C’est pas très fort…

EV

Partagez cet article

Rencontre avec Gilberto Bousquet Bomeny, président du WTC de Sao Paulo, futur créateur du WTC Roissy

André Toulouse et Gilberto Bomeny l'autre soir, dans un restaurant parisien

Moment sympathique, mardi dernier midi, lorsque André Toulouse, maire de Roissy-en-France est venu à Épiais, à notre invitation.  Depuis des années, je prends un plaisir à la fois professionnel et personnel à dialoguer en tête à tête avec cet élu local dont je louange régulièrement les qualités, sans complexe…

A chaque fois on discute des questions du Grand Roissy, on parle politique, on parle de Roissy-en-France, comme ça, à bâtons rompus. On est d’accord, pas d’accord, mais c’est toujours un grand moment intellectuellement … rafraichissant.

On a parlé de plein de choses cette fois, à “L’Atelier”, le restaurant d’Epiais situé juste en face de notre campement. On a bien mangé (un saumon fumé “maison” extra, tellement bon que l’assiette mériterait d’être un peu plus remplie…, des médaillons de lotte aux tagliatelles délicieux… ). Le maire a découvert avec plaisir cet endroit dont il avait entendu parlé (et vu dans notre Mag).

Dans notre discussion (j’ai oublié de lui parler des prochaines sénatoriales : j’aimerais tant qu’il se présente ! On aurait un super sénateur pour le Grand Roissy, mais j’y reviendrai…) on a abordé “Airapolis”, autrement dit le projet de World Trade Center (WTC) de Roissy. Ça tombait bien, le maire devait manger le soir même avec M. Bomeny, le célèbre PDG de du WTC de Sao Paulo et devenu , sur une idée et une proposition de Heinz Gloor, le promoteur du WTC de Roissy, alias Aéropolis.

Depuis le temps que je voulais voir cet homme… A ma demande, le maire a accepté que je vienne le saluer ce soir là, dans le restaurant parisien où ils devaient dîner. J’y suis donc allé à 21H tapantes. Présentations, discussions rapides et foto tout aussi rapide… J’étais content.

7 hôtels (!) à construire à Roissy

Le prochain Roissy Mail le Mag fera le point (voir ci-dessous) …

Read moreRencontre avec Gilberto Bousquet Bomeny, président du WTC de Sao Paulo, futur créateur du WTC Roissy

Partagez cet article

RoissyMail: actu et mode d’emploi

La nouvelle version de RoissyMail.com  commence à plaire, à en entendre les récents commentaires de nombreux e-lecteurs. C’est que dans un premier temps nombreux aussi étaient ceux qui nous avaient fait part de leurs critiques : “c’est plus comme avant, c’est trop compliqué, y’en a partout” etc.  Nous avons tenu compte de plusieurs remarques et suggestions, notamment sur la taille de la police, que nous avons réduite, et nous avons rassuré : l’esprit de présentation des articles est le même que l’ancienne version (que vous pouvez toujours retrouver ici et sur la barre d’outil).

Sont en ligne en général tous les articles envoyés par la newsletter (dont nous allons améliorer le format) qui reprend, dès ce mois-ci son rythme bihebdomadaire. Parfois, nous éditons des articles “hors newsletter” (regroupés ensuite dans une rubrique située dans la barre d’outil), et c’est  aussi pour cela qu’il faut s’habituer à consulter régulièrement le site . Tous les articles (141 depuis le 10 juin, sans compter cette lettre 519) sont accessibles, soit en cliquant tout en bas (articles plus anciens) soit dans les archives de la barre d’outils, soit par mots clés dans le moteur de recherche (lire plus bas).

Il reste beaucoup à faire: remanier la présentation des archives par rubriques (ce n’est pas au point), éditer des diaporamas (ca va se faire bientôt) et s’attaquer (enfin) à la production de nos reportages en vidéo , entre autres. De même, nous vous donnerons prochainement des conseils pour adapter vos écrans à la taille de notre site, puisque certains d’entre vous sont obligés de “prendre les ascenseurs” pour bien voir le site d’un coup.

Moteur de recherche sur RoissyMail

Nous attirons votre attention sur un point important :

Read moreRoissyMail: actu et mode d’emploi

Partagez cet article