B&B Hôtels racheté par le groupe Carlyle

B&B, qui compte un hôtel à Roissy-en-France (ci-dessus), est le troisième groupe français derrière Accor et Louvre hôtels (© RDVA).

La chaîne hôtelière B&B a un nouveau propriétaire. Cinq ans après son rachat par la société d’investissement Eurazeo, elle a été revendue à la société d’investissement américaine Carlyle. Les négociations avaient débuté le 31 juillet, selon un article du journal La Tribune, publié mardi. L’opération rapporte 184 millions d’euros à Eurazeo tandis que la valeur de B&B est d’environ 480 millions d’euros.

La chaîne hôtelière comprend un réseau de 223 hôtels en Allemagne, Italie et en France – dont  trois dans le secteur du Grand Roissy:  Roissy-en-France, Goussainville et le dernier à Aulnay – pour 16.162 chambres et un chiffre d’affaires de 178 M€ en 2009.

A l’heure actuelle, elle est le troisième groupe français, derrière Accor et Louvre hôtels. «Mais, contrairement  à ses grands concurrents, cette chaîne (…) n’a pas ressenti les effets de la crise, souligne KPMG à l’occasion de la présentation de son étude annuelle consacrée au secteur», peut-on lire dans La Tribune. Une étude qui montre que l’activité redémarre nettement en 2010.

L.L.

Partagez cet article

Rencontre avec Gilberto Bousquet Bomeny, président du WTC de Sao Paulo, futur créateur du WTC Roissy

André Toulouse et Gilberto Bomeny l'autre soir, dans un restaurant parisien

Moment sympathique, mardi dernier midi, lorsque André Toulouse, maire de Roissy-en-France est venu à Épiais, à notre invitation.  Depuis des années, je prends un plaisir à la fois professionnel et personnel à dialoguer en tête à tête avec cet élu local dont je louange régulièrement les qualités, sans complexe…

A chaque fois on discute des questions du Grand Roissy, on parle politique, on parle de Roissy-en-France, comme ça, à bâtons rompus. On est d’accord, pas d’accord, mais c’est toujours un grand moment intellectuellement … rafraichissant.

On a parlé de plein de choses cette fois, à “L’Atelier”, le restaurant d’Epiais situé juste en face de notre campement. On a bien mangé (un saumon fumé “maison” extra, tellement bon que l’assiette mériterait d’être un peu plus remplie…, des médaillons de lotte aux tagliatelles délicieux… ). Le maire a découvert avec plaisir cet endroit dont il avait entendu parlé (et vu dans notre Mag).

Dans notre discussion (j’ai oublié de lui parler des prochaines sénatoriales : j’aimerais tant qu’il se présente ! On aurait un super sénateur pour le Grand Roissy, mais j’y reviendrai…) on a abordé “Airapolis”, autrement dit le projet de World Trade Center (WTC) de Roissy. Ça tombait bien, le maire devait manger le soir même avec M. Bomeny, le célèbre PDG de du WTC de Sao Paulo et devenu , sur une idée et une proposition de Heinz Gloor, le promoteur du WTC de Roissy, alias Aéropolis.

Depuis le temps que je voulais voir cet homme… A ma demande, le maire a accepté que je vienne le saluer ce soir là, dans le restaurant parisien où ils devaient dîner. J’y suis donc allé à 21H tapantes. Présentations, discussions rapides et foto tout aussi rapide… J’étais content.

7 hôtels (!) à construire à Roissy

Le prochain Roissy Mail le Mag fera le point (voir ci-dessous) …

Read moreRencontre avec Gilberto Bousquet Bomeny, président du WTC de Sao Paulo, futur créateur du WTC Roissy

Partagez cet article